tempete

  • Chine : Sanya frappée par le typhon Haiyan(photos)

    sanya.jpg

     

    Bien qu'ayant créé  moins de dégâts et surtout fait beaucoup moins de victimes  sur l'île d'Hainan dans le sud de la Chine, qu'aux Philippines , le typhon Haiyan a surpris les habitants de cette magnifique station balnéaire chinoise.

    sanya2.jpg

    Le 10 novembre, le typhon Haiyan a frappé la province chinoise du Hainan. Selon l'agence China News, de violentes averses se sont abattues sur l'île de Sanya et l'électricité a été coupée dans plusieurs quartiers.

    Arbres, glissières de sécurité, clôtures de chantier, vélos… les objets renversés jonchaient le sol dans toute la ville de Sanya. Le 10 novembre à 15h, 187 vols avaient été annulés et 27 retardés à l'Aéroport international de Sanya. L'autoroute menant à l'aéroport a été provisoirement fermée.

    sanya4.jpg

    sanya3.jpg

    sanya5.jpg

    sanya6.jpg

    sanya7.jpg

    sanya9.jpg

    sanya8.jpg

    sanya10.jpg

    sanya11.jpg

  • TIBET:7 MORTS SUITE TEMPETE DE NEIGE

    Le bilan des morts s'alourdit à sept suite à une violente tempête de neige au TibetF200810310906437019236793[1]

    Le bilan des morts s'est alourdit à sept, et une personne reste toujours portée disparue, suite à une violente tempête de neige au Tibet, ont annoncé les autorités locales jeudi.

    Environ 144 400 bestiaux sont morts dans la tempête, qui a également causé la rupture des télécommunications et la suspension des transports dans des parties de la préfecture de Shannan.

    1 300 personnes sont toujours bloquées par des bâtiments endommagés ou routes engorgées dans les districts de Lhunze, de Cuona et de Comai, a indiqué à l'agence Xinhua (Chine Nouvelle) un responsable du gouvernement de la préfecture.

    La tempête, qui a commencé dimanche, a semé près de 64 centimètres de neige dans un district. La neige continue à tomber dans toute la région, a dit l'Observatoire météorologique de la Région autonome du Tibet.

    Les sept victimes sont mortes de froid ou écrasées par des bâtiments effondrés, a ajouté ce responsable.

    Plus de 1 700 personnes qui avaient été bloquées ont été évacuées vers d'autres villages, à l'abri des bâtiments des écoles ou du gouvernement.

    Des agents de la police armée et officiels du transport sont en train de nettoyer la neige sur le plateau.

    Le Département régional des affaires civiles du Tibet a distribué du matériel de secours tels que des vêtements et tentes aux zones affectées.

    F200810310906421537918471[1]