tradition

  • Ce que les touristes chinois trouvent étrange en Occident

    Alors que fréquemment les médias présentent des émissions où l’on découvre ce que le voyageur occidental peut trouver étrange chez les Chinois, que les journaux de ces pays se répandent en énumérations de ce qui choque le voyageur peu averti en Chine, vous ne voyez jamais d’article expliquant ce qui interpelle les Chinois quand ils découvrent nos contrées.

    Je vais essayer de combler cette lacune.

    Sans conteste ce qui étonne le plus le Chinois qui débarque chez nous, c’est la rudesse de notre société , d’autant qu’il se fait une idée plutôt romantique de l’Europe occidentale en général et de la France en particulier.

    L’agressivité des conducteurs en Europe, est aussi une surprise pour eux qui pourtant conduisent moins bien et respectent moins le code de la route que nous. En Chine, je n’ai jamais vu un conducteur engueuler un autre sous prétexte qu’il n’a pas respecté la priorité. Les pires fautes sont admises sans que l’auteur subisse les foudres de l’automobiliste lésé.

    S’ils ne trouvent rien à dire sur les prix de vente des marchandises qu’ils achètent volontiers à l’étranger, ils trouvent les prix affichés par les restaurants prohibitifs. Il est vrai qu’à qualité égale, pour le prix d’un menu ici, vous pouvez inviter 5à7 personnes en Chine. C’est pour cela que vous ne verrez jamais chaque convive payer son addition, mais traditionnellement une personne paie la note même s’il est de bon ton de faire mine de vouloir payer. Souvent deux ou trois candidats se disputent l’honneur de payer pour la tablée.

    Qu’il faille payer pour aller aux toilettes est pour le Chinois ahurissant. En Chine, si vous ne trouvez pas de toilettes publiques, vous pouvez vous rendre dans les toilettes d’un restaurant ou d’un hôtel sans devoir consommer.

    Nos maisons de repos interpellent les Chinois, car en Chine les rares maisons de repos sont occupées par des gens qui n’ont pas de famille. Traditionnellement en Chine, les personnes du troisième âge sont prises en charge par leur famille. Un proverbe chinois énonce d'ailleurs : « Avoir un fils pour préparer sa vieillesse ». Les personnes âgées ne veulent surtout pas que leurs enfants les placent en maison de retraite ; elles considèrent même cet acte comme un abandon de leur part. Le devenir des grands-parents est aussi une préoccupation qui taraude les jeunes. Envoyer ses parents en maison de retraite sera vu comme un geste contraire à la piété filiale, pointé du doigt par les proches et les voisins. Dans la tradition chinoise, s'occuper de ses parents sénescents constitue la première obligation d'un fils digne.

    Le Chinois a le respect du bien public. Il est étonné de voir chez nous tant de biens et d’infrastructures endommagés, les dégradations et les tags sont étrangers aux Chinois.

     

     

    touristes-chinois-à-bruxelles-l-europe-30889122.jpg

     

  • Pratiques funéraires étranges en Chine, le mariage entre morts et les stripteaseuses qui égayent les enterrements

    mariage.jpg

    En Chine, organiser des mariages entre personnes défuntes est une tradition de plus de 3.000 ans. L’objectif est de trouver un compagnon aux célibataires décédés pour qu’ils reposent en paix et qu’ils évitent de hanter les vivants.

    Le Minghun , pratique ancestrale interdite sous le régime de Mao, connaît un regain d’intérêt ces dernières années dans le nord de la Chine. A tel point qu’un important trafic de cadavres s’est développé dans l’illégalité. Certains n’hésitent plus à piller les tombes pour revendre les cadavres.

    Wu, jeune fille de 17 ans morte d’une tumeur au cerveau a été enterrée à côté d’un jeune homme de 17 ans : Liu. Les parents de Liu avaient déboursé près d’un an de salaire pour aider leur fils à briser la solitude dans l’au-delà, une somme conséquente pour cette famille de paysans .

    En Chine, une personne décédée célibataire ne peut pas trouver la paix dans l'au-delà. C'est pour cela que des familles dépensent des fortunes pour acheter un mort à leur proche décédé afin de les enterrer ensemble pour combler la solitude. Dans la tradition Chinoise, un mort qui ne repose pas en paix risque de venir hanter les vivants.

    efc.jpg

    Beaucoup moins traditionnelle mais prenant de l'extension, notamment à Taiwan, depuis les années 80

    la présence de stripteaseuses afin d'agrémenter les cérémonies funéraires.

