TOURISME

  • Le toit du monde, un Tibet miraculeux

    Tibet: le président de région veut doubler le nombre de touristes

    Padma Choling, député à l'Assemblée populaire nationale et président de la Région autonome du Tibet, veut doubler le nombre de touristes en l'espace de cinq ans. Pour ce faire, il veut développer l'image de la région. Le slogan utilisé devrait être « Le toit du monde, un Tibet miraculeux » et devrait faire la part belle à la protection de l'environnement. Objectif : faire venir 13 millions de touristes par an d'ici à 2015. C'est le double que les 6,85 millions de visiteurs de l'an passé.

    Selon le député et président, durant ces cinq ans derniers, grâce à la mise en place du chemin de fer Qinghai-Tibet, le tourisme au Tibet devrait connaître un développement continu. C'est sur cette base, a-t-il expliqué, que le gouvernement local a fixé comme objectif de faire du Tibet une destination touristique mondiale d'ici cinq ans. La tâche principale sera de donner au Tibet une image marquée par les montagnes, la neige, le soleil et la culture tibétaine. Le tout, a précisé Padma Choling, en préservant l'environnement.

    Le Tibet compte de nombreux sites touristiques comme le palais du Potala ou encore le mont Qomolangma (Everest) , entre autres.

     

    La population de la région autonome du Tibet a doublé en 50 ans

    La population de la région autonome du Tibet (sud-ouest) a doublé au cours des cinq dernières décennies pour atteindre 2,93 millions d'habitants en 2010, a annoncé mardi le gouvernement régional.

    La population de la région s'est accrue à un rythme annuel de 1,1% entre 2005 et 2010, un chiffre largement supérieur à la moyenne nationale, a poursuivi le porte-parole de la Commission de la planification familiale du Tibet. Le Tibet ne comptait que 1,23 million d'habitants en 1959, a-t-il ajouté.

    L'espérance de vie au Tibet est passée de 35 à 67 ans durant cette période grâce à l'amélioration du niveau des soins médicaux et du système de sécurité sociale, a-t-il fait remarquer.

  • Venez au Tibet , paradis aujourd'hui ? oui , enfer hier ? oui !!!

    Comme moi , vous aimez le Tibet et les Tibétains .

    Quand on vous dit que le peuple tibétain est heureux , aujourd'hui, tant au Tibet qui est partie intégrante de la Chine depuis plus de 8 siècles, que dans les autres provinces chinoises , vous avez des doutes , vous hésitez , vous pensez que peut-être les mensonges de dalai lama ne sont pas des mensonges , que la propagande antichinoise a peut-être raison.

    Eloignez tout doute!!!

    Allez constater de vos yeux la réalité tibétaine et à votre retour , venez témoigner sur ce blog.

    Touring secours Belgique organise un magnifique voyage que j'ai effectué il y a 5 et 3 ans et dont je garde encore à ce jour un souvenir impérisable.

     

     

                      Tibet : Le toit du Monde avec le Train du Ciel

     

     

     

     

     

     

     

    Travel Sensations propose un programme exclusif à la découverte du Tibet. Le Potala, le fameux palais du Dalaï Lama, la ferveur des Tibétains, les richesses artistiques des grandes lamaseries qui ponctuent les immensités du toit du monde font de ce pays une exceptionnelle découverte humaine et culturelle. Ce circuit permettra aussi de rencontrer les pandas du Sichuan et d'explorer une extraordinaire lamaserie géante du nord Tibet. Nous traverserons les hauts plateaux tibétains à plus de 5000 m à bord du célèbre TRAIN DU CIEL. Pour une approche plus authentique des réalités du Tibet d'aujourd'hui, ce circuit en petit groupe sera guidé par une Tibétaine francophone.

     

     

     

     

    Circuit de 12 jours du 10 au 21 avril 2011

    ·        10/04 : Vol pour CHENGDU

    ·        11/04 : Arrivée CHENGDU
    Le Centre des pandas géants et la vieille ville.

    ·        12/04 : CHENGDU - LHASSA
    Vol pour Lhassa. Le Monastère Jokhang et la rue de Bharkor.

    ·        13/04 : LHASSA
    Visite du Potala et des monastères de Drepung et de Sera.

    ·        14/04 : LHASSA - TSETANG
    Visite du Monastère de Samye.

    ·        15/04 : TSETANG - GYANTSE
    Lac de Yamdrok et le Monastère de Palkhor.

