voyage rouge

  • La promotion du « voyage rouge » dans une petite ville française où a travaillé Deng Xiaoping

    Montargis est une petite ville française d'une centaine de milliers d'habitants. À 100 km de Paris, cette ville tranquille et propre possède une histoire remontant à l'Antiquité.

    Olivier Duhamel, vice-président de l'Association amitié Chine de Montargis, se consacre depuis toujours à la promotion des échanges entre la Chine et la France.

    En tant que citoyen de Montargis, Olivier Duhamel remercie Deng Xiaoping, Cai Hesen et Xiang Jingyu, qui y ont habité et travaillé. Les histoires de ces personnages sont devenues des composantes importantes de la richesse intellectuelle de Montargis. Le « voyage rouge » organisé par le Bureau du tourisme de la ville est unique en France.

    Projet de construction d'un musée sur le voyage rouge

    Olivier Duhamel et sa femme ont fondé l'Association amitié Chine Montargis et assument respectivement les fonctions de vice-président et de présidente depuis dix ans. Sa femme Wang Peiwen est originaire de Hangzhou, en Chine. Elle est arrivée en France dans les années 1980. Tous deux sont médecins. En 1993, Wang Peiwen est arrivée à Montargis avec Olivier Duhamel. Après avoir découvert les liens de cette ville avec le Parti communiste chinois (PCC), ils ont décidé de suivre ensemble les traces des révolutionnaires vieilles de 90 ans à Montargis.

    En 20 ans, ils ont recueilli une grande quantité de documents sur les traces des premiers membres du PCC, espérant garder dans le cœur l'épanouissement dur et glorieux des révolutionnaires et les efforts des peuples chinois et français pour la recherche de l'amitié à travers les générations.

     

    Montargis : circuit chinois

    Leurs efforts ont été récompensés. En 2005, la mairie de Montargis a inauguré un itinéraire rouge intitulé « le chapitre de la Chine inscrit dans l'histoire de Montargis » à l'intérieur de la ville, afin de présenter les traces des personnages chinois historiques qui y ont travaillé pour payer leurs études. Montargis est ainsi devenu la seule ville française à créer un voyage rouge relatif au PCC.

    Pour faciliter la visite des touristes chinois, on a mis des plaques en chinois et en français devant les lieux historiques ainsi que des photos présentant des histoires et anecdotes méconnues.

    Aujourd'hui, ce couple projette de construire un musée sur le voyage rouge à Montargis. Ils ont recueilli nombre de reliques et de documents historiques précieux.

    Deng Xiaoping et le père d'Olivier Duhamel ont travaillé dans la même usine

    Le père d'Olivier Duhamel a 93 ans. Avant sa retraite, il a travaillé 21 ans à l'usine Hutchinson. Il s'agit également de l'usine où Deng Xiaoping a travaillé. Il parle souvent à son fils de son expérience à Hutchinson, et il est fier d'avoir travaillé dans la même usine que Deng Xiaoping. Il a une amitié profonde avec les Chinois.

    Leur voisine, la mère de René Dumont (père spirituel des Verts), était présidente de l'école où les Chinoises, notamment Xiang Jingyu et Cai Chang, ont fait leurs études. Dumont lui-même avait fait, dans les années 1920, la connaissance de Cai Hesen, de Li Lisan, de Li Weihan, de Cai Chang et de Deng Xiaoping. Certains ont habité chez lui.

    La petite ville s'applique à la protection culturelle

    Il y a quelques années, Olivier Duhamel a reçu les descendants de certaines de ces personnalités chinoises historiques. Il les a conduits à la recherche des traces laissées par leurs ancêtres. Avant de partir, ils ont planté un arbre symbolisant l'amitié sino-française au parc Durzy.

    Selon Olivier Duhamel, le PCC est un grand parti politique qui est ouvert et tolérant. Zhou Enlai a fait plusieurs voyages entre Paris et Montargis. Deng Xiaoping a lancé la politique de réforme et d'ouverture. Ces jeunes talents ont tous réalisé leur rêve dans l'administration du pays.

     

    Deng Xiaoping fait ses études et travaille en France.

    Deng Xiaoping quand il faisait des études  et travaillait en France

    Comme tout le monde le voit, la petite ville de Montargis possède une culture bien protégée. L'homme et la nature vivent en harmonie. Olivier Duhamel souhaite que notre amitié se perpétue avec l'histoire et que notre culture reflète et embrasse toutes les ambitions et recherches humaines à travers les vicissitudes