taxi électrique

  • BYD présente le plus grand autobus électrique du monde aux Etats-Unis

    FOREIGN201410221706000397187865535.jpg

    Récemment, le plus grand bus électrique du monde a été présenté par la compagnie d’automobiles BYD de Shenzhen lors de l’exposition 2014 des équipements et techniques des transports en commun, organisée à Houston aux Etats-Unis. Appelé Lancaster, l’autocar mesure 18 m de long et a demandé deux ans pour sa conception. Il peut transporter au maximum 120 passagers et circuler plus de 270 km après être une pleine recharge.

     

    « Le bus électrique est écologique, car il utilise des énergies renouvelables, dont l’énergie éolienne et solaire » a souligné Micheal Austin, vice-président de BYD, « Notre choix d’aujourd’hui a laissé une précieuse richesse à notre descendance. Que ce soit sous l’aspect de l’environnement ou de l’économie, ils bénéficieront de cet acte sur le long terme ».

    aa 5626.JPG

    En 2010 , après avoir visité la première société de taxis  tout électriques au monde, située à Shenzhen, j'ai été reçu

    au siège de BYD , aussi à Shenzhen. Cette firme de construction automobile équipe maintenant de nombreuses compagnies de taxis un peu partout dans le monde dont Bruxelles où 35 taxis ,tout électriques, circulent.

    aa 5613.JPG

     

    PC110376-001.JPG

    aa 5621.JPG

    BYD présentait aussi sa voiture sans chauffeur dont ils attendent qu'elle soit homologuée.

     

  • Des taxis électriques de la firme chinoise BYD pour la ville de Rotterdam , 500 voitures électriques BYD pour la police de Shenzhen et des bus électriques pour Sao Paulo

    Byd-E6-01.jpg

    Rotterdam Taxi Company (RTC), l’un des plus gros opérateurs de taxis des Pays-Bas, vient de sélectionner le constructeur BYD pour lancer un service de taxis 100 % électriques. Si la flotte ne dispose pour l’instant que de deux véhicules, RTC vient d’étendre à 25 le nombre de taxis électriques à Rotterdam.

    Selon les informations communiquées par BYD, ces taxis électriques, des BYD e6, offrent jusqu’à 300 km d’autonomie et une vitesse de pointe de 140 km/h.

    Pour recharger entre deux courses, les chauffeurs pourront compter sur les quelques 500 bornes de recharge déjà implantées à Rotterdam.

    « Les taxis électriques mis en place par RTC sont importants pour Rotterdam et permettent de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’air » a précisé Alexandra C. van Huffelen, élue à la Mairie de Rotterdam.

    PC110374.JPG

    BYD vient de livrer 500 voitures électriques à la police de Shenzhen. Un nouveau succès pour le constructeur automobile chinois qui démontre de nouvelles applications pour le véhicule électrique.

    Aux couleurs de la police, ces véhicules totalement silencieux sont particulièrement adaptés pour la réalisation de patrouilles sans bruit ni émissions de CO2.

    Au-delà de cette nouvelle flotte, BYD exploite déjà plus de 300 taxis électriques au sein de la ville de Shenzhen auxquels s’ajoutent 200 bus électriques. Très engagée dans la mobilité électrique, la municipalité de Shenzhen envisage d’acquérir 500 taxis et 500 bus électriques supplémentaires dans les années à venir…

    BYD-K9e_01.jpg

    La mégalopole brésilienne de São Paulo va intégrer des BYD Electric Bus dans son réseau de transport public à partir de 2014. La compagnie qui gère ce réseau a pu mener avec succès un projet pilote et rejoint ainsi les rangs de nombreuses villes asiatiques, américaines et européennes ayant déjà adopté l’autocar 100 % électrique chinois.

