sex-shop

  • Vers une sexualité plus ouverte en Chine: la Chine désignée comme le quatrième pays le plus sexuel, derrière la Grèce, le Brésil et la Russie

    photo-Sex-Zen-3D-3-D-Sex-and-Zen-Extreme-Ecstasy-2011-13_col_3927.jpg

    AskMen, magazine en ligne pour l'homme, fondé aux États-Unis, a ainsi surpris même les Chinois en juillet dernier quand il a classé la Chine comme le quatrième pays le plus sexuel, derrière la Grèce, le Brésil et la Russie.

     

    D’après le site, cette place de la Chine se justifie en raison de sa révolution sexuelle, illustrée en particulier par les nombreux sex-shops que l’on trouve dans ses rues.

     

    « Ces huit dernières années, 5 000 sex-shops ont ouvert rien qu’à Beijing. De plus, la Chine a aussi une Sexpo, où les Chinois viennent découvrir tout l'attirail lié au sexe », a précisé le site.

    6a00d83451c20869e200e54ff8e5068833-800wi.jpg

    Lors de la Journée mondiale contre le sida de l'an dernier, la Ligue provinciale des jeunes communistes du Shaanxi a organisé des activités de bénévolat pour renforcer la sensibilisation et la prévention de la maladie dans la population. Cette date du 1er décembre devenue traditionnelle dans le monde entier comprend aussi la distribution gratuite de préservatifs aux passants, et ce fut le cas à Xi'an, capitale de la Province du Shaanxi.

    Les bénévoles ont signalé que les femmes hésitaient beaucoup plus à accepter les préservatifs que les hommes. Un bénévole de Chengdu même fait état d'une femme qui a refusé les documents avec indignation, en disant qu'elle n'avait pas le sida.

    Alors que ces scènes qui se sont déroulées à Xi'an et Chengdu semblent renforcer le stéréotype des attitudes conservatrices du peuple chinois envers le sexe, l'évolution et les tendances récentes montrent au contraire qu'ils sont en fait de plus en plus ouverts sur ce sujet.

                                               FOREIGN201407151629411233305261352.jpg

    Contrairement à l'accueil froid des passants envers les préservatifs proposés par des bénévoles à Xi'an et Chengdu en décembre dernier, les derniers chiffres de production de préservatifs et leur taux d'utilisation témoignent également du changement d’attitude des Chinois envers le sexe.

     

    Selon le dernier rapport de marché sur l'industrie du préservatif en Chine publié par Research and Markets, un important magasin de recherche en ligne, la production de préservatifs a totalisé 10 milliards d’exemplaires en 2013, et la valeur des exportations de ces produits a dépassé 90 millions de Dollars US. En 2013, la valeur des importations chinoises de préservatifs a quant à elle été estimée à 133 millions de Dollars US environ.