    Des jeunes femmes chantent, exécutent des démonstrations de pole danse la plupart du temps sur des podiums mais  descendent parfois pour interagir avec les spectateurs.

    sans-titre.png

    Les strip-teaseuses sont engagées pour assurer le show afin d'attirer un maximum de foule, car selon les coutumes locales plus il y a de monde qui assiste aux funérailles et plus le défunt est honoré.

    Les autorités essayent de lutter contre ce phénomène en l'interdisant mais la loi est difficilement appliquée dans les zones rurales.

     

  • Ce que l'on doit faire et surtout ce qu'il ne faut jamais faire en Chine !

    aa 1113.JPG

    Ne pas boire d'alcool avant de proposer un toast

    Les banquets et même les simples repas  chinois comprennent huit à dix plats et beaucoup d'alcool. Comme notamment le vin de riz dont le célèbre Mao Tai, connu pour mettre les étrangers sous la table en un rien de temps. La manière de ralentir la consommation d'alcool est d'observer l'étiquette chinoise en offrant toujours à l'hôte ou quelqu'un d'autre se trouvant à la table de porter un toast avant de prendre vous-même une gorgée. Ceci non seulement vous empêche de boire trop et trop vite, mais aussi montre votre gratitude envers l'hôte et votre égard pour les autres convives . Si quelqu'un veut trinquer avec vous avec un "Gan bei" vous devez l'accepter avec politesse.

    Gan bei, signifie "cul-sec", et vous pouvez vous attendre à tout boire d'un seul trait. Mais, ne vous inquiétez pas, vous pouvez aussi avaler à chaque fois juste une petite gorgée.
     

    F201404291624202418158051.jpg

    Ne jamais accepter de nourriture  ou de cadeaux sans avoir d'abord refusé à quelques reprises

    Quand vous êtes invité, dans un premier temps déclinez poliment tout ce qui vous est proposé. L'étiquette chinoise, est de ne pas afficher sa gourmandise ou son impatience de recevoir un présent, donc n'oubliez pas de refuser poliment plusieurs fois.

    aa 1562.JPG

    Ne jamais prendre le premier "Non, merci" au sérieux

    Le Chinois refusera automatiquement de la nourriture ou des boissons et ce à plusieurs reprises. Même s'ils ont vraiment faim ou soif, la politesse sera de ne pas accepter ce qu'on vous offre au mois une fois, par un "Non, merci". A vous d'insister. Un bon invité est censé refuser au moins une fois, mais un bon hôte est aussi supposé reproposer de prendre quelque chose au moins deux fois.

    F201404291624202418158051.jpg

     Ne jamais venir les mains vides quand vous êtes invité

    il est fréquent pour les Chinois d'échanger des présents, et pas seulement lors d'occasions spéciales. Si vous avez été invité à dans une maison pour rencontrer un partenaire commercial potentiel ou pour toute autre réunion pré-arrangée, les deux parties ont l'habitude de s'échanger des cadeaux comme de petites marques d'amitié et de bonne volonté. Les Occidentaux sont souvent surpris par le nombre de cadeaux que peuvent offrir les hôtes chinois. La règle générale est d'apporter de petits présents lorsque vous voyagez en Chine. vous ne savez pas qui vous rencontrez et ce que l'on peut vous offrir, de sorte que vous pouvez vous présenter avec votre propre petit cadeau. Invité par une famille, si en Europe il est de coutume d'offrir des fleurs, en Chine, on offre plus volontiers des fruits ou quelque chose à manger , souvent dans un emballage de luxe.

    F201404291624251910911583.jpg

    Ne laissez jamais quelqu'un d'autre payer l'addition sans proposer de payer vous-même

    Dans le passé, j'ai été stupéfait quand  la première fois que je fus témoin de nombreuses scènes bruyantes assez chaotiques à la fin d'un repas dans un restaurant chinois. Au moment de régler l'addition ,tout le monde est censé se battre pour propose de payer. Les Chinois considèrent que les bonnes manières sont de tenter bruyamment et énergiquement d'arracher l'addition des mains mêmes de celui qui s'apprête à la régler. Cela peut aller très loin, pendant de longues minutes, jusqu'à ce que quelqu'un «gagne» et paie la note. Ce geste est toujours apprécié.

