zoo

  • Colère des internautes chinois après la mort de deux pandas au zoo de Shanghai

    0019b91ed62e19eeb0652d.jpg

    Après la mort subite et inattendue de deux pandas dans le Parc des animaux sauvages de Shanghai, les internautes ont dit douter que les deux animaux aient bien reçu un traitement adéquat avant leur décès.

    Le parc a annoncé que deux pandas, Guo Guo et son petit Hua Sheng (« Cacahuète »), sont respectivement morts de maladie le 26 décembre et le 31 décembre. Guo Guo, 21 ans, était arrivée au parc l'année dernière, où elle avait donné naissance à Hua Sheng.

    D'après le communiqué du parc, Guo Guo a présenté des symptômes de fièvre, de vomissements et de diarrhée le 19 décembre et est morte une semaine plus tard. La cause principale de son décès a été diagnostiquée comme une pancréatite aiguë doublée d'une défaillance d'organes multiple.

    Hua Sheng a quant à elle montré des symptômes similaires quatre jours après que sa mère soit tombée malade. Il a été constaté que le bébé panda femelle, âgée de moins de six mois et neuvième petit de Guo Guo, souffrait de nécrose intestinale.

    La déclaration a reçu une immense de la part des internautes sur le site de microblogging Weibo avec plus de 250 000 pages vues en seulement deux heures après sa publication.

    Selon un internaute, le parc a continué à présenter Hua Sheng le 24 décembre, alors même qu'elle était déjà malade. D'autres ont instamment demandé une enquête approfondie sur l'affaire.

  • Chine: un bébé tigre maltraité dans un zoo à Nanchang

    Un scandale a récemment été mis au jour dans le zoo municipal de la ville chinoise de Nanchang : un gardien a maltraité un tigre de Chine méridionale de seulement quelques jours.

    Selon l'administration du zoo, le gardien a été licencié après la découverte de ses actes grâce à des caméras de vidéosurveillance.

     

    L'animal a subi des examens médicaux et son état de santé est désormais normal.

    Le tigre de Chine méridionale est classé parmi les espèces en danger critique d'extinction par l'UICN depuis 1996, et est probablement déjà éteinte à l'état sauvage.

     

  • Cette vidéo d'un tigre qui tue et mange un homme dans un zoo, fait le buzz en Chine

    Bien que ceci ne se passe pas en Chine, je vous présente cette vidéo prise en septembre 2014 en Inde et qui fait le buzz sur les réseaux sociaux en Chine depuis quelques jours. En fait, j'ai pris connaissance de cette vidéo, comme beaucoup de Chinois, sur le site d'un journal de Malaisie, écrit en chinois ( un tiers de la population de ce pays est chinoise) . C'est quand j'ai vu que cette vidéo se répandait sur les réseaux chinois que j'ai eu l'idée de vous la présenter. En voulant la copier, j'ai constaté qu'elle se trouvait sur You Tube où elle n'a pas eu le même engouement que sur les sites asiatiques.

    25145333lntd.jpg

    Le mardi 23 septembre 2014, dans un zoo de New Delhi, un homme âgé d'une vingtaine d'années , sous l'influence de l'alcool, est tombé dans l'enclos d'un tigre. L'homme a sauté sur le parapet et gesticulé jusqu'à perdre l'équilibre et tomber par accident. La scène a été filmée par le téléphone portable d'un visiteur. On peut voir l'animal face à l'homme qui remue les bras comme pour le supplier de le laisser en vie. Les gardiens ont essayé d'attirer l'animal et de détourner son attention, mais sans succès. Après quelques secondes, le tigre va attraper l'homme par le cou et le déplacer dans un coin. L'homme est mort quelques minutes plus tard. Il a fallu deux heures au staff pour calmer le tigre et le remettre dans sa cage afin de récupérer le corps. Les gardiens ont des fusils tranquillisants, mais le temps qu'ils aillent les chercher, l'homme était déjà mort.