    ·        16/04 : GYANTSE - SHIGATSE
    Visite d'une demeure de la noblesse tibétaine et du Monastère de Tashilhunpo.

    ·        17/04 : SHIGATSE - LAC NAMTSO - DIMCHUNG
    Départ pour le Lac Namtso à travers de sublimes paysages.

    ·        18/04 : DINCHUNG - LHASSA
    Découverte de la région et rencontre avec les nomades. Retour à Lhassa et visite du Monastère de Ganden.

    ·        19/04 : LHASSA - "Trein du Ciel" - XINING
    Traversée des hauts plateaux tibétains. Nuit à bord.

    ·        20/04 : XINING - CHENGDU
    Arrivée et visite du monastère de Taer. Vol pour Chengdu.

    ·        21/04 : CHENGDU / AMSTERDAM / BRUXELLES

    Infos pratiques

    Prix
    Membres : € 3.190 pp sur base d'une chambre double.
    Non membres : € 3.334 pp
    Supplément single : € 390

    Choisissez votre agence de voyage et RESERVEZ MAINTENANT!

    Lic. A 5626



  • Tournées mondiales d'artistes chinois pour célébrer la nouvelle année lunaire

    Le 15 février , la mission artistique « La fête du printemps pour tous » présente son spectacle à Bruxelles

    Menée par Mme Li Haifeng, directrice du Bureau des Chinois d'outre-mer, la mission pour l'Europe est arrivée le 4 février à Londres et continuera sa tournée à Édimbourg, Paris, Lisbonne et Madrid.

     

    Arrivée à Paris d'une délégation artistique chinoise pour célébrer la nouvelle année lunaire

    Menée par Mme Li Haifeng, directrice du Bureau des Chinois d'outre-mer, la mission artistique « La fête du Printemps pour tous » pour l'Europe est arrivée le 10 février à Paris et va monter une grande représentation pour les Chinois de France.

    Arrivée à Paris d'une délégation artistique chinoise pour célébrer la nouvelle année lunaire_1

     À l'aéroport Charles de Gaulle, une trentaine de responsables d'associations de ressortissants chinois munis de fleurs et d'une banderole et de nombreux  chinois en France ont chaleureusement accueilli la délégation.

    Arrivée à Paris d'une délégation artistique chinoise pour célébrer la nouvelle année lunaire_2

     

    La grande représentation aura lieu le 12 février au Palais des Congrès.

    Au cours de sa visite, Mme Li et la délégation vont rendre visite aux quartiers, aux associations et aux entreprises chinoises en France.

     

    La mission dans les pays d'Amérique du Sud a également commencé sa tournée le 5 février à Santiago.

    

    

    La mission océanienne conduite par M. Xu Yousheng, directeur adjoint du Bureau des Chinois d'outre-mer, a entamé sa tournée le 4 février à Sydney.

     

     

    La chanteuse Dong Wenhua, lors de la première représentation à Sydney, le soir du 5 février.

    

    Représentation à Melbourne.

    

    Sous la houlette de M. Zhao Yang, directeur adjoint du Bureau des Chinois d'outre-mer, la mission dans les pays africains a débuté le 4 février à Nairobi, et est arrivée le 8 à Johannesburg.

     

  • Fête du Printemps : les chemins de fer ont transporté 77,34 millions de passagers en 15 jours avant la fête

    Chine : les TGV offrent plus d'options aux voyageurs pendant la Fête du printemps
     

    Pour la plupart des voyageurs chinois, le chemin du retour pendant la Fête du printemps (Nouvel an lunaire chinois) prend la forme d'une épreuve pénible dans un train qui grince à travers la campagne.

    Cependant, de nombreux voyageurs ont opté cette année pour un trajet plus rapide et plus confortable dans un des trains à grande vitesse du pays.

    Chen Liqun, un ingénieur dans la ville de Chongqing (sud-ouest), a quitté sa ville natale Wuxi dans la province du Jiangsu (est) il y a quatre ans.

    Faute de train direct, le trajet prenait 33 heures et coûte 116 yuans (13 euros ) pour une place dure (l'équivalent de la troisième classe) et 201 yuans pour une place molle (l'équivalent de la seconde classe). "Il me fallait changer de train, donc il était difficile d'acheter un ticket. Le trajet de 33 heures était une torture", a-t-il dit.


    Les gares sont prises d'assaut
    La ligne ferroviaire Chongqing-Shanghai, mise en service depuis début 2010, a réduit le trajet de Chen à seulement 14 heures.

