sncf

  • SNCF AIDE AUX PRODUITS MADE IN CHINA

    La SNCF française envisage de créer une ligne de chemin de fer directe entre la France et la ChineF200810130902232090717526[1]
    La SNCF française envisage de créer, d'ici trois ans, une ligne de chemin de fer directe d'une longueur de 12 000km reliant la France et la Chine.

    Guillaume Pepy, président de la SNCF, se rendra à Moscou avant la fin septembre. A cette occasion, il s'entretiendra avec les responsables de l'Administration ferroviaire russe sur les modalités d'accès du chemin de fer au territoire russe. La future ligne traversera l'Allemagne, la Pologne, la Russie et la Mongolie avant d'atteindre la Chine.

    Le fret aérien des marchandises présente un coût trop élevé. Le fret maritime, pratiqué le plus couramment, nécessite, quant-à-lui, un délai de 6 semaines. Grâce à la mise en service du chemin de fer, les marchandises transiteront entre Pékin et Paris en seulement 10 jours.

    Selon M. Pepy, la SNCF est en train d'établir de manière active des coopérations avec les autorités des pays traversés par la ligne de chemin de fer. La future ligne devrait faciliter considérablement le transport des produits ''made in China'' en Europe. Ce projet sera rentable à condition que les trains circulent remplis.

    Selon des initiés, Geodis, filiale de la SNCF française présente depuis longtemps en Chine, possède déjà une clientèle de plus de 30 000 entreprises