vol spacial

  • La deuxième sonde lunaire chinoise Chang'e 2 réalise un vol spatial à 1,5 million de kilomètres de la Terre

    La deuxième sonde lunaire chinoise, Chang'e 2, a gravité avec succès autour du point de Lagrange L2 pendant près de 5 jours.

    D'après les calculs, elle se trouvera au 1er septembre dans le même axe que le soleil, la lune et le point L2 de Lagrange. La Chine pourrait ainsi devenir le troisième pays à atteindre le point L2, après l'Agence Spatiale Européenne et les Etats-Unis.

    La sonde lunaire Chang'e 2 a achevé le 1er avril sa mission d'expérimentations. Elle était à la fin de sa durée de vie mais comme ses réservoirs contenaient encore beaucoup de combustibles, les scientifiques ont décidé de prolonger sa durée de vie de 6 mois pour d'autres expérimentations. Le 9 juin, Chang'e 2 a quitté l'orbite de la Lune.

    Après 77 jours de voyage spatiale, le 25 août à 23h27 précises, Chang'e 2 est arrivé à l'orbite du point L2 de Lagrange, qui se trouve à 1,5 millions de kilomètres de la Terre (point d'équilibre entre le soleil et la Terre).

    C'est la première fois au monde qu'un engin spatial contrôlé quitte la lune pour arriver au point L2 de Lagrange. Avec le succès de Chang'e 2, la Chine réalise un vol spatial à 1,5 million de kilomètres de la Terre et bat son record qui était précédemment de 400 000 kilomètres.