     

  • 3 ans après Shenzhen,Hong Kong lance ses premiers taxis électriques

    MMV517401_TFR.jpg

    Hong Kong a lancé samedi ses premiers taxis électriques, dans un effort pour tenter de réduire l'importante pollution de cette mégapole du sud de la Chine de sept millions d'habitants


                   
    Les 45 voitures rouges du constructeur chinois de voitures électriques BYD,firme de Shenzhen ville du sud de la Chine, sont mues par des batteries au phosphate de fer qui se rechargent en deux heures, et ont une autonomie de 300 kilomètres, selon BYD.

     

     


                   
    L'idée sera testée pendant six mois. Selon l'Association des taxis, outre ses bénéfices écologiques, le taxi électrique devrait coûter moins cher à faire fonctionner, revenant à 0,2 ou 0,3 cent hongkongais du kilomètre, contre 0,8 pour un taxi à essence (10 cents de dollar américain).


                   
    L'association a appelé les autorités à mettre en place plus de bornes de rechargement. BYD a annoncé l'installation de 47 bornes situées en neuf endroits.


                   
    Le gouvernement de Hong Kong a annoncé l'an dernier, pour la première fois depuis 25 ans, vouloir diminuer la pollution, responsable selon une étude de l'université de Hong Kong de plus de 3.000 morts par an.
       1-P1010518.JPG

    La ville de Shenzhen (sud de la Chine), connue pour avoir été l’une des zones d’expérimentation de l’ouverture économique de la Chine dans les années 80,a été la première ville à se doter d'une société de taxis tout à fait électriques.

     

    Ces taxis sont exploités par la Compagnie Pengcheng taxi électrique, une joint-venture entre BYD et le Shenzhen Bus Group, SBG. 

     

    Byd est un constructeur de voitures électriques dont le siège social est situé à Shenzhen.Shenzhen Bus Group est un grand opérateur de lignes de bus, de taxis, et d'entreprises connexes. Son principal actionnaire (55%) est la ville de Shenzhen En d'autres termes,le partenaire BYD dans cette joint-venture est le gouvernement de la ville de Shenzhen.

    1-P1010522.JPG

    En mars 2012 , je vous présentais la première société de taxi au monde dont tous les véhicules sont tout électrique, Li Guanghan ,vice président de Pengcheng Taxi , nous avait  annoncé que sa société qui est de 300 véhicules allait passer à 800 car la ville de Shenzhen a donné le feu vert pour libérer des fonds en vue de l'acquisition de 500 taxis et 1000 autobus tout électrique en plus.

    Les premiers taxis électriques BYD ont été mis en service fin 2009.


     

  • Visite d'une compagnie de taxis 100% électriques à Shenzhen

    En matière de véhicules électriques, la municipalité de Shenzhen est encore une fois en avance sur le reste de la Chine.

    1-P1010518.JPG

    La ville de Shenzhen (sud de la Chine), connue pour avoir été l’une des zones d’expérimentation de l’ouverture économique de la Chine dans les années 80,a été la première ville à se doter d'une société de taxis tout à fait électriques.

    Ces taxis sont exploités par la Compagnie Pengcheng taxi électrique, une joint-venture entre BYD et le Shenzhen Bus Group, SBG. 

    Byd est un constructeur de voitures électriques dont le siège social est situé à Shenzhen.Shenzhen Bus Group est un grand opérateur de lignes de bus, de taxis, et d'entreprises connexes. Son principal actionnaire (55%) est la ville de Shenzhen En d'autres termes,le partenaire BYD dans cette joint-venture est le gouvernement de la ville de Shenzhen.

     

    1-P1010522.JPG

     


    Li Guanghan, Vice General Manager of Pengcheng Taxi

     

    Heureux de nous présenter la première société de taxi au monde dont tous les véhicules sont tout électrique, Li Guanghan ,vice président de Pengcheng Taxi , nous annonce que sa société qui est de 300 véhicules va passer à 800 car la ville de Shenzhen a donné le feu vert pour libérer des fonds en vue de l'acquisition de 500 taxis et 1000 autobus tout électrique.

