wukan

  • Chine : élection des représentants du village à Wukan

     

    Plus de 6 000 habitants du village de Wukan dans le sud de la Chine, connu pour ses récentes manifestations massives contre l'utilisation illégale de terrains, ont voté samedi au second tour pour élire leurs nouveaux représentants de village.

    Ils vont élire au total 107 représentants et sept chefs du groupe.

    Le scrutin, présidé par une commission électorale composée de 11 membres élus le 1er février, s'est déroulé de 9H00 à 15H00 dans une école de Wukan.

    Au total, 6 449 bulletins ont été déposés dans l'urne pour l'élection des chefs du groupe, et 6 491 dans celle pour les représentants du village, a indiqué Yang Semao, directeur de la commission électorale.

    M. Yang a révélé que le dépouillement public des bulletins était en cours et que les résultats des deux élections seraient publiés dimanche.

    Selon lui, le taux de participation aux élections a dépassé 80% sur un total de 7 923 villageois qui ont le droit de vote, ce qui validera le résultat des élections.

     

     
     

     


    Ceux qui se sont portés candidats à l'élection des chefs du groupe devaient préalablement obtenir au moins 100 signatures d'électeurs, tandis que les candidats à l'élection des représentants du village devaient recueillir au moins 50 signatures.

    "Ceci est pour s'assurer que les candidats soient bien soutenus par les villageois et pour garantir l'égalité à la prochaine élection du comité du village", a indiqué M. Yang.

    Les 21 et 22 septembre 2011, les habitants du village de Wukan, administré par la ville de Lufeng dans la province du Guangdong, ont commencé à protester contre les autorités du village à propos de l'utilisation de terrains, de financements, et de l'élection des responsables du village. Puis, une nouvelle manifestation massive a eu de nouveau lieu en novembre.

    Les habitants du village se sont de nouveau rassemblés le 11 décembre après le décès en détention de Xue Jinbo, un homme soupçonné d'avoir organisé les manifestations de novembre.