     

  • Zoo de Guangzhou : la famille de pandas, la seule au monde avec des triplés, présentée , enfin , au grand complet

    FOREIGN201412101719000133833673523.gif

    Le dernier des trois triplés de panda géant a rejoint sa mère, Juxiao, mardi, marquant la première réunion complète de la famille après la naissance de triplés le 29 juillet 2014.

     

    Les deux autres étant avec leur mère depuis le 21 novembre.

     

    C'était un jour de joie au Safari Park Chimelong de Guangzhou, la province du Guangdong, pour la maman occupée à étreindre en douceur et de toucher ses progénitures, censées être aujourd'hui les seuls triplés vivants de la planète.

     

    C'est la première fois que Juxiao, dont le nom signifie littéralement «sourire chrysanthème», a la chance d'interagir avec ses trois petits depuis leur naissance (deux jeunes mâles et l'aînée étant une femelle), selon Dong Guixin, de directeur général du parc.

     

    002564bb44f715f24feb0c.jpg

     

    «Les soins de la mère pourront les aider à se développer d'une manière plus saine», a déclaré Dong.

     

    Juxiao était incapable de s'occuper d'eux, ces derniers mois, car en mauvaise santé après leur naissance, a souligné Dong.

     

    Le personnel du zoo a d'abord nourri les nouveaux-nés à la fois avec du lait de leur mère et du lait infantile. Puis, ils ont ensuite laissé la mère allaiter chaque bébé en rotation.

     

    «Permettre à Juxiao de s'occuper des trois bébés comportait des risques. La mère pouvant les blesser sans s'en rendre compte. Par exemple, en appuyant sur eux», a expliqué le responsable.

     

    Le 21 novembre, Juxiao a pu retrouver deux de ses petits et semblait être heureuse d'être avec eux.

     

    002564bb44f715f24feb0d.jpg

     

    «C'était une tentative bien audacieuse de permettre à Juxiao de nourrir les triplés, n'ayant aucune expérience dans ce genre de situation», a confié Dong Guixin.

     

    Ajoutant que ce regroupement familial marque le passage d'un arrangement de stimulation artificielle à la véritable mère qui peut élever ses propres petits, et leur apprendre les techniques de survie.

     

    Chacun des trois bébés pèse aujourd'hui plus de 8 kg. Ils sont en bonne santé, d'après le parc.

     

    Des triplés pandas ont seulement une seulement une chance de 1% de survivre à la naissance, selon le Centre chinois de recherches et de conservation du panda géant (province du Sichuan).

     

    Il y a seulement quatre cas connus de pandas à avoir mis au monde des triplés. Le dernier, en 1999 à Chengdu, une femelle de 18 ans avait donné naissance à trois petits, mais un seul a survécu.

    source: Renmin Ri Bao - Quotidien du PCC

    FOREIGN201412101719000130089330516.gif

    002564bb44f715f24feb0b.jpg

    FOREIGN201412101719000132695393319.gif

    FOREIGN201412101719000132030148337.gif

     

  • Première retombée du voyage du Premier ministre belge en Chine : venue de 2 pandas à Pairi Daiza en Belgique

    media_xll_6116277.jpg

    Le Premier ministre belge Elio Di Rupo (PS) a conclu une entente en vertu duquel deux pandas géants pourront résider en Belgique.

    En fait les pandas qui séjournent dans les zoos hors de Chine, restent propriété de la Chine car ils sont prêtés par la Chine et il est prévu dans tous les accords signés par les autorités chinoises, que les pandas géants nés hors de Chine deviennent automatiquement propriété de l'Etat chinois.

    C'est un immense honneur que font les autorités chinoises à la Belgique car peu nombreux sont les pays qui ont la chance de recevoir des pandas géants, animal emblématique de la Chine et de sa lutte pour la protection des animaux en voie de disparition.

