start-up

  • A Shenzhen, la ville innovante de la province chinoise du Guangdong ,la société jetpack prend son envol avec 200 commandes

    FOREIGN201604271629000532118068011.jpg

    Un Martin Jetpack, le premier jetpack grand public, développé par Kuangchi Science, une startup innovante de Shenzhen

     

     

    Shenzhen, la ville innovante de la province chinoise du Guangdong (sud du pays), a reçu les résultats de son énorme investissement dans certaines technologies de pointe des plus performantes.

    Kuangchi Science Ltd, une start-up innovante de haute technologie, a reçu 200 commandes pour son Martin Jetpack, le premier réacteur dorsal opérationnel du monde, au prix unitaire de 2 millions de yuans (340000€).

    «Nos acheteurs viennent d'un peu partout», a expliqué Zhang Yangyang, PDG de la société. « Par exemple, une équipe de sauvetage à Dubaï a commandé près de 30 appareils, le jetpack étant plus pratique à utiliser par rapport aux hélicoptères dans une ville pleine de gratte-ciel.»

    Le jetpack est alimenté par un moteur à essence et propulsé par deux ventilateurs à double gaine, produisant une poussée suffisante pour soulever l'avion et un pilote, et pour permettre un vol soutenu. Il peut fonctionner à proximité ou entre les bâtiments, près des arbres et dans des espaces confinés où d'autres aéronefs sont incapables d'accéder.

    Le jetpack peut transporter des charges allant jusqu'à 120 kg, pour un temps de vol maximum de 45 minutes et une vitesse allant jusqu'à 80 km/h.

    Cet engin innovant est produit principalement en Nouvelle-Zélande, mais Zhang Yangyang a expliqué à China Daily, qu'ils allaient bientôt transférer l'ensemble du processus de fabrication en Chine.

    On doit cette mise en service à cinq étudiants rentrés en Chine après avoir étudié à l'étranger, a noté le responsable. L'équipe a été mise en Shenzhen par "campagne de paon", un programme de la Commission de l'innovation des sciences et technologies de Shenzhen, lancé pour attirer des talents du secteur high-tech.

    De plus, ce projet est seulement l'un des investissements de la ville dans la promotion des industries innovantes et émergentes. Les investissements R & D de Shenzhen a représenté 4% de son PIB en 2015, similaire au chiffre de la Corée du Sud.

  • Plus de 10.000 petites entreprises créées quotidiennement en Chine grâce à l'aide gouvernementale

    La Chine enregistre quotidiennement plus de 10.000 nouvelles entreprises créées dans le cadre du soutien gouvernemental pour l'entrepreneuriat, a déclaré samedi un vice-ministre chinois.

    La plupart des sociétés sont de petites entreprises. Les données ont été collectées entre mars et août de cette année, période au cours de laquelle environ 6 millions d'entreprises ont été référencées, a déclaré Xin Guobin, vice-ministre de l'Industrie et de l'Informatisation.

    Le gouvernement a réduit plusieurs taxes et frais, permettant aux structures de taille réduite d'économiser un volume total d'environ 48,6 milliards de yuans (7,93 milliards de dollars) au premier semestre de 2015, a-t-il indiqué.

    Les prêts destinés à ce segment de l'économie avaient totalisé 16.200 milliards de yuans fin juin, soit une hausse de 14,5% par rapport à l'année passée, a-t-il indiqué.

    Cependant, le vice-ministre Xin Guobin admet les établissements réduits en effectifs font face à plusieurs défis dans le contexte du ralentissement économique, tels que la chute du prix des produits, les coûts croissants et la surcapacité de production, a-t-il ajouté.

    Jack-Ma-Alibaba-china-startup-taobao-innovation-BRICS-Startups-TECH-Olivier-Verot-Chine-marketing-digital-pékin-shangai.png

  • La croissance économique chinoise est propice à l’innovation et à la création d’entreprises

    F201404041407431091316936.jpg

    Un mannequin montre un smartphone Xiaomi Mi3 lors d'une conférence de presse à Taipei, à Taïwan, dans le Sud-Est de la Chine, le 20 février 2014

    La croissance économique chinoise est propice à l’innovation et à la création d’entreprises ; de nombreuses start-up voient le jour et quelques-unes arrivent à faire concurrence aux géants du secteur et à se faire une place sur la scène locale et internationale en seulement quelques années d’existence.

    Le classement annuel des startups les plus prometteuses publié par le magazine américain Fast Company révèle cette année une dizaine de startups chinoises parmi les plus innovantes du monde. De nombreuses entreprises chinoises apparaissent également dans le classement des start-up du Wall Street Journal. Ainsi, la Chine arrive à la hauteur des États-Unis en tant que pays le plus représenté dans le classement.

     

    001aa0c6c27e15b5aa352e.jpg

    Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook,veut aider les entreprises chinoises à se faire connaître auprès des clients étrangers. Il a exprimé son appréciation pour les téléphones mobiles Xiaomi, l'application Wechat de Tencent et le site d'e-commerce Taobao.

    Xiaomi

    Fondée le 6 avril 2010 par Lei Jun, la startup chinoise Xiaomi a gagné la 5ème place sur le marché de la téléphonie mobile en Chine après seulement trois ans d’existence. La startup ne cesse de monter depuis sa création ; elle a même dépassé le géant américain Apple en termes de volume de vente, avec 18,7 millions de smartphones vendus en 2013, soit une impressionnante progression des ventes de 160% en un an.

    Kandi

     

    sans-titre.png

    Kandi Technologies est un nouveau constructeur automobile chinois spécialisé dans la conception, le développement et la vente de véhicules électriques. La startup a lancé un concept particulièrement innovant : l’installation de distributeurs automatiques de véhicules électriques loués à l’heure. Ce concept a été testé à Hangzhou, en Chine. Cette année, Kandi Technologies a ainsi installé 50 distributeurs automatiques de la sorte, chaque parc contenant de 30 à 300 unités. La société a pour projet de mettre en place 750 stations opérationnelles à Hangzhou dans les prochaines années. Si le succès est au rendez-vous, le service sera très probablement adopté par d’autres grandes villes chinoises.