voeux

  • La carte de voeux envoyée par Jean-Pierre Raffarin à ses amis chinois pour la fête du Printemps

    001aa0c6c27e12745e8d01.jpg

    La fête du Printemps de l'année du Serpent, le Nouvel An du calendrier lunaire chinois, tombe cette année le 10 février 2013. À cette occasion, M. Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre français et vice-président du Sénat français, a envoyé une carte de vœux électronique à ses amis chinois. Il exprime, par ce biais , tous ses vœux de bonheur, de prospérité et de longévité à ses amis chinois et fait part de sa confiance en l'avenir de la Chine.

     

    Sur la carte, il écrit en chinois : « Je souhaite une bonne année du Serpent à tous mes amis chinois. Bonheur, prospérité et longévité ! »

     

    中国要阅读的文章:http://fp.reverso.net/wang888-skynetblogs/6870/zh/archive/2013/01/31/la-carte-de-voeux-envoyee-par-jean-pierre-raffarin-a-ses-ami.html

     

    Site traduit en :
       

    Reading the article in Englishhttp://fp.reverso.net/wang888-skynetblogs/6870/en/archive/2013/01/31/la-carte-de-voeux-envoyee-par-jean-pierre-raffarin-a-ses-ami.html

     

    « Il y a tout juste 10 ans, en 2003, j'étais aux côtés de la Chine durant la terrible crise du SRAS. »

     

    « Je voulais exprimer ma confiance dans le courage du peuple chinois. Je resterai fidèle à cette confiance. »

     

    RAFFAR~1.JPG

     

    M. Raffarin suit toujours de près le développement de la Chine. Pendant le XVIIIe Congrès du Parti communiste chinois, il suivait d'ailleurs le compte Twitter officiel de l'édition française de China.org.cn (@chinafrance).

    10 Pensées du « TAO TE KING » de Lao-Tseu

     

    Pour chacun des acteurs de la vie publique, je forme un vœu particulier :

    Je souhaite

    à Jacques Chirac : l’amitié (qu’il mérite)
    à François Hollande : l’autorité (dont la France a besoin)
    à Xi Jinping : une visite en France
    à Benoit XVI : un voyage en Chine
    à Barack Obama : le goût de l’Europe
    à Nicolas Sarkozy : la pause heureuse
    à Jean-Marc Ayrault : le soutien de Notre-Dame… (des Landes)
    au gouvernement : la couacothérapie
    à Jean-François Copé : le rassemblement
    à François Fillon : la reconstruction
    à Laurent Fabius : la paix
    à Gérard Depardieu : la France
    à Jérôme Cahuzac : la vérité
    à la Vienne : l’emploi
    à l’Europe : l’union franco-allemande
    à Pierre Moscovici : des économies
    à Johnny : la santé
    à Arnaud Montebourg : un tour du monde
    à Valérie Trierweiler : sa juste place
    à Ségolène Royal : juste une place
    au mariage : l’hétérosexualité
    à l’homosexualité : l’alliance civile en Mairie
    à Manuel Valls : des amis à gauche
    à Jean-Luc Melenchon : la bonne foi
    aux Verts : de la suite et des idées
    à Jean-Pierre Bel : la mi-mandat
    à Bernard Tapie : le désintéressement
    à Jean-Louis Borloo : un projet
    à François Bayrou : le retour aux sources
    à Christian Jacob : toutes les ouailles au bercail
    au Sénat : une vraie majorité
    à « France Moderne et Humaniste » (FMH) : la gravité du centre
    à l’UMP : la diversité respectueuse
    à CenterParcs : le Loudunais
    à ZTE : la bienvenue
    à… tous : le respect

    Merci Mr. Raffarin pour ces voeux que vous m'avez autorisés à pubkier sur ce blog.

