song

  • Rencontre avec Gilles Rouverand, auteur de "Kuai, ou l'affaire du Shanghai Taxi 001"

    taxi,gilles rouverand,shanghai,song,roman,marabout édition

    Gilles Rouverand est diplômé de Paris Dauphine et de l’Université du Québec. Après avoir travaillé comme responsable des études de marché à Paris, Gilles s'est installé en Chine puis en Suisse pour enrichir ses compétences dans le secteur. Il a notamment développé l’observatoire du développement durable de l’Ifop en Chine. Passionné de nature et de montagne, Gilles a voyagé à pied et à vélo dans une cinquantaine de pays et écrit un guide de tourisme sur les environs de Shanghai. Rentré en France en 2013, ses valises sont pleines d’idées pour la création des joyeux recycleurs.

    Nous avons eu la joie de le rencontrer afin qu'il nous présente son livre et quelques facettes de sa personnalité.

     

    Gilles Rouverand.jpg

     

    Gilles Rouvenand, bonjour, merci de nous recevoir et de répondre à nos questions. Pourriez-vous  expliquer pourquoi vous êtes parti en Chine et la raison de votre voyage puis de votre séjour.

    Je suis parti en Chine dans le cadre de mon travail. Durant trois années j’ai accompagné des entreprises internationales dans leur développement sur le marché chinois. Mon temps libre m’a permis d’explorer tout d’abord les environs de Shanghai puis des régions plus reculées de Chine. Ce contraste fascinant entre les villes et les campagnes m’a inspiré pour l’histoire du Shanghai Taxi 001, et ses nombreuses rencontres et pérégrinations sur les routes de Chine.



    Pourquoi avez-vous choisi un chauffeur de taxi comme personnage principal? 

    Ayant habité Shanghai plusieurs années, j’ai côtoyé de nombreux chauffeurs de taxi. Nouveaux dans le métier ou vieux briscards de l’asphalte shanghaien, c’était toujours un plaisir de discuter avec eux. Ils m’ont par ailleurs bien aidé dans mon apprentissage du chinois, et je les remercie particulièrement pour tous ces cours improvisés le temps d’un déplacement. D’un point de vue narratif, le personnage de chauffeur de taxi est génial car il permet la rencontre d’une multitude de personnages et autorise de nombreux déplacements. Par ailleurs, les taxis shanghaiens sont un peu la mémoire de la ville, les témoins privilégiés d’une mégalopole en pleine mutation, où les quartiers se métamorphosent au fil des années de métiers. C’est d’ailleurs ce qui arrive à Monsieur Song, 1er taxi de Shanghai et personnage principal du livre.


    Quel est le rapport entre l'anecdote concernant la remise de clé et la réalité?

    Des taxis existaient à Shanghai avant 1985, scène d’ouverture du roman. La scène de remise des clefs reste donc de la pure fiction, mais elle est néanmoins le symbole du début de l’ouverture d’un pays vers une économie de marché, où un petit employé d’une usine d’État peut du jour au lendemain se voir confier un taxi et travailler dur pour permettre à sa famille d’avoir des conditions de vie plus confortables.


    Avant d'écrire ce roman avez-vous écrit et publié quelque chose en général et sur la Chine en particulier?

    J’ai publié un livre présentant 40 idées de weekend dans les environs de Shanghai. Il est destiné aux habitants de Shanghai, chinois ou étrangers, souhaitant découvrir les environs fabuleux de cette ville le temps d’une journée ou d’un weekend, qu’il s’agisse de découvrir des plages, des campagnes ou des montagnes, entre amis ou en famille, il y en a pour tous les goûts. Pour plus d’information : www.sh-connections.com

     

    Gilles Rouverand, merci pour ce bref entretien. Je vais présenter le synopsis de votre ouvrage en encourageant à lire votre roman qui éclairera le lecteur sur la réalité chinoise sans négliger le côté aventure , l'équipée du taximan shangaïen se passant sous fond d'histoire contemporaine chinoise.

     

    Taxi Shanghai.jpg

    Collection : 
    Shanghai, 2014.
    Il y a trente ans, Monsieur Song recevait l’insigne du « Taxi 001 » des mains du Premier ministre chinois, Deng Xiaoping. Au volant du premier taxi de Shanghai, il est sorti de la misère, et a assisté aux premières loges au développement fulgurant de son pays.
    Après trente années de service irréprochable, le paisible Monsieur Song est à la veille de goûter une retraite méritée, lorsque son véhicule est violemment percuté par une voiture officielle.
    Injustement condamné à une lourde amende et menacé de représailles s’il venait à rendre l’affaire publique, Monsieur Song décide de se battre pour prouver son innocence, sans se douter de la menace qu’il fait désormais peser sur un haut personnage d’État. L’Officier Shen, ambitieux et sans scrupule, prend l’affaire en main.
    S’engage alors une course poursuite qui nous transporte sur les routes de Chine, entre ville et campagne, dans les entrailles d’un pays écartelé entre traditions et modernité, passant de golfs pour milliardaires à des villages ancestraux, avec toujours l’ombre oppressante du Parti Communiste qui rôde, de ses luttes de pouvoir et de sa surveillance informatique totalitaire.
    Parution : 
    06/04/2016
    Format :
    150 x 230 mm
    - 264 pages
    EAN : 
    9782501103947