ville propre

  • 50 raisons pourquoi Shenzhen en plus d'être la plus belle ville de Chine , est la meilleure ville du monde

    Chine 2014 Liliane 1767.JPG

    Shenzhen, la plus belle ville de Chine pour y vivre, la meilleure ville du monde pour les expats . Si ceci reflète parfaitement ma pensée, ces affirmations sont celles martelées par la communauté d'expatriés vivant à Shenzhen , des gens venant d'Europe,d'Amérique, d'Australie d'Afrique ,du Moyen-Orient ,de Russie  et d'autres points du globe. Ces affirmations ont été commentées dans le même sens par de nombreux internautes qui vivent ou ont vécu à Shenzhen, la ville où je vais goûter une retraite heureuse.

    Chine 2014 Liliane 1757.JPG

     

     


    Dès que vous descendez de l'avion, vous serez séduit  par la beauté du nouvel aéroport . Arrivé en Ville, vous allez respirer la joie de vivre dans une atmosphère agréable et parmi une population active et volontaire tout en prenant le temps de jouir de la beauté des lieux.


    Voici les raisons pourquoi Shenzhen est la ville dont  vous regretterez de ne pas être  tombé en amour  plus tôt :

     

    7999C334D6EE42E391525B00CDA03740.jpg

     

     

    1/ la verdure :


    Si vous avez visité d’ autres villes en Chine avant d’être venu à Shenzhen, voici la première chose que vous remarquerez : chaque coin de rue et les complexes d'appartements sont recouvert d'une variété de plantes verdoyantes. Lorsqu'il y a l'espace inoccupé, il est vert. Sur les grandes avenues ,il y a des fleurs en permanence et quel plaisir voluptueux de se promener sous les palmiers.

     

    sans-titre.png

    Parc Litchi

    2. les parcs :

     


    Pour vous, les tourtereaux , vous n'avez pas à dépenser d’argent pour profiter d'une journée parfaitement romantique. Faire du vélo le long de la large promenade dans le Parc de la Mangrove, croiser vos regards sur le lac du haut du pont de pierre dans le  Parc  Litchi ou paresser  l'après-midi sur la pelouse luxuriante du Parc Lianhua. A Shenzhen, 15 parcs vous garantiront la quiétude loin de tout tumulte .

    Lets-get-started.jpg

     

    3. la scène musicale locale :


    Dans Coco Park, à Shekou, dans des coins cachés disséminés dans la ville, bars et salons vous attirent tous les soirs avec des mélodies entraînantes, jouées par des musiciens locaux et des artistes du monde entier. La mixité favorise un mélange éclectique de culture et de musique.

    shen.png

    4. La diversité culturelle chinoise  :


    Shenzhen a attiré une foule de curieux, de courageux  depuis la création comme de la Zone économique spéciale, il y a  33 ans. "Pour moi un lieu est défini par ses occupants, Shenzhen est une ville d'immigrants, il offre beaucoup plus de saveurs que la plupart des autres villes en Chine", dit Ronald Aai. Avec des gens de toutes les différentes parties de la Chine , ce mélange de gens venus d’horizons divers Shenzhen offre une image multiculturelle . Entre autres avantages de la diversité culturelle cela comprend  une large gamme de cuisines chinoises, de langues normalisées, des infrastructures en croissance rapide et l'ouverture d'esprit de la population.

     

    2226510570.jpg

     

     

    5. les Influences :


    Ces dernières années, Shenzhen a vu une explosion des bacheliers poursuivant l'enseignement complémentaire à l'étranger. Les rapatriés d'outre-mer, « haigui », sont donc devenus une vaste communauté  dans la ville qui joue un rôle crucial dans le développement de la ville. En fait, Shenzhen a établi le plus puissant réseau Haigui dans le pays. Ces haiguis avec les meilleures compétences de langues étrangères et des compréhensions plus fortes de l'économie mondiale reviennent à Shenzhen pour y créer des entreprises qui alimentent la nécessité des marchés nationaux et internationaux. Shenzhen attire également un grand nombre d’ étrangers qui viennent ici pour mettre en place leur propre interprétation de « maison »: le Portofino Shenzhen est une ville résidentielle magnifique imitant le style de la célèbre Piazzetta italienne.

    shen.png

     

     

     

    foxconn-rallies-10-560x372.jpg

    A SUIVRE....

     

  • Shenzhen,plus belle ville de Chine, est aussi la plus libre, la plus propre et la plus culturelle

     

    P8250127.JPG

    Chaque année, en guise d'hommage à un des plus grands hommes du XXème siècle, je me

    rends devant la peinture murale de Deng Xiaoping à Shenzhen.

    Notre voiture file le long des collines bordant les Nouveaux Territoires de Hong-Kong, nous sommes dans le district de Luhoru  de Shenzhen. Même si HK a été rétrocédée à la Chine en 1997, elle conserve son autonomie juridique, politique et financière, et il faut traverser deux postes-frontières pour passer de HK à Shenzhen.