    001ec94a271513446e1207.jpg

    La Belgique deviendrait le cinquième pays européen à héberger des pandas. L'Autriche, le Royaume-Uni, l'Espagne et depuis peu la France sont les seuls pays européens à disposer de pandas géants.

    Les Etats-Unis , le Canada, le Mexique, le Japon, la Thaïlande  ,Singapour et l'Australie complètent la liste des heureux élus.

    Espérons que la "diplomatie du panda" , mise en place par la Chine pour le rapprochement des peuples avec le peuple chinois , n'ait pas un effet inverse au pays de Magritte car déjà le zoo d'Anvers s'est déclaré indigné et déçu

    et que les pandas soient une nouvelle pomme de discorde entre Flamands et Wallons.

    Il faut reconnaître que si le zoo d'Anvers est mieux situé que le parc Pairi Daiza et plus apte à absorber les flots de visiteurs que nos véritables vedettes chinoises provoqueront , le parc wallon semble mieux armé pour la prise en charge des pandas. Le parc Pairi Daiza , anciennement Paradisio , a été sacré cette année "meilleur parc animalier ou zoo du Benelux.

    F201108181121522412526611.jpg

    N'oubliez pas le lien ipanda.com dans la colonne de gauche.

    Vous pourrez observer les pandas géants depuis la Chine en direct et 24h/24

     

  • Des tigres maltraités dans un zoo en Chine

    001ec92b902912edc0600e.png

     

     

    La presse chinoise a récemment dénoncé un cas de maltraitance sur des tigres dans un zoo de Chine. Il semblerait que les dompteurs battent les félins et les obligent à s'allonger par terre pour que les touristes puissent s'assoir sur leur dos. Ces images ont fait le tour de weibo , le Facebook chinois , et les commentaires sont critiques de cette action aussi stupide que barbare selon de nombreux intenautes . D'autres trouvent cela très dangereux .

    chine,zoo,tigre,maltraitance,weibo

    chine,zoo,tigre,maltraitance,weibo

    chine,zoo,tigre,maltraitance,weibo

  • GU GU LE PANDA A ENCORE ATTAQUE UN VISITEUR DU ZOO DE BEIJING

    Le panda du zoo de Beijing a attaqué de nouveau
    F200804071509111274163912[1]

    Le panda du zoo de Beijing, connu pour son mauvais caractère a goûté le sang humain pour la troisième fois, en attaquant un homme qui a sauté dans son enclos pour récupérer le jouet de son fils, a annoncé jeudi 8 janvier la presse d'Etat.

    Gu Gu, l'un des attraits de l'établissement, a fait des morsures profondes sur les deux jambes de l'homme mercredi 7 janvier avant qu'un membre du personnel du zoo ne soit intervenu pour chasser l'animal, a annoncé le Beijing Morning Post.

    Un dénommé M.Zhang, visiteur de la province centrale d'Anhui, avait sauté en cage lui-même faute d'avoir trouvé un employé du zoo pour récupérer le jouet, a-t-il mentionné.

    "Le panda a mordu la jambe droite de l'homme, et ensuite, il s'est attaqué à la jambe gauche," a-t-il marqué.

    L'homme a été hospitalisé, mais selon le rapport, son état n'est pas grave.

    C'est le troisième incident de ce genre pour Gu Gu.

    En 2007, le panda avait attaqué un jeune garçon âgé de 15 ans, qui avait sauté dans son enclos, en rongeant ses jambes jusqu'à l'os, a mentionné alors un rapport de presse.

    Il y a un an, l'animal a arraché un morceau de la jambe d'un homme en état d'ivresse qui d'après les informations, avait sauté dans l'enclos pour l'"embrasser".

    Les pandas, natifs de Chine, ont un caractère sauvage et sont capables de s'attaquer aux humains, en particulier s'ils se sentent menacés, disent les experts.

    Ce genre d'attaques est fréquent en Chine, où les visiteurs des zoos s'approchent souvent trop près des animaux pour les voir. .

    F200901091606063197270498[1]