    "Bien sûr, je peux prendre l'avion, mais le voyage aller-retour par avion coûte 1 400 yuans (154euros)et une place molle de train à grande vitesse ne coûte que 473 yuans", a expliqué Chen.

     

     



    Le réseaux des lignes ferroviaires à grande vitesse chinois s'étend rapidement ces dernières années. Et il se classe au premier rang mondial en terme de longueur totale, a déclaré le ministère chinois des Chemins de fer, précisant que le pays disposait de 8 358 km de lignes ferroviaires à grande vitesse en janvier 2010.



    Le ministre des Chemins de fer Liu Zhijun a récemment indiqué que la longueur totale va atteindre 13 000 km d'ici 2012.
    Pendant les 15 jours avant la fête du Printemps (de 19 janvier au 2 février), les chemins de fer chinois ont transporté 77,34 millions de passagers, soit une augmentation de 9,5% par rapport à la même période de l'année précédente, a annoncé le ministère des Chemins de fer.

    Le nombre des passagers a atteint 5,16 millions par jour, soit 448 000 de plus par rapport à la même période 2010. Le 29 janvier ce nombre s'est élevé à 5,78 millions, un record quotidien avant la fête, indique un rapport publié sur le site Internet du ministère.

    Pendant les 15 jours avant la fête du Printemps, ou le Nouvel An chinois, environ 4,8 millions de personnes ont quitté Beijing, 8,39 millions ont quitté Guangzhou et 5,69 millions ont quitté Shanghai.



    La fête du Printemps, ou le Nouvel An chinois, est tombé le 3 février cette année et les voyages liés à cette fête dureront 40 jours, 15 jours avant la fête et 25 jours après la fête. Le premier pic de voyageurs de retour est attendu mardi prochain, ou le sixième jour après le Nouvel An chinois, a expliqué le rapport

     

  • -48°C, le froid extrême frappe le nord de la Chine

    LA CHINE DU NORD , C'EST LA SIBERIE

     

     

    Récemment, un froid extrême a frappé la Chine du Nord. Dans le nord-est de la Mongolie intérieure et les trois provinces proches de la Sibérie, la température minimale a atteint -48°C le 15 janvier. Il s'agissait de la huitième journée à moins de -40°C.

     

  • LES PAYS EUROPEENS FONT LES YEUX DOUX AUX TOURISTES CHINOIS

    Visant un marché potentiel, les pays européens se disputent les touristes chinois

    eLe Ministre espagnol de l'Industrie, du Tourisme et du Commerce, Miguel Sebastian a déclaré le 10 janvier que le gouvernement espagnol lancerait en mars un grand plan dans l'intention d'attirer les touristes chinois et visant à ouvrir d'avantage le marché chinois. En effet, attirer les touristes chinois n'est pas l'idée de la seule Espagne. Presque tous les pays européens lorgnent sur le marché touristique chinois pour stimuler leur économie.

    Ces dernières années, parmi les itinéraires touristiques de longue distance les plus attirants pour les Chinois, l'Europe occupe toujours la place dominante. Même durant la période la plus dure de la crise financière, le nombre des touristes chinois a augmenté en flèche. Selon l'estimation de la société consultative Tourism Economics, le nombre des touristes chinois pour l'Europe de l'ouest devrait s'élever à 2,4 millions de personnes contre 2 millions en 2009. En outre, la consommation des touristes chinois en Europe s'accroît également sans cesse. D'après les chiffres du spécialiste de la détaxe, Global Blue, la consommation des touristes chinois en Europe a connu de janvier à octobre une hausse de 99% par rapport à l'année précédente. La quantité énorme de touristes et leur puissante capacité de consommation font que l'Europe regarde la Chine d'un autre oeil. Les pays ouvrent leur porte et rivaliser pour attirer galeries Lafayetteles consommateurs par divers moyens.

    L'Espagne élabore des itinéraires convenant aux touristes chinois

    Selon l'agence Xinhua, le gouvernement espagnol va lancer en mars un grand plan visant à attirer les touristes chinois et à ouvrir d'avantage le marché chinois. « Le plan touristique de la Chine pour l'Espagne » est une autre mesure géante de promotion touristique suite au lancement réussi du projet « J'ai besoin de l'Espagne » que le dernier a effectué en 2010 dans le monde entier.