  • Meilleurs voeux à la Chine, au Président Hu Jintao , au peuple chinois et à tous les amis de la Chine

    Que souhaiter à la Chine si ce n'est de continuer son redressement pacifique dont toute la planète profite. Aux Camarades Hu Jintao et Wen Jibao je souhaite qu'ils terminent leur mandat comme ils l'ont exécuté , c'est-à-dire de manière exemplaire . Si le "Prix nobel de la paix" n'était pas un foutoir de vieillards séniles et serviles , l'un comme l'autre méritent ce prix. Mais vu ce que ce prix est devenu , finalement c'est bien qu'ils ne l'aient pas.

     

    001aa0c6c27e0faf6fe529.jpg

    Au Vice-président Xi Jinping , vu que cette année il devrait être appelé aux plus hautes fonction, je souhaite de marcher dans les traces de son prédéssesseur.

    Je souhaite que le peuple Chinois continue  à voir son niveau de vie s'élever, qu'il continue à rattraper son retard vis-à-vis des peuples européens et américains. Une pensée spéciale pour les Mingongs en espérant que les autorités se pencheront sur leurs problèmes et que leur sort sera amélioré.

    Je souhaite que les pays où des problèmes entre ethnies ou communautés existent , prennent exemple sur la Chine où  règne l'harmonie entre les 56 ethnies.

    Je souhaite aux moines du Tibet qu'ils se rendent compte qu'ils ne représentent pas les Tibétains qui veulent continuer à vivre en bonne entente avec les autres Chinois. Que ces moines cessent d'écouter ceux dont le but est de mettre le Tibet ,voir la Chine sous domination étrangère.

     

    Je souhaite que les renégats qui travaillent à entraver la bonne marche des affaires Chinoises se rendent compte qu'ils ne sont que l'instrument de puissances étrangères dont le but a toujours été de nuire à la Chine. Que ceux qui ont été justement condamnés profitent de leur passage en prison pour changer et mettre leur intelligence au profit de bien et se rendent compte que le peuple Chinois ne veut pas que ces gens qui ont choisi souvent par cupidité , parfois par aveuglement de travailler pour des puissances occultes ne mettent à mal la marche vers le bien-être que connaît le pays .

    En résumé, je souhaite que les "30 Glorieuses" chinoises continuent vers un siècle d'années d'or.

    001aa0c6c27e0faf6fe20c.jpg

     

     

     

  • 胡锦涛主席发表2011年新年贺辞 Message de Nouvel An du Président Chinois en vidéo

    V

  • Message de Nouvel an du président Hu Jintao

     

    Mesdames, Messieurs, Camarades et Amis,

    La cloche du Nouvel an va sonner. Elle marquera l'avènement de cette nouvelle année 2011. Lors de ce moment merveilleux de dire au revoir à l'année passée et d'accueillir la nouvelle, je me réjouis d'adresser mes voeux de Nouvel an, à travers Radio Chine internationale, la Radio Nationale de Chine et la CCTV, à notre peuple multiethnique, à nos compatriotes des Régions administratives spéciales de Hong Kong et de Macao, à nos compatriotes de Taïwan, aux ressortissants chinois et aux amis des divers pays du monde !

    L'année 2010 aura été une année peu commune pour le peuple chinois. Face aux changements, complexes, qui ont eu lieu à l'intérieur comme à l'extérieur du pays, le peuple chinois, uni, a continué à aller de l'avant. Il a réussi à organiser l'Exposition universelle de Shanghai et les Jeux asiatiques de Guangzhou. Il a vaincu les difficultés entraînées par de graves catastrophes naturelles, comme le violent tremblement de terre de Yushu, dans la province du Qinghai, ou encore la coulée de boue exceptionnelle de Zhouqu, dans la province du Gansu. Il a maintenu un développement économique stable et relativement rapide. Il a travaillé à élever le niveau et la qualité de vie de la population, en réalisant avec succès les objectifs et tâches définis dans le 11e plan quinquennal. Il a travaillé à élever la force économique et la puissance du pays.

    La Chine a intensifié ses coopérations amicales avec tous les pays du monde, participé à la coopération internationale pour affronter la crise financière internationale, les changements climatiques et les problèmes de sécurité nucléaire en y jouant un rôle constructif. Elle a offert de nouvelles contributions à la promotion de la paix et du développment mondial.