  • Tabous culturels en Chine : les vrais, les faux et ceux devenus obsolètes

     

     

    tabou.jpg

    Le vert a beau être la couleur emblématique de certains pays , religions, partis politiques ou clubs sportifs, ne portez pas un chapeau vert. En chinois, les mots « porter un chapeau vert » sont homophones du mot « cocu ».

    Ne faites jamais de colère. Cela signifie perdre grandement la face, et c'est l'un des principaux tabous sociaux. Ceci est un tabou en train d'être levé , spécialement dans les grandes villes et parmi les gens qui ont fait des études et voyagés en Occident. Par contre , si on vous bouscule dans la foule , ne rouspétez pas de même si vous bousculez quelqu'un , ne vous excusez pas.

    Quand vous offrez des cadeaux, offrez les toujours  en paires. Toutes les bonnes choses sont données par paires, et non pas comme une seule pièce et jamais en nombre impair.

    Ne jamais essayer de mordre des nouilles ou de les couper le jour de votre anniversaire. Cela entraînerait une mort précoce. Une longue nouille doit être avalée en entier. Si c'est trop difficile pour vous, mangez du riz ce jour-là.

    Ne lavez pas vos cheveux le Jour du Nouvel An (chinois), parce que votre chance va partir au lavage, ne jamais pleurer au Jour de l'An - ou vous allez pleurer toute l'année et ne balayez pas le plancher le jour du Nouvel An lunaire, car si vous le faites, vous balayerez la chance de toute l'année. Tout ceci, les jeunes Chinois n'en tiennent pas compte.

    N'offrez pas un parapluie à un ami. Le mot parapluie (伞, sǎn) est homophone de (散sàn), se briser, et le geste pourrait être interprété comme ne plus vouloir voir cet ami ; de même ne partagez jamais une poire, surtout avec des amis, des membres de la famille ou entre amoureux. «分 梨fen li » (partager une poire) est homophone de «分离fen li » (se séparer). Complètement obsolète sauf peut)être dans un coin retiré à la campagne.

    tabou.jpg

     N'utilisez pas votre doigt renversé pour faire signe à quelqu'un de se rapprocher. Dans de nombreux pays asiatiques, cela est perçu comme une insulte - comme si vous appeliez un chien à venir à vous. Ceci n'est pas propre à l'Asie.

    Ne donnez jamais en cadeau des objets pointus qui sont utilisés pour couper. Certains peuvent penser que vous souhaitez rompre une amitié ou une relation. Ceci est vrai en Belgique aussi.

    Évitez de donner des fleurs coupées à votre hôte - en particulier des chrysanthèmes jaunes ou blancs ou toute fleur blanche. Les fleurs blanches sont associées aux funérailles ainsi qu'à la pauvreté et au chagrin. De même, ne donnez jamais des cadeaux emballés dans du papier blanc. Sur ce sujet les Chinois sont restés très pointilleux , ils ne vous le pardonneraient pas, surtout lors d'un mariage. La couleur symbole du bonheur étant le rouge.

    Ne laissez jamais vos baguettes droites dans un bol à la fin d'un repas. C'est ce que les gens font dans les sanctuaires lorsqu'ils offrent de l'encens à leurs ancêtres. Ne pas non plus les pointer vers quelqu'un.

    Ne donnez jamais une horloge en cadeau. Les horloges de tout type doivent être évitées, car送 钟(song zhong) - qui signifie « donner une horloge en cadeau » - sonne comme 送终(song zhong, un rituel funéraire). Les horloges symbolisent aussi que le temps file - et cela peut être considéré comme la fin d'une relation et d'une vie. De tout ceci, je n'ai jamais eu confirmation , il me semble que c'est faux , d'autant que lors de leur période faste en Chine, les Jésuites offraient régulièrement des horloges aux premiers empereurs  de la dynastie Qing , et ce au plus grand plaisir des empereurs de Chine.

    N'offrez jamais de l'argent liquide en nombre impair quand vous offrez des enveloppes rouges. Les montants doivent toujours être des nombres pairs. Les montants les plus favorables sont ceux qui se terminent par un 8, par exemple 128, 98, 288 RMB, parce que le mot « huit » (八) sonne comme le mot « Fa » (发), qui signifie faire fortune.

    Ne vous précipitez pas vers vos proches , amis ou famille, dans de longues effusions ou embrassades. Ceci est complètement faux dans les grandes villes et chez les gens instruits et cultivés.

