supordinateur

  • Le superordinateur le plus rapide et le plus puissant est à nouveau chinois

    FOREIGN201411181648000335945416904.jpg

    Le Tianhe-2, un supercalculateur développé par l'Université nationale des technologie de défense de Chine, a été nommé pour la quatrième fois consécutive en tête du palmarès du projet TOP 500. [Photo/Xinhua]

     

    Le Tianhe-2, un supercalculateur développé par l'Université nationale des technologies de défense de Chine, a été nommé pour la quatrième fois consécutive en haut du palmarès du projet TOP 500.

     

    Le Tianhe-2 a relégué le Titan US à la deuxième place , avec une performance de 33,86 pétaflops (quadrillions de calculs par seconde) lors d'un test standardisé pour pouvoir mesurer la performance de l'ordinateur.

     

    Le Sequoia d'IBM complète le podium de cette liste.

     

    Le projet TOP 500, démarré en 1993, publie un classement biannuel en fonction de la performance des supercalculateurs.

     

    A noter peu de changement dans le top 10 de la dernière liste, la seule nouveauté est la dixième place occupée par Cray CS-Storm, conçu par Cray Inc, qui a également développé le Titan.

     

    Six appareils américains se retrouvent dans le top 10, alors que la Chine, le Japon, la Suisse et l'Allemagne ont seulement un représentant.

     

    Les USA restent le premier pays en termes de systèmes, 231 actuellement contre 233 en juin, pratiquement le chiffre le plus bas de l'histoire.

     

    Le nombre de systèmes chinois sur la liste a également chuté de 76 de 61 en juin, tandis que le Japon passe de 30 à 32 systèmes.