    Je saisis cette occasion pour, au nom du gouvernement et du peuple chinois, exprimer mes sincères remerciements aux gouvernements et aux peuples pour nous avoir accordé de puissants soutiens dans tous les domaines depuis le début de cette année !

    2011 sera la première année du 12e plan quinquennal. Durant cette nouvelle année, nous continuerons à porter haut levé l'étendard du socialisme à la chinoise, et à la lumière de la théorie de Deng Xiaping et de l'importante idée de la « triple représentativité », nous traduirons en actes, de manière approfondie, le concept de développement scientifique. Nous mettrons l'accent sur le développement scientifique, promouvrons la transformation accélérée du mode de développement, appliquerons une politique financière active et une politique monétaire prudente, accélérerons le réajustement structurel économique, oeuvrerons à assurer et à améliorer les conditions de vie de la population, approfondirons sans cesse la réforme et l'ouverture vers l'extérieur, maintiendrons un développement économique stable et relativement rapide et préserverons l'harmonie et la stabilité sociales. Nous continuerons d'adhérer aux principes « un pays, deux systèmes », « l'administration des affaires de Hong Kong par les Hongkongais » et « l'administration des affaires de Macao par les Macanéens », ainsi qu'à celui de haut dégré d'autonomie. Nous nous appuierons sur nos compatriotes de Hong Kong et de Macao pour préserver la prospérité et la stabilité durables de ces deux régions. Nous nous en tiendrons au principe « la réunification pacifique ; un pays, deux systèmes », continuerons à renforcer les échanges et les coopérations inter-détroit sans nous dérober, dans la moindre mesure, du thème du développement pacifique des relations entre les deux rives du détroit, et ce dans l'intérêt des compatriotes des deux rives.

    Le monde d'aujourd'hui voit s'approfondir la multipolarisation et la mondialisation, et des innovations scientifiques permettent de nouveaux progrès. En revanche, la relance économique mondiale s'avère encore et toujours difficile, les problèmes planétaires comme les changements climatiques, la sécurité des ressources énergétiques, des céréales et de la santé publique se posent avec acuité ; les questions régionales comme internationales qui sont au centre des préoccupations de la communauté internationale se succèdent. La paix et le développement mondial font face à des opportunités et des défis sans précédent. Renforcer la coopération internationale et travailler la main dans la main pour contrer les sérieux défis auxquels fait face l'humanité répond aux intérêts communs des peuples de tous les pays du monde. Par la présente occasion, je voudrais réaffirmer que la Chine continuera à porter haut levé l'étendard de la paix, du développement et de la coopération, persistera dans la politique d'indépendance et d'autonomie et la politique diplomatique pacifique, s'engagera inébranlablement dans la voie de la paix et du développement, appliquera toujours, comme par le passé, une stratégie d'ouverture vers l'extérieur et de « gagnant-gagnant », développera les échanges amicaux et la coopération réciproquement avantageuse avec tous les pays du monde sur la base des cinq principes de la co-existence pacifique. Et elle participera activement à la coopération internationale sur les grands dossiers mondiaux et poursuivra ses efforts, de concert avec les peuples de tous les pays visant à construire un monde harmonieux caracrérisé par une paix durable et une prospérité commune.

    En ce moment même, sur notre planète, nombreux sont les gens qui sont en proie aux souffrances de la guerre, de la pauvreté, des maladies et des calamités naturelles. Le peuple chinois éprouve une profonde sympathie à l'égard de tous ceux qui sont dans une situation malheureuse et souhaite sincèrement qu'ils puissent s'en sortir au plus vite. Le peuple chinois les aidera dans la mesure du possible, tout comme il l'avait fait dans le passé. Je suis convaicu que grâce aux efforts des peuples de tous les pays du monde, la perspective du développement mondial sera prometteuse, et le bien-être des peuples du monde ne cessera de s'accroître.

    Pour terminer, je tiens à exprimer, depuis Beijing, mes voeux de bonheur à vous tous pour la nouvelle année !