    Ne placez jamais un miroir directement en face de votre lit, ni en face de la porte d'entrée. Cela peut entraîner l'entrée d'une âme errante dans la maison ou l'emprisonnement de votre âme entre les états de veille et de sommeil, car elle entre dans le miroir.

    Lorsque vous utilisez un cure-dent en public, couvrez toujours la bouche avec la main.

    Ne retournez jamais un poisson après avoir mangé la chair d'un côté. Un poisson est souvent considéré comme un navire transportant des personnes aimées, de sorte que si vous retournez le poisson dans le plat, cela pourrait sembler signifier que le navire a chaviré et en Chine, il peut être sage de ne pas manger tout ce qu'il y a dans votre assiette. Si vous mangez complètement votre repas, l'hôte chinois pourrait supposer que vous n'en aviez pas assez et que vous avez encore faim.

    Voilà deux assertions dont par expérience , j'ai pu vérifier maintes fois que c'était complètement faux. Lors de mes premiers séjours en Chine, je laissais un peu de nourriture sur mon assiette et je me faisais rabrouer par la maitresse de maison , me demandant si son repas était à mon goût.

     

     

  • Des coutumes signalent l'été lunaire chinois

    0019b91ec98114d17b9201.jpg

    Un enfant est pesé à l'aide de balances traditionnelles au cours d'une foire sur les coutumes folkloriques à Ningbo, province du Zhejiang, samedi. Ningbo a une tradition de peser les enfants le premier jour de l'été du calendrier lunaire chinois.

    0019b91ec98114d17ba202.jpg

    0019b91ec98114d17ba703.jpg

    Des enfants montrent leurs œufs décorés de dessins en couleur dans un jardin d'enfants de la ville de Lianyungang, province du Jiangsu, en Chine de l'Est, lundi. Lixia, ou « début de l'été », est l'une des 24 périodes solaires du calendrier lunaire chinois, et cette année, il a lieu lundi. En Chine, c'est la coutume de peindre sur des œufs ce jour-là.

  • Aujourd'hui, Fête des Lanternes et St. Valentin, en Chine, vous avez le choix!!!

    foire.jpg

    Foire des lanternes à Nanjing

    Peu de pays ont autant de jours fériés que la Chine. Bien qu'ayant adopté certaines fêtes occidentales, Noël, Nouvel An occidental, Saint Valentin et timidement Pâques , les Chinois n'ont abandonné aucune de leurs fêtes bien que nombreuses.

    Aujourd'hui , la Chine cumule , si j'ose dire, la fête traditionnelle des Lanternes et la Saint Valentin occidentale.

    Fête des lanternes (Yuanqiaojie)

    Elle a lieu le 15e jour de la 1e lunaison (soit 15 jours après le Nouvel An chinois) pour célébrer la première lune de l'année. Les temples et parcs sont ornés de lanternes multicolores, les familles décorent leurs porches de lanternes et se réunissent afin de déguster ensemble des boulettes de riz. Fourrées au sésame ou aux haricots, elles symbolisent la lune.
    À la tombée de la nuit, des pétards et des feux d'artifice sont tirés. Enfants et adultes arborent lanternes et lampions suspendus à de longs bambous.

    Cette manifestation marque la fin de la Fête du Printemps qui dure 15 jours en Chine.

    fete.jpg

    Les légendes relient l'origine de la fête au dieu du feu qui en colère a menacé d'incendier la capitale au 15 ème jour du premier mois lunaire. Un homme a proposé aux habitants de sortir dans la rue avec des lanternes rouges à la main et de les accrocher aussi sur les portes afin que le dieu du feu se retire en croyant que la ville est enflammée.

    riz.jpg

    riz3.jpg

    riz2.jpg

    Selon la tradition, les gens mangent une soupe de 'yuanxiao ' ( des boulettes de pâte de riz collant farcies de sésame et cuites à l'eau) en famille.

    Mon épouse en a préparés pour notre petit-déjeuner farcis de graines de sésame noires et de pignons de pin.

    St-Valentin : les Chinois se ruent vers les roses d'or

    Bien que la Chine n'aie pas attendu de connaître notre St. Valentin pour fêter les amoureux , ils ont leur propre fête "Qixi" , les Chinois ont ajouté ka St.-Valentin à leur panel de fêtes.

    rose.jpg

    Comme toujours à l'approche de la Saint-valentin, les ventes de fleurs explosent. Cette année, une entreprise chinoise a eu l'idée de vendre des roses en or. Une idée qui a séduit, puisque les « fleurs », qui étaient disponibles sur commande, sont déjà toutes écoulées.

    rise2.jpg

    Le septième jour du septième mois lunaire le Chinois fêteront leur St. Valentin, Fête de Qixi

    qui tombe cette année le samedi 2 août .

