zhuang

  • Le spectacle de danse La Légende du Soleil, présenté dans cinq villes européennes: Londres, Paris, Francfort, Genève et Bruxelles

    0019b91ec981162065da11.jpg

    Le 28 janvier, un spectacle de danse folklorique intitulé La Légende du Soleil, adapté d'un conte populaire de l'ethnie zhuang, entamera une tournée de 15 représentations dans cinq villes européennes, à savoir Londres, Paris, Francfort, Genève et Bruxelles. Cette production du Théâtre Nanning du Guangxi (région autonome Zhuang) s'inscrit dans le cadre du programme « Image China » du China Arts and Entertainment Group (CAEG). La tournée durera jusqu'au 22 février.

    En outre, des activités de promotion variées devraient attirer environ 100 000 spectateurs européens. Il s'agit de la plus grande tournée « Image China » en Europe et d'un jalon important pour la promotion de la scène artistique chinoise dans le reste du monde.

    0019b91ec981162065ed14.jpg

    Nanning  dont est issue la troupe, est le chef-lieu de la région autonome Zhuang du Guangxi, aussi appelée la « ville verte » en raison de son abondante flore tropicale.

     

    Nanning se situe dans la partie sud de la Chine, à 160 km de la frontière du Vietnam.

    La capitale du Guangxi  est le point de pivot entre les paysages de Guilin connus pour la forme particulière de leurs montagnes, le nord et l'ouest du Guangxi et ses villages de minorités ethniques, et la frontière du Vietnam dans le sud.

    Le climat tropical de Nanning lui confère une étonnante biodiversité. Y sont recensées de nombreuses espèces animales et plus de 3000 espèces de plantes.

    0019b91ec981162065e013.jpg

    L'ethnie Zhuang est une des 55 ethnies minoritaires de Chine. De toutes ces minorités, les Zhuangs sont les plus nombreux en Chine. Environ 20 millions dont presque la totalité vit au Guangxi.

    Il existe une langue zhuang indigène qui  utilise principalement l'alphabet latin, comme l'écriture vietnamienne,

    mais La plupart des Zhuang se servent des caractères chinois pour écrire leur langue.

     

    0019b91ec9811620661418.jpg

    Les Zhuangs sont connus pour leur passion pour le chant, à tel point que les secteurs où ils habitent sont connus sous le nom d’ océans de chansons . Pendant la morte saison, les vacances, les fêtes ou lors des mariages ou des funérailles, ils organisent ce qu’ils nomment des Gexu (fêtes des chants).

    0019b91ec9811620661a19.jpg

    Les Zhuang ont une coutume liée au mariage assez étonnante : la jeune mariée n’emménage pas dans la maison de son mari, mais retourne chez ses parents dès le lendemain du mariage. Elle ne revient vivre, temporairement, chez son mari qu’à l’occasion de certaines fêtes importantes ou de périodes de travaux des champs particulièrement intenses. Ce n’est qu’une fois enceinte qu’elle commence à vivre chez son mari de manière permanente. Avant cela, il peut arriver que le couple vive séparé durant deux ou trois ans, voire plus longtemps encore. De nos jours, les Zhuang considèrent que cette coutume nuit aux bonnes relations au sein du couple, si bien que progressivement ,elle tombe en désuétude.

     

  • LA REGION AUTONOME DU GUANXI.

    Pour accélérer son économie, la région autonome zhuang du Guangxi, située dans le sud de la Chine, s’est lancée avec succès dans le développement de six industries agricoles : les céréales, la canne à sucre, les légumes, les fruits, les cocons de vers à soie et le manioc.p71[1]

     

     

     

    La région autonome zhuang du Guangxi, qui vient de célébrer le 50e anniversaire de sa fondation en décembre dernier, a toujours soutenu le développement de son agriculture typique et a obtenu des résultats remarquables.Notamment ces dernières années, sa production de céréales n’a cessé d’augmenter et le revenu de ses paysans s’est accru de plus de 10 %. Aujourd’hui, pour ce qui est des surfaces cultivées de canne à sucre, de manioc et d’épices, ainsi que de sa production de sucre, de vers à soie, de manioc et d’épices, le Guangxi occupe la première place en Chine. De même, pour la production maraîchère et fruitière, la région autonome se classe parmi les premières du pays. Parmi les provinces et régions autonomes de Chine, elle est la seule à communiquer avec des pays de l’ASEAN, non seulement par voie maritime, mais aussi par voie terrestre.

    p71[1]

    p72[1]

    p72k[1]

    p72n[1]

  • ECOLE RURALE EN CHINE

    Une école primaire de 4 élèves dans le sud-ouest de la ChineF200901141609151708425733[1]
    Sur la photo prise le 12 janvier 2009, Xu Zhenguang (premier à gauche) fait des exercices avec ses 3 élèves pendant la récréation dans une école primaire de 4 élèves dans le village de Siliu au bourg de Rongshui (Région autonome du Guangxi Zhuang). Seulement 3 élèves vont encore à cette école alors que les autres l'ont quitté au cours des dernières années avec leurs parents qui sont des ouvriers migrants. M. Xu, qui enseigne depuis 37 ans, a gardé son emploi dans cette école de 4 élèvesF200901141609121594017449[1]

    F200901141609141081325989[1]Xu Zhenguang fait sonner la « cloche » de l'école.

  • ZHU ZHEQIN AMBASSADRICE DU PNUD PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT

    Chine: Zhu Zheqin ambassadrice de bonne volonté du PNUDxin_eccf95d6a3554923a4b149c257a9e84e[1]-- Zhu Zheqin, chanteuse chinoise a été nommée ambassadrice de bonne volonté mardi par le Programme  des Nations unies pour le développement (PNUD), afin de renforcer  la protection des cultures des ethnies minoritaires en Chine. 

         Un plan de protection de 2 ans appelé "Show the World:  Culture-based Development Goodwill Action for Ethnic Minorities in China" a été lancé par le PNUD. Zhu Zheqin (Dadawa pour son nom  anglais), de nationalité Han est née dans la province du Guangdong (sud). 

         Le plan comprend deux composantes: préserver et raviver la  musique des minorités ethniques; préserver et développer les  artisanats des ethnies minoritairexin_9ec13c7af8b24112afa815cae49e5936[1]
     Zhu Zheqin est célèbre pour sa musique des ethnies  minoritaires. Elle a beaucoup voyagé et vécu avec des ethnies  minoritaire dans les 10 années passées. "Leur art me touche et m'a beaucoup influencé", a-t-elle déclaré. 

         Dadawa est le deuxième ambassadrice de bonne volonté chinoise,  la première est Zhou Xun qui se concentre sur la protection de  l'environnement. 

         Le PNUD a nommé six ambassadeurs dans le monde dont les  joueurs de football Ronaldo, Zinedine Zidane et Didier Drogba, la  star de tennis, Maria Sharapova, l'actrice japonhttp://fr.youtube.com/watch?v=8jGuXeG7y7oaise Misako Kono  et Haakon Magnus, le prince de Norvège. Zhuang,la plus importante des minorités ethniques,vivant dans la région autonome du GUANXI