tradition au tibet

  • TIBET,FETE DU SHOTON.

    Tibet , j'ai même rencontré des Tibétains heureux,mais ne le dites pas à l'autoproclamé océandesagesse (sic) .

     

     

     

    Ouverture de la Fête du Shoton le 21 août à Lhassa, chef-lieu de la région autonome du Tibet.

     1331454_2

     

    Le 20 août, une représentation de l'opéra tibétain dans le Norbulingka, l'ancien palais d'été du dalaï-lama.


    Le festival du Shoton, l'une des plus importantes fêtes traditionnelles tibétaines, qui daterait du 11e siècle, a débuté à Lhassa, capitale de la région autonome du Tibet (sud-ouest de la Chine). Une série d'activités sera organisée pour célébrer le festival, dont la vénération du Bouddha, des représentations de l'opéra tibétain, des feux d'artifice, la fête de la bière ou bien encore la course de chevaux.

    F200908211443501212921427

     

     

     1331454_3
    Le mot « Shoton » signifie en tibétain « yaourt ». C'est la raison pour laquelle ce festival est également appelé « la fête du yaourt ». À partir du 17e siècle, des représentations de l'opéra tibétain et la vénération du Bouddha sont devenues les principales manifestations du festival. En 2006, le festival Shoton a été inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel intangible de Chine.

      

    1331454_11331454_41331454_5

    Le 20 août 2009 à 8h du matin, avec des acclamations des pèlerins, un Tanka représentant le bouddha de Sâkyamuni. Le Tanka long de 40m et large de 37m, a été déplié dans la montagne où se situe le monastère de Drepung, ce qui a marqué l'ouverture de la fête du yaourt qui durera une semaine à Lhassa. Le nombre de pèlerins qui sont arrivés pour voir le Tanka avec bouddha Sâkyamuni a dépassé 100 000 personnes, a-t-on appris.

    F200908211650511861332021

     1331454_61332060_1Les habitants tibétains montrent leurs vêtements traditionnels lors de la fête de la course de chevaux le 21 août, à Lhassa, chef-lieu de la région autonome du Tibet.1332060_21332060_41332060_71332060_8