    Selon la tradition, Pendant la nuit de qixiao jié, une guirlande de fleurs est installée dans la cour et toute femme de la maisonnée nouvellement mariée ou encore célibataire fait une offrande composée de fruits, fleurs, thé et poudre de riz à Niúláng et Zhīnǚ. Après les offrandes, la moitié de la poudre de riz est jetée sur le toit et l'autre moitié partagée entre les jeunes femmes. De cette façon les femmes sont liées par la beauté à Zhīnǚ !

     

     

  • A la veille de la fête de Qixi, la Saint-Valentin chinoise, des femmes prient pour une demande en mariage

    F201208220837378347323293.jpg

    Dans la soirée du 19 août, un groupe de jeunes filles chinoises passionnées de costumes Han ont organisé un festival de prières pour des demandes en mariage à l'occasion de la veille de la Saint-Valentin chinoise, aussi connue sous le nom de fête de Qixi.

     

    F201208220837342618614492.jpg



    La fête vient d'une légende chinoise, qui veut qu'une fée, belle et intelligente, puisse réaliser les vœux des amoureux le jour de Qixi.

    F201208220837312204129644.jpg

    La légende de Niulang et Zhinu


    S'il pleut fort aujourd'hui, certains diront que c'est parce que Zhinu, la tisserande, est en pleurs. Elle pleure le jour où elle a rencontré son mari, Niulang, ou le vacher, sur la Voie lactée.

    Beaucoup de Chinois se souviennent de cet amour tragique, cette légende de Qixi, ou le Festival de la septième nuit, leur était racontée lorsqu'ils étaient encore enfants.
    Comme le veut la légende, il y avait un vacher du nom de Niulang qui vivait avec son frère aîné et sa belle-soeur. Cette dernière ne l'aimait pas et le maltraitait tant et si bien qu'il dût quitter la maison avec une vache pour toute compagnie.

    F201208220837282860214768.jpg

     

    Autrefois, Qixi était le jour de fête des amoureux, mais aussi celui des jeunes filles. Ce jour est aussi connu sous le nom de « Festival de demande de dextérité » ou « Festival des jeunes filles ». Dans le passé, elles organisaient une cérémonie pour honorer Zhinu et lui demander sagesse, dextérité et un mariage heureux.

    Il n'en était pas ainsi dans tout le pays, car le festival variait légèrement d'une région à l'autre.

    F201208220837241193811697.jpg

    Le 7 juillet du calendrier lunaire est le jour de la Saint-Valentin chinoise. Selon une légende mystérieuse, une fée est tombée amoureuse d'un agriculteur. Ils se marient et ont une vie heureuse. Mais la mère de la femme est tout à fait contre ce mariage, en raison de leurs natures différentes. Elle oblige sa fille à rentrer au ciel, et fait une rivière large impossible à traverser pour les séparer. Cette rivière est la Voie lactée.

    F201208220837211184110541.jpg

    La fête de Qixi ,fixée par le calendrier lunaire tombe à des dates flottantes selon notre calendrier

    F201208220837181366096002.jpg

    • Voici les dates de la fête de Qixi de l'année dernière ,de cette année et de quelques années à venir.
    • 6 août 2011
    • 23 août 2012
    • 13 août 2013
    • 2 août 2014
    • 20 août 2015
    • 9 août 2016
    • 28 août 2017
    • 17 août 2018
    • 7 août 2019
    • 25 août 2020

     

     

    F201208220837111489576941.jpg

    À la veille de la Saint-Valentin chinoise, des femmes prient pour une demande en mariage

     

     

  • L'origine des jiaozi, les fameux raviolis chinois

     
     
     

    Le solstice d'hiver a lieu ce jeudi. Il s'agit là d'une des 24 divisions de l'année solaire du calendrier traditionnel chinois. Dans beaucoup de régions de Chine, les gens mangent ce jour-là des raviolis, les fameuses "jiao zi". Mais qui sait que les jiao zi doivent leur existence à Zhang Zhongjing, l'homme connu sous le nom "Saint de la Médecine".