    Miguel Sebastian a indiqué que quelques 100 000 chinois ont fait un voyage en Espagne en 2010, plus de 1 000 personnes de plus qu'en 2009. Et l'Espagne espère accueillir un million de touristes chinois en 2020. Pour cela, le département touristique de l'Espagne élaborera des recettes de cuisine, des horaires de repas et des itinéraires correspondant aux habitudes des touristes chinois. Afin éviter l'obstacle linguistique qui gêne le tourisme, l'Espagne renforcera l'entraînement des guides qui parlent chinois, par exemple, recruter des Chinois résidant en Espagne en tant que guides.

    Changer des yuans contre des livres sterling plus facilement à Londres

    Les touristes chinois qui ont fait un voyage en Grande-Bretagne devraient trouver que le change de yuans contre des livres sterling est de plus en plus facile. Selon Eurochange, 78 de ses points traiteront les affaires en rmb pour satisfaire les demandes des consommateurs. Parce que la Chine est aussi une destination très populaire pour les voyageurs anglais.

    Selon les statistiques, environs 150 000 Chinois sont allés chaque année en Grande-Bretagne pour des affaires commerciales et le tourisme et le nombre des étudiants chinois dans le pays a atteint 100 000.

    Des guides qui parlent chinois dans les bus de tourisme à Paris

    Selon l'édition d'outre-mer du Quotidien du peuple, lors de « Destination France », une campagne de promotion du tourisme dans l'Hexagone organisée par Atout France qui a eu lieu le 16 décembre à Beijing, M. Jean-Michel Harzic, directeur d'Atout France en Chine a indiqué que la France a accueilli en 2010 plus de 600 000 touristes chinois et est devenue une des destinations les plus appréciées des Chinois.

    D'après lui, l'itinéraire touristique du vin français et des monuments historiques seront surtout encouragés. Pour aider les touristes chinois, il sera possible de payer directement rmb via les cartes CUP aux Galeries Lafayette et il y aura des vendeurs qui parlent le chinois. En plus, on pourra aussi entendre des présentations en chinois dans les bus de tourisme à Paris.

    Installation d'une agence représentative du Bureau italien du tourisme à Beijing

    Suite à l'augmentation rapide du nombre des touristes chinois en Italie, le gouvernement italien attache de plus en plus d'importance à cette source de consommateurs. Selon le Quotidien du peuple en ligne, l'agence représentative du bureau du tourisme de l'Italie a été inaugurée en Chine en novembre 2010.

    Lors de la cérémonie d'inauguration, Paolo Rubini, le directeur du bureau national du tourisme de l'Italie a déclaré que l'Italie attachait un grand prix au marché touristique chinois et avait établi en 2010 une hot line fournissant des services de conseils en chinoise et un site web touristique en chinois « Bonjour, Italie » en vue d'offrir de l'aide aux touristes chinois en Italie.

    D'après M. Paolo Rubini, pour servir mieux ces touristes, beaucoup d'hôtels pourront bientôt recevoir les programmes en chinois. En plus, les vols directs entre la Chine et l'Italie seront plus efficaces et pratiques. Par exemple, Alitalia ouvrira en 2011 une ligne directe depuis Rome et Milan vers Shanghai. Et Air China augmentera ses vols entre la Chine et l'Italie.

    Selon les statistiques, le nombre de touristes chinois qui choisissent l'Italie comme première étape de leur voyage a atteint environ 300 000 à 350 000 personnes en 2010. Le représentant en chef du Bureau du tourisme de l'Italie a souligné aussi que l'installation de leur agence représentative en Chine est en effet à l'intention d'offrir plus d'informations et de services aux touristes chinois.

  • LA CHINE MISE SUR LE TGV

    Les trains à grande vitesse pourraient rouler à 500 km/h ou plus d'ici 2050
     

    Les trains à grande vitesse devraient atteindre une vitesse d'exploitation de 500 km/h ou plus d'ici 2050, ont annoncé des experts jeudi à Beijing.

    « Nous possèderons la technologie pour faire rouler des trains à la vitesse de 500 km/h d'ici 2050 », a déclaré Zhang Shuguang, ingénieur en chef adjoint du Ministère chinois des Chemins de Fer, lors du 7e Congrès Mondial de la Grande Vitesse sur Rails.

    M. Zhang a fait cette déclaration lorsque les participants au Congrès se sont vus demander « A quelle vitesse les trains à grande vitesse rouleront-ils en 2050 ? ».

    Durant des essais qui ont eu lieu le 3 décembre, un train CRH-380A de fabrication chinoise a établi un nouveau record de vitesse à 486,1 km/h.

