shenzhou9

  • Les astronautes chinois sont rentrés sur Terre , en bonne condition

    131683639_131n.jpg

     

     

     

     

     

    Les trois astronautes chinois qui ont réalisé le premier amarrage spatial manuel du pays sont rentrés vendredi matin sur Terre sains et saufs.

    La capsule de retour du vaisseau spatial Shenzhou-9 a touché le sol comme prévu dans la région autonome de Mongolie intérieure (nord).

    Le personnel médical est entré dans la capsule et a rapporté que les astronautes étaient en bonne condition.

    Les trois astronautes à l'intérieur de la capsule ont dit qu'ils se sentaient bien.

    Jing Haipeng, commandant de l'équipage de Shenzhou-9, a été le premier à sortir de la capsule, suivi par Liu Wang, et Liu Yang, première astronaute chinoise.

    Ces trois astronautes se rendront à Beijing après avoir subi des examens de santé dans les hélicoptères d'assistance médicale présents dans la zone d'atterrissage.

     

    131683639_141n.jpg

    131683639_151n.jpg

    131683639_161n.jpg

    131683942_61n.jpg

    Les trois astronautes, dont la première astronaute chinoise Liu Yang, sont en bonne condition après l'atterrissage réussi de la capsule de retour du vaisseau spatial Shenzhou-9, a annoncé le personnel médical au sol après l'examen médical. 

  • Le vaisseau spacial Shenzhou-9 a rencontré deux ovnis

    F201206201048021219877389.jpg

    Le 16 juin, une émission a retransmis en direct les images du lancement du vaisseau spatial habité Shenzhou-9, 4 minutes et 11 secondes après le lancement, deux objets lumineux ont volé à grande vitesse vers Shenzhou-9 et sont passés tout près du vaisseau.

    Quels sont ces deux objets, des ovnis (objet volant non identifié), des déchets spatiaux, des oiseaux, un facteur de flare ou des avions ?
    Un fait a été indiqué par plusieurs internautes chinois : ayant quitté l'atmosphère, le vaisseau n'a pas pu rencontrer d'avions.

    La vidéo a attiré également l'attention des astronomes. Wang Sichao, personnel de l'Observatoire Zijingshan de la ville de Nanjing a expliqué que d'après une étude sur ces deux objets mystérieux, il a exlu la possibilité d'étoiles, puisque le lancement de Shenzhou-9 s'est passé en plein jour, ainsi que la possibilité de pièces détachées du vaisseau, car les deux objets ont volé vers la direction opposé.

    Selon Wang Sichao, ces deux objets volants ne peuvent pas être identifiés et devant le peu d'information, il les a enregistré en tant qu'ovnis, en espérant que le secret sera bientôt révélé.

    F201206201048023342630416.jpg

  • Les trois astronautes chinois entreront dans le module laboratoire Tiangong-1 à 17h22

    Shenzhou-9 s'amarre à Tiangong-1131660419_41n.jpg

    L'anneau d'amarrage du vaisseau spatial habité Shenzhou-9 a touché le module laboratoire Tiangong-1 et le vaisseau a été doucement poussé par l'allumage du moteur pour s'amarrer à Tiangong-1, a annoncé le Centre de contrôle aérospatial de Beijing.

    Les trois astronautes chinois entreront lundi vers 17h22, 11h 22 Belgique,  dans le module laboratoire Tiangong-1 en orbite après l'amarrage automatique entre le vaisseau spatial habité Shenzhou-9 et Tiangong-1, a annoncé un porte-parole du programme spatial habité.

    Après quatre changements d'orbite depuis son lancement de samedi, le vaisseau spatial se rapproche de Tiangong-1, a indiqué ce porte-parole.

    Les membres de l'équipage de Shenzhou-9 sont dans de bonnes conditions physiques, tandis que Tiangong-1 est prêt pour l'amarrage et à accueillir les astronautes.

    Tous les systèmes, y compris le système de communication au sol, fonctionnent correctement et sont prêts pour la mission d'amarrage et l'hébergement des astronautes, a ajouté le porte-parole.

    001fd04cfc221147d2771a.jpg

  • Chine : succès du lancement du vaisseau spatial Shenzhou-9 (vidéo)

    131657469_21n.jpg

    JIUQUAN, 16 juin (Xinhua) -- Le commandant en chef du programme spatial chinois habité, Chang Wanquan, a annoncé samedi que le vaisseau spatial Shenzhou-9 est entré avec précision en orbite, ce qui signifie le succès du lancement.

    Le vaisseau spatial chinois habité Shenzhou-9 réalisera une procédure d'amarrage automatique avec le module laboratoire Tiangong-1 dans deux jours. Après l'amarrage, les astronautes monteront à bord du laboratoire spatial pour mener des expériences médicales, tests techniques et exercices physiques, ainsi que pour se reposer.