yili

  • LAIT CONTAMINE 14 ARRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES

    Lait contaminé: 14 autres personnes impliquées dans le scandale  arrêtées par la police

       

     

         SHIJIAZHUANG, 8 octobre La police de la province  septentrionale du Hebei (nord) a arrêté 14 autres personnes  impliquées dans le scandale du lait contaminé, portant le nombre  de personnes arrêtées à 27 dans cette province. 

         Cao Aiping, chef-adjoint du département provincial de la  sécurité publique a révélé à Xinhua que la police avait interrogé  91 personnes. Treize personnes ont été arrêtées le 29 septembre. 

         Les suspects auraient produit, vendu ou ajouté de la mélamine  dans du lait frais pour tricher dans les tests de contenance en  protéine. 

         La mélamine, qui peut provoquer des problèmes urinaires tels  que des calculs rénaux, a été d'abord trouvée dans du lait en  poudre pour bébé fabriqué par le géant laitier Sanlu, basé à  Shijiazhuang, capitale provinciale. 

         Lors d'une campagne de dix jours sur les produits laitiers  lancée à la fin septembre, la police a confisqué plus de 380 kg de mélamine, d'après le département. 

         La mélamine a été trouvée plus tard dans d'autres produits  laitiers de compagnies chinoises telles que Yili et Mengniu. 

         La police de la Région autonome de Mongolie intérieure (nord)  où sont basées Yili et Mengniu, a arrêté six suspects impliqués  dans la production et la vente de mélamine. 

         Au total, 12 892 bébés ont été hospitalisés jusqu'au 21  septembre, selon le ministère de la Santé, qui n'a pas fourni de  chiffres mis à jour concernant le nombre de bébés malades.