    Difficile de croire qu’il y a un peu plus de trente ans, cette métropole plantée de gratte-ciel - deuxième place financière en Chine continentale après Shanghai  et première place pour l'électronique , était un village de pêcheurs. Ils sont désormais près de 15 millions à vivre dans cette Zone économique spéciale créée par Deng Xiaoping pour attirer les investisseurs et qui a prospéré au-delà des espérances et en plus d'importante zone financière est devenue la silicon valey chinoise. L’aéroport de Shenzhen, inauguré en 2004, était le quatrième du pays avec 20 millions de passagers en 2008, et son port se classe au quatrième rang mondial en volume de containers.

    F201311291038341804129971.jpg

    Le 28 novembre, le nouveau terminal de l'aéroport international de Shenzhen Bao'an est officiellement entré en service. Il est capable d'accueillir 45 millions de voyageurs par an en plus des 20 millions actuellement. Il fait dorénavant partie des plus grands aéroports mondiaux et deviendra , quand il aura atteint sa capacité, le plus grand

    du sud de la Chine.

     

    Comme nombre de villes nouvelles, Shenzhen est charmante, quand on regarde ses parcs sous le soleil qui y brille toute l'année . Shenzhen est une ville très verte. En plus elle offre de magnifiques plages , parmi les plus belles de Chine selon un guide touristique français bien connu. . Si Shenzhen fusionnait avec la région administrative spéciale de Hongkong, ce qui arrivera lorsque le métro reliera les deux villes, elle rivalisera avec Londres et New York. Certes, Shenzhen n’a clairement pas le charme de villes avec un long passé,  mais contrairement à ce que pourrait la penser, elle n’est pas totalement privée d’histoire.

    PB150208.JPG

     

    Entre autres vestiges de son passé, on peut visiter la forteresse de Dapeng, construite en 1394 pour protéger la ville des invasions par la mer, le temple Chiwan Tianhou et les mausolées de l’amiral Lai et de l’empereur Shaodi. Mais ce qui impressionne le plus, ce sont ses infrastructures culturelles. Notamment la salle de concert n’ayant rien à envier à la Philharmonie de Berlin et la grande bibliothèque et médiathèque, qui se partagent le cœur du quartier de Futian.

    Shenzhen ne se contente pas d'être la ville phare du sud de la Chine pour la finance et l'informatique, elle joue un rôle primordial quant à la culture.

    Entre la croissance à deux chiffres du PIB, celle du commerce extérieur, et le niveau record pour la Chine des revenus par habitant, les citoyens de Shenzhen étaient en droit d’attendre qu’on leur offre des équipements et des manifestations culturelles qui donnent un sens à leur vie.» explique Ding Zhongyuan, le directeur adjoint du service des relations internationales de la municipalité.

    P1000917.JPG

     

    Sans ses musées, salles de spectacles et espaces verts, Shenzhen serait devenu proprement invivable. Le Shenzhen Grand Theater se trouve à Luohu. Les arts de la scène, à savoir musique, théâtre et danse, ont leurs temples à Futian, qui compte également la plus grande bibliothèque (50 000 m2 accueillant 12 000 visiteurs par jour) et les musées d’art ancien et moderne. Signé par l’architecte japonais, Arata Isozaki, le Shenzhen Music Hall aux murs et toit de verre, se signale par la lumière dorée qu’il projette à la tombée du soir.

    Avec plus de 1 500 établissements, le parc hôtelier de Shenzhen rappelle à qui en douterait que l’on ne vient pas seulement ici pour affaires mais également pour le tourisme. Beaucoup de Chinois visitent Shenzhen en raison de Window of the World et Splendid of China, un parc qui reproduit, lui, 80 lieux touristiques nationaux en miniatures, car ils ne pourront s’offrir un tour de la Chine, de l’Europe ou du monde.

    P1010614.JPG

     

    Une même logique a présidé à la construction de Safari Park, qui recèle 10 000 animaux sauvages de 300 espèces différentes, ainsi que celle de Waterlands Resort, au bord d’une mer de Chine que beaucoup n’ont vue qu’à la télévision et sur Internet. Ce qui explique que même par mauvais temps, la plage de Dameisha, où l’on se rend, soit pleine de vacanciers. Les touristes que l’on croise n’arrivent pas exclusivement de la Chine rurale : nombre d’habitants de Hongkong et Canton viennent également dévaliser les centres commerciaux ultramodernes de Shenzhen, où l’on trouve vêtements, bijoux ou électronique à prix réduits. De fait, ce sont plus de 180 millions de personnes qui franchissent, tous les ans, la frontière qui sépare Shenzhen de Hongkong pour rejoindre leur poste de travail, leur domicile, effectuer des achats ou simplement changer d’air.

    PA260026.JPG

    PA260057.JPG