tokyo

  • Japon/séisme : arrivée de l'équipe de sauvetage chinoise à Tokyo

    Départ d'une équipe de secours chinoise pour le Japon

     

    Une équipe de secours chinoise a quitté Beijing dimanche à 8h17 (heure de Beijing) pour le Japon, touché par un violent séisme.

    Yin Guanghui, un responsable de l'Administration sismique de Chine et également chef de l'équipe, a indiqué que leur principale tâche consistait à rechercher des survivants.

    L'équipe transporte quatre tonnes de matériels et d'équipements pour les recherches et les secours, ainsi que des services d'alimentation en électricité et de télécommunication, a-t-il ajouté

    La CISAR, fondée en 2001, comprend 480 membres, dont des troupes d'ingénieurs, un personnel médical et des experts en opérations de secours.

     

    TOKYO, 13 mars (Xinhua) -- Une équipe de secours chinoise est arrivée dimanche à Tokyo, pour participer aux opérations de sauvetage suite au séisme puissant de magnitude 8,8 survenu vendredi au large du Japon.

    Les sauveteurs se rendront immédiatement dans les régions sinistrées pour tenter de retrouver des survivants du violent tremblement de terre et du tsunami dévastateur qui a déferlé sur les côtes du Japon.

  • OBAMA CROIT EN LA CHINE.

    Obama : une Chine forte et prospère bénéficiera à tous les pays

    Le président américain Barack Obama a déclaré samedi àTokyo qu'une Chine forte et prospère peut être une source de prospérité pour tous les pays et que les Etats-Unis ne veulent pas contenir la Chine.

    "Aucun pays ne peut affronter les défis du XXe siècle seul. Nous saluons la présence chinoise sur la scène mondiale", a indiqué le président Obama, dans un discours prononcé à Tokyo.

    "Les Etats-Unis ne cherchent pas à contenir la Chine, l'émergence d'une Chine forte et prospère peut être une source de prospérité pour tous les pays", a-t-il ajouté.

    Les Etats-Unis saluent l'entrée de la Chine sur la scène internationale et continueront à traiter avec Beijing en gardant leur propres intérêts à l'esprit, a poursuivi le président.

    Obama a déclaré que son pays soutiendra la place de l'Asie dans le monde tout en travaillant en tandem avec des pays tels que la Chine.

    "En tant que premier président des Etats-Unis originaire du Pacifique, je vous promets que ce pays du Pacifique renforcera et soutiendra notre place dans cette partie du monde", a noté Obama, se référant au futur rôle qu'il espère faire jouer aux Etats-Unis dans la région

    Le président américain Barack Obama a déclaré samedi àTokyo qu'une Chine forte et prospère peut être une source de prospérité pour tous les pays et que les Etats-Unis ne voulent pas contenir la Chine.

    Le président a fait savoir qu'il a un message à la République populaire démocratique de Corée (RPDC) : "nous ne nous laisserons pas intimider par les menaces". Il a également offert l'appui de Washington à ce pays s'il "retourne aux pourparlers à six et à la non-prolifération nucléaire".

    Sur le plan économique, le président a déclaré souhaiter que tous les pays puissent travailler de concert pour créer un système pour faire en sorte que le cycle d'expansion et de ralentissement appartienne au passé. Il a également souligné que la future croissance doit être combinée avec la protection de l'environnement

    "Tous les pays doivent assumer leurs responsabilités en matière d'environnement", a noté le président, et d'ajouter : "chaque pays doit faire ce qu'il peut pour développer son économie sans endommager notre planète".

    Il a par ailleurs déclaré souhaiter que davantage de pays puissent appliquer les politiques de marchés ouverts et développer un système de libre-échange.

    Le président américain est actuellement au Japon, première étape d'une tournée de neuf jours en Asie, considérée comme l'une des plus importantes depuis son arrivée au pouvoir.