    Après que la vitesse ait dépassé 380 km/h, l'interaction entre les roues et les rails n'a pas augmenté de manière significative en même temps que l'augmentation de la vitesse, a dit M. Zhang.

    « Quand la vitesse a atteint 450 km/h, je me suis même senti mieux que quand elle était arrivée à 400 km/h », a-t-il ajouté. « Aussi je pense que dans quarante ans, nous atteindrons cet objectif ».

    Ning Bin, président de l'Université Jiaotong de Beijing, a fait écho aux remarques de M. Zhang, disant que la vitesse d'exploitation des trains à grande vitesse dépasserait les 500 km/h.

    « La vitesse des trains est affectée par des limitations d'ordre technologique, mais aussi par des aspects d'ordre social et économique », a dit M. Ning.

    La vitesse d'exploitation des trains à grande vitesse a atteint 350 km/h en 2010, contre 200 km/h en 1964, record établi alors par le Japon.

    « Dans les quarante prochaines années, avec le développement de la science des matériaux, de l'alimentation en énergie sans contact et des technologies des voies, il sera possible d'augmenter (la vitesse horaire) d'une nouvelle tranche de 150 km », a dit M. Ning.

    Cependant, d'autres experts se sont montrés plus prudents quand il s'est agi de prévoir l'avenir du train à grande vitesse.

    Ainsi de Norimichi Kumagai, directeur exécutif de l'Institut Technique Japonais de Recherche Ferroviaire, qui a dit que la grande vitesse sur rails devrait prendre en considération des facteurs comme la technologie, l'environnement, l'efficacité énergétique et les coûts de maintenance.

    S'agissant des trains à grande vitesse japonais, le système de voies convenait à une vitesse de 400 km/h.

    Mais quand la vitesse a dépassé les 500 km/h, il s'est avéré qu'il valait mieux mettre en service des trains à lévitation magnétique, les deux types de trains pouvant être utilisés lorsque la vitesse est située entre 400 et 500 km/h, a précisé M. Kumagai.

    « Tout cela doit être évalué en fonction des différentes situations », a-t-il dit.

    Antonio Gonzales Marin, PDG de l'Administration Espagnole des Infrastructures Ferroviaires, pense quant à lui qu'il est plus convenable d'exploiter des trains roulant à une vitesse de 450 km/h.

    « Nous devons prendre en considération le problème de la vitesse d'un point de vue technologique, de l'influence que cela aura sur l'environnement et la consommation d'énergie, et la situation est différente selon chaque pays », a dit M. Gonzales Marin.

    Le 7e Congrès Mondial de la Grande Vitesse sur Rails, organisé sur le thème « La grande vitesse sur rails, fer de lance des transports verts », s'est tenu à Beijing du 7 au 9 décembre. C'était la première fois qu'un pays non européen organisait cette manifestation.

    Le Congrès a vu la participation de quatre organisations internationales, de représentants de 60 pays et régions, ainsi que d'experts et d'universitaires.

  • TOURISME DANS LE DELTA DE LA RIVIERE DES PERLES

    « La visite à Guangzhou » très populaire grâce aux Jeux Asiatiques
     
     

    Le tourisme à Guangzhou est devenu populaire grâce aux Jeux asiatiques. Lors des Jeux, Guangzhou n'a pas seulement attiré des visiteurs étrangers, mais aussi des visiteurs du Delta de la rivière des Perles. Les résidents des villes voisines ont envie de découvrir cette ville hôte des Jeux asiatiques.

    Selon des statistiques, à partir du 1er novembre, des centaines millers de touristes ont visité les Jeux asiatiques ou participé à un voyage baptisé « voyage dans la nouvelle Guangzhou » .

    Des agences de voyages ont lancé des produits touristiques tels que « le nouvel axe de la ville de Guangzhou», «le stade des Jeux asiatiques », « la culture cantonaise », « la Galerie des Perles» et ont reçu de bons résultats.

    P1000353.JPG

     

     



    Avant les Jeux asiatiques, les touristes pour « le voyage d'un jour à Guangzhou » n'étaient pas si nombreux, un millier de visiteurs par mois. Depuis le lancement du « voyage d'un jour dans la nouvelle Guangzhou », le nombre des visiteurs s'envole, 4 000 personnes par jour.

    Les visiteurs des autres provinces ont préféré visiter en marge des compétitions. En visitant d'autres villes voisines comme Zhuhai, Shenzhen, Hong Kong et Macao, ils ont redonné des couleurs au marché du tourisme dans le Delta de la rivière des Perles.