    Zhang Zhongjing vivait sous la dynastie des Han de l'Est il y a 1800 ans. On dit que Zhang a noté un jour d'hiver que les oreilles de beaucoup de personnes revenant chez lui étaient gelées. Il a décidé d'envelopper du mouton, du piment et un peu d'herbes médicinales dans une pâte pliée en forme d'oreille. Les raviolis étaient alors bouillies et distribuées aux plus pauvres.

    Wang Lingxiang

    Docteur

    "Tout ce qu’utilisait Zhang dans sa recette permettait de réchauffer le corps, promouvoir le flux sanguin et dégeler les oreilles. Les raviolis avaient un merveilleux goût. Les raviolis, c'est toujours un succès."

    Ce met a été appelé au début "jiao er" dû à sa forme et finalement les gens l'ont appelé "jiao zi". Zhang les distribuait le jour du solstice d'hiver à la veille du nouvel an quand les gens récupéraient de leur maladie.

    Aujourd'hui, les jiaozi sont toujours un plat typique d'hiver dans le nord de la Chine, notamment pendant les Vacances de la Fête du Printemps. Aucun mot ne peut décrire l'amour des Chinois pour les raviolis. C'est que la nourriture est le symbole du foyer et de la chaleur.

  • La course des bateaux-dragons, belle tradition chinoise

    Le 2 juin marquait le premier jour du cinquième mois du calendrier lunaire chinois.

     

    Le 2 juin marquait le premier jour du cinquième mois du calendrier lunaire chinois. La course traditionnelle des bateaux-dragons dans le village Jinli de la province du Guandong a eu lieu ce jour-là. Une centaine de bateaux-dragons ont participé à la course sur la rivière, attirant beaucoup de spectateurs.

    Le 2 juin, la course annuelle des bateaux-dragons du village Renhe du Guangxi se tient sur la fleuve Xun. 8 communes riveraines y ont participé avec leurs barques. A travers cette coutume, les villageois souhaitent un bon climat, la paix et la prospérité du pays.

     La course annuelle des bateaux-dragons du village Renhe du Guangxi se tient sur la fleuve Xun. 8 communes riveraines y ont participé avec leurs barques. A travers cette coutume, les villageois souhaitent un bon climat, la paix et la prospérité du pays.

    Le 2 juin, le 4e tournoi de bateaux-dragons Chine•Zaozhuang s'est tenu dans le Grand canal du Shangdong. 23 équipes de Taiwan, Macao, du Zhejiang, du Jiangsu, du Shandong et des autres provinces ont participé à la course de grands bateaux de 300 mètres.

    Le 4e tournoi de bateaux-dragons Chine•Zaozhuang s'est tenu dans le Grand canal du Shangdong. 23 équipes de Taiwan, Macao, du Zhejiang, du Jiangsu, du Shandong et des autres provinces ont participé à la course de grands bateaux de 300 mètres

    Le 2 juin, plus de 30 bateaux de Guangzhou et de Foshan ont participé au tournoi sur le fleuve Huadi. Le premier jour du cinquième mois du calendrier lunaire chinois, c'est le festival traditionnel des bateaux-dragons de la commune Dali de Foshan. Le tournoi datant de 1999 attire beaucoup de spécialistes chaque année.Plus de 30 bateaux de Guangzhou et de Foshan ont participé au tournoi sur le fleuve Huadi. Le premier jour du cinquième mois du calendrier lunaire chinois, c'est le festival traditionnel des bateaux-dragons de la commune Dali de Foshan. Le tournoi datant de 1999 attire beaucoup de spécialistes chaque année. 

    Ci-dessous , les bateaux-dragons défilent  bout à bout. 50 bateaux de vingt villages étaient invités à participer à la réunion qui a lieu en banlieue de Guangzhou.

    Le 2 juin, les bateaux-dragons bout à bout. 50 bateaux de vingt villages étaient invités à participer à la réunion qui a lieu en banlieue de Guangzhou.

  • Inauguration de la Fête de la pivoine à Luoyang

    Le 10 avril, la 29e Fête de la pivoine s'est ouverte à Luoyang dans la province du Henan. En Chine, la pivoine est considérée traditionnellement comme un symbole de prospérité. Luoyang est le lieu principal de la plantation de pivoines en Chine. Au printemps, plus de mille catégories de pivoines de neuf couleurs s'épanouissent dans cette ville.