temples tibétains

  • Livre blanc : la liberté de religion est respectée et protégée au Tibet

    La liberté de religion de toutes les ethnies au Tibet est respectée et protégée, indique le livre blanc intitulé "Soixante ans depuis la libération pacifique du Tibet", publié lundi par le Bureau de l'information du Conseil des affaires d'Etat (gouvernement central) de Chine.

     

    Selon le livre, toutes les religions et les groupes religieux sont égaux au Tibet.

     

    En ce qui concerne le bouddhisme tibétain, la religion dominante au Tibet, le livre blanc indique que le système de réincarnation du Bouddha vivant est pleinement respecté.

     

    De plus, les habitants sont libres d'apprendre et de débattre des doctrines bouddhistes, ainsi que de pratiquer les rites bouddhistes, souligne le livre blanc.

     

    Le gouvernement central a répertorié certains sites religieux importants comme reliques culturelles qui sont sous sa protection, dont le Palais du Potala, les monastères de Jokhang, de Tashilhunpo, de Drepung, de Sera et de Sakya.

     

    Le Tibet compte aujourd'hui plus de 1 700 lieux d'activités religieuses et environ 46 000 bonzes et bonzesses. Chaque année, plus d'un million de croyants font le pèlerinage à Lhassa, capitale régionale.