taiji qauan

  • L'art du Taiji quan pour vivre plus longtemps et être en bonne santé

    tai-chi2.jpg

    Lundi 25 mars, l'Association du peuple chinois pour l'amitié avec les pays étrangers (l'APCAE) recevait à son siège du district de Dongcheng, plusieurs experts étrangers travaillant dans la capitale chinoise,pour une découverte du plus poulaire art martial chinois, le太极拳Taijiquan (tai-chi-chuan en cantonais). Pendant plus de deux heures, une initiation a été proposée par Wang Xiaojun, notamment arbitre national de wushu, professeur à l'Université du sport de Beijing et président de la Société nationale de Wushu et de la recherche médicale.

     

    Tai%20Chi%20on%20the%20Bund.jpg



    Aujourd'hui dans le monde près de 150 millions de personnes pratiquent le Taiji quan dans plus de 150 nations, dont 70 pays qui ont leur propres organisations.

    Le professeur Wang, salue respectueusement son assistance, une soixantaine de personnes sont présentes dans la salle. Seule une personne reconnaît pratiquer régulièrement le Taiji quan.

    Bien plus qu'un art martial, cette discipline favorise une bonne hygiène de vie, avec un esprit d'équilibre et de bien être pour vivre plus longtemps.

     

    imagesCA5T1QFR.jpg



    Il ne s'agit pas d'un simple exercice de gymnastique et de faire bouger ses muscles. Au contraire tout est contrôlé, de beaux mouvements dans le but de trouver une balance entre le yang et le ying, une vraie harmonie avec son corps. Les gestes sont souples ouverts et fermés, allant de haut en bas et de gauche à droite. Les trois aspects essentiels sont le physique, la respiration et le contrôle du corps par l'esprit

    Véritable lien avec la médecine traditionnelle chinoise, le Taiji quan peut régler de nombreux problèmes de santé,notamment chez les personnes âgées, concernant les troubles d'équilibre, la maladie de Parkinson, l'hypertension, le diabète et prévenir des risques cardiovasculaires.

     

    imagesCAE3CBEL.jpg



    Un jeune étudiant turc, préparant un doctorat en sciences médicales et ingénierie à Beijing, à beaucoup appris au cours de cette rencontre.S'intéressant à la philosophie et à la culture chinoise,il est convaincu de l'utilité et du bien être du Taiji quan.

    Devant le stress du notre société où le rythme de vie est devenu trop rapide,le professeur Wang Xiaojun nous invite à retrouver une bonne hygiène de vie et surtout à prendre son temps, si on veut vivre plus longtemps et être en bonne santé : «Il faut marcher lentement, parler lentement, manger lentement, prendre le temps de respirer (savoir respirer avec son abdomen). Dans notre quotidien,nous prenons de mauvaises habitudes et adoptons souvent des positions incorrectes et peu ergonomiques, c'est donc important plusieurs fois par jour de faire de petits exercices de quelques minutes».