tibt

  • Que préférez-vous , l'urine ou les excréments de dalai lama pour vous soigner?

    voici le médicament que remet sa sainteté à ses adeptes.

     

    Ceci ne serait cru si on n'en connait pas la source . Mais ce témoignage qui m'a été confirmé de source tibétaine vient d'un proche et grand ami de dalai lama .

     

    Heinrich Harrer, qui séjourna au Tibet dans la 2e moitié des années 1940, constate que les gens font davantage confiance à l'imposition des mains et à la guérison par la foi qu'aux remèdes administrés par les moines de l'école de médecine. Il cite ainsi le recours à l'« urine de saint homme » : non seulement des lamas appliquent souvent leur « sainte salive » sur leurs malades mais un gruau mélangeant tsampa, beurre et urine de saint homme est administré aux malades. L'auteur ajoute que le remède le plus coté c'est l'urine et les excréments du dalaï-lama et que les nobles qu'ils fréquentaient lui exhibaient avec fierté des reliques du 13e dalaï-lama qu'ils conservaient précieusement dans de petits sachets de soie .

    Heinrich Harrer, Seven Years in Tibet, with a new epilogue by the author. Translated from the German by Richard Graves. ou Sept ans d'aventures au Tibet, traduction de Henry Daussy Arthaud

    Heinrich Harrer , grand ami de dalai lama ne saurait mentir ou nuir à sa sainteté.

     

    Dalai lama en compagnie de son précepteur Heinrich Harrer

    Heinrich Harrer reçu et félicité par son dieu Adolph Hitler, on est bien loin du film hooliwoodien propagandiste

    Sept ans au Tibet