     

    P1000389.JPG

     

     

  • Et un nouveau reccord du monde de vitesse pour le rail chinois

    486,1 km/h ! Le train chinois établit un nouveau record du monde de vitesse lors d'essais
     

    486,1 km/h ! C'est la vitesse d'un avion à réacteur en croisière à basse vitesse. 486,1 km/h ! C'est la vitesse à laquelle le train à grande vitesse chinois de la nouvelle génération a roulé. 486,1 km/h ! La Chine a encore une fois établi un nouveau record du monde de vitesse des trains sur rails durant une mise en service à titre d'essai. Le 3 décembre à 11h 06, « harmonie CRH380A », le train « made in China » utilisé à titre d'essai sur la ligne à grande vitesse Beijing-Shanghai, a officiellement débuté sa phase de régularisation conjointe et d'essai synthétique entre la gare de Zao Zhuang et celle de Bengbu (province de l'Anhui).

    Selon M. Zhang Shuguang, vice-ingénieur général du ministère des chemins de fer, le train chinois « Harmonie » de la nouvelle génération est le train le plus rapide du monde durant une mise en service à titre d'essai, et qui possède la technologie la plus moderne au monde. Sa vitesse maximale durant la mise en service à titre d'essai est de 380 km/h, alors que la vitesse moyenne est de 350 km/h. Les innovations ont été apportées dans divers aspects, ce qui représente le niveau le plus avancé au monde.

    Avec une longueur totale de 1 318 km, le chemin de fer à grande vitesse Beijing-Shanghai traverse 7 provinces et villes chinoises, dont Beijing, Tianjin, le Hebei, le Shandong, l'Anhui, le Jiangsu et Shanghai, en reliant la zone économique située autour de la mer de Bohai et la zone économique du delta du Yangtsé. Après son inauguration avant la fin 2011, il ne faudra plus que 4 heures pour aller à Shanghai de Beijing.

    Actuellement, la longueur des voies à grande vitesse mises en service en Chine a totalise 7 531 km, soit la plus longue du monde. La Chine est déjà devenue le pays qui possède les technologies concernées les plus complètes, la longueur mise en service la plus longue, la vitesse la plus élevée durant la mise en service à titre d'essai et l'envergure de construction la plus grande.


  • LA CHINE , PREMIER PRODUCTEUR MONDIAL DE POMMES DE TERRE

    483.JPG
    La Chine est le premier producteur et consommateur au monde de pommes de terre. Voilà qui éloigne du cliché du Chinois et son bol de riz. Les plats chinois de pommes de terre sont délicieux et les galettes de Lijiang sont succulentes.De plus avec son millier d'enseignes , le temple de la malbouffe Mc Donald a contribué à l'augmentation de la consommation de pommes de terre.
    Chute du prix des pommes de terre
     
     

    Comme beaucoup de légumes , la Chine est en proie aux augmentations du prix des pommes de terre ,c'est pourquoi les autorités locales ont mis en place des mesures de gratuité aux péages sur certains produits agricoles. Le prix de la pomme de terre a par conséquent chuté.

    La pomme de terre, un légume nourrissant, est surtout appréciée lors des hivers froids. Monsieur Sun vend des pommes de terre en gros au marché de Shijiazhuang dans la province du Hebei. Il déclare que les coûts ont chuté avec la franchise de péage sur les autoroutes. La plupart des pommes de terre vendues sur le marché proviennent de la province du Shaanxi.

    Monsieur Sun Grossiste

    "Le prix de gros de la pomme de terre a chuté. Il en coûte 1,15 yuan la livre. Quand les frais de péage ont été supprimés, les coûts de transport ont aussi baissé et le prix est donc plus bas."

    Zhang Bo Directrice de marché Marché des légumes de Shijiazhuang

    "D'après nos statistiques, le prix de gros de la pomme de terre dans la province du Shaanxi était de 1,34 yuan la livre, mais aujourd'hui, il est d'un peu plus de 1,10 yuan. Le prix de la pomme de terre de Zhangjiakou a chuté pour atteindre 0,95 yuan la livre."

    Et il ne s'agit pas seulement de la pomme de terre. D'autres produits comme les cacahuètes, le maïs et les patates douces bénéficient de ce régime de faveur. Grâce à des coûts de transport réduits, le prix des patates douces a baissé pour atteindre environ un yuan la livre.