     

    Wang: que pensez-vous de la viabilité des véhicules électriques , avez-vous eu des problèmes techniques suite à l'utilisation intenssive de véhicules "tout électrique"?

     

    Li : Nous avons nos premiers  véhicules e6 mis en service depuis un peu plus de 2 ans . Cette flotte a parcouru en tout et pour tout 6,2 millions de kilomètres, ce qui représente plus de 120 000 kilomètres par véhicule.

     

    Malgré cette distance parcourue, les véhicules ont résisté aux intempéries et aux étés chauds et humides de Shenzhen Ils sont toujours aussi performants, les conducteurs et les passagers ont tous été très satisfait de l'expérience.

     

    Wang: n'avez-vous pas eu de pannes ou problèmes du à l'utilisation de l'électricité?

     

    Li: Non , pas de problèmes spécifiques concernant l'électricité , mais bien entendu ,on ne fait pas 100à 140000 km avec une voiture , avec différents chauffeurs , des chauffeurs de taxi qui ne sont pas les calmes avec les voitures et surtout que tous nos parcours sont réalisés dans le centre ville et que nous avons à Shenzhen d'inextricables embouteillages sans rencontrer des problèmes , mais pas plus qu'avec un véhicule à moteur atmosphérique.

     

    Wang : Quelles sont les performances de vos véhicules?

     

    Li: Les e6  disposent d’un moteur de 75kW (102ch) et sont capable d’atteindre 140km/h. Leur autonomie est de 300km. Avec une charge rapide vous  récupérez 80% d’autonomie en 15 minutes. Une recharge complète prenant 1 heure.Avec un chargeur lent cela prend  entre 3 et 4 heures pour recharger un véhicule.Mais surtout le prix  d’un “plein” ne dépasse pas 13 yuans (1,6€.)Pour une charge normale, une prise standard 220V suffit . Pour une charge rapide , il faut une borne qui aussi fabriquée et mise au point par BYD.

     

    Wang : En cours de service , combien de fois le chauffeur doit-il revenir par jour pour recharger les batteries?

    Li: La municipalité qui dispose déjà de 6 stations de recharge pour les bus en a planifié 19 supplémentaires. Au niveau des stations pour les véhicules personnels, la mairie a planifié 200 stations de recharge rapide et 10 000 stations de recharge lente donc le chauffeur a déjà suffisament de points de charge pour n'être pas obligé de revenir au garage avant la fin de son servive.

     

    Wang: Le prix de vente des véhicules électriques n'est-il pas un obstacle à l'investissement dans le tout électrique?

    Li: Nous avons des aides du gouvernement central ainsi que de la municipalité , ce qui rend la voiture électrique abordable.J'ajoutte que le faible coût d'utilisation permet d'amortir rapidement les investissements pour l'achat des véhicules ainsi que l'infrastructure de recharge des véhicules. Nous faisons des  économies sur le gaz estimées de 7578 Yuan (870 euros) par mois et par voiture. Si l'on compare aux véhicules diesel, l'économie est plus importante.

    Wang: Nous sommes ici à Shenzhen, il n'y gel jamais,hors c'est dans les situations climatiques hivernales que les batteries souffrent le plus.

    Li: En même temps qu'à Shenzhen, Byd teste des taxis à Xi'an où les conditions hivernales sont senssiblement identiques à celles de l'Allemegne et savez-vous que la ville de Rotterdam aux Pays-bas fait actuellement des testes avec quelques-unes de nos voitures comme taxi et à part une augmentation de plus ou moins 10% de la fréquence des recharges , ils arrivent aux mêmes conclusions que nous. 

     

    chine,shenzhen,taxi,taxi électrique,voiture électrique,byd

    Byd E6 01 Des taxis électriques Byd à Rotterdam

    Taxi BYD à Rotterdam