wang kar wei

  • Avant-première du film The Grandmaster superproduction qui retrace la vie de Yip Man le maître de Bruce Lee.

    0019b91ec9811258b58701.jpg

    Zhang Jin, Tony Leung, Wang Kar Wei et Zhang Ziyi à l'avant-première du film The Grandmaster à Hong Kong.

    中国要阅读的文章:

    Reading the article in English http://fp.reverso.net/wang888-skynetblogs/6756/en/archive/2013/01/11/avant-premiere-du-film-the-grandmaster-sup.html

     

    L'avant-première du long-métrage du réalisateur Wong Kar Wai, The Grandmaster, s'est déroulée hier à Hong Kong. Les principaux acteurs du film, dont la belle Zhang Ziyi, Tony Leung et Zhang Zhen, ainsi que le réalisateur lui-même, ont assisté à la cérémonie de promotion de ce film qui relate les histoires de Yip Man (1893-1972), le pionnier du kung-fu et maître de Bruce Lee.

    L'avant-première du film The Grandmaster à Hong Kong

     

    Le film est sorti en salles le 8 janvier en partie continentale de Chine et a déjà rapporté 30 millions de yuans. Un nouveau record qui vient détrôner celui du dernier film de Wang, 2046. Les réactions des spectateurs sont pourtant assez divergentes. Certains décrivent le film comme une véritable déception, alors que d'autres pensent qu'il s'agit d'un film facile à comprendre, ce qui n'est pas le cas de la plupart des œuvres du réalisateur.

    L'avant-première du film The Grandmaster à Hong Kong

    Le film couvre plusieurs décennies de l'histoire de la Chine pour raconter l'histoire du légendaire artiste d'arts martiaux Yip Man qui a formé Bruce Lee, et il comporte de longs combats entre des maîtres de kung-fu qui se font concurrence.

     

    Wong est mieux connu pour son film brûlant In the Mood for Love, sorti en 2000.

     

    Son nouveau film, qui présente une belle distribution de vedettes chinoises, dont l'acteur hongkongais Tony Leung et Zhang Ziyi, originaire de Beijing, semble bien placé pour captiver le public chinois.

     

    Wong est également confiant que The Grandmaster, qui dure plus de deux heures et est imprégné de la culture traditionnelle des arts martiaux, sera bien accueilli à l'étranger.

     

    « Un public occidental ou oriental, cela n'existe pas… les éléments cinématographiques sont les mêmes dans le monde, bien que leur expression soit différente », a-t-il confié aux journalistes.

    0019b91ec9811258b5b105.jpg

    L'actrice chinoise Zhang Ziyi et l'acteur Tony Leung à l'avant-première du film The Grandmaster à Hong Kong.

    L'avant-première du film The Grandmaster à Hong Kong

    Zhang Ziyi et l'acteur Zhang Zhen à l'avant-première du film The Grandmaster à Hong Kong.

    Le film, qui devrait être dans les salles de cinémas chinois demain, suit son personnage principal à travers certaines périodes les plus tumultueuses de l'histoire récente de la Chine, dont l'invasion japonaise dans les années 1930.

     

    Sa sortie a été retardée à plusieurs reprises, et des rumeurs sur de nombreuses reprises de tournage et d'acteurs blessés ont circulé, mais Wong a ignoré les affirmations selon lesquelles le tournage avait pris trop de temps.

     

    « Cela ressemble à trois ans d'université… nous ne voulions pas que le tournage se termine », a-t-il confié.

     

    Le réalisateur avait effectué sa percée internationale en 1994 avec le film Chungking Express, et il a été le premier réalisateur chinois à siéger sur le jury à Cannes.

     

    En février, il présidera le jury du festival du film de Berlin; par tradition, ce festival met l'accent sur le cinéma asiatique.