semaine d'or

  • Semaine d'or : les touristes boudent Hong Kong ,mais près de Beijing des milliers de Chinois sont bloqués sur une autoroute à 48 voies

    Le 7 octobre 2015 marquait le dernier jour des vacances de la Fête nationale chinoise. Selon la presse, Hong Kong a connu cette année la semaine d'or la plus triste au niveau de la consommation.

    Que ce soit dans le quartier commercial Causeway Bay ou dans l'avenue de Guangdong à Tsim Sha Tsui, les touristes n'étaient pas bien nombreux et les magasins déserts. On est loin des Fêtes nationales précédentes, où des consommateurs de la partie continentale se ruaient dans les boutiques hongkongaises.

    FOREIGN201510081403000348208356214.jpg

    L'avenue de Guangdong à Tsim Sha Tsui est plutôt tranquille

    Les commerçants de HK paient les errements des soi-disant pro-démocratiques manipulés par quelques gamins téléguidés par les Etats-Unis . A force de repousser leurs compatriotes du continent, ils finissent par se tirer une balle dans le pied.

    sans-titre.png

    La bijouterie Tse Sui Luen à Causeway Bay attend les clients

    Pourtant,la semaine d'or ne fut pas mauvaise pour tout le monde. Près de Beijing , avec ses 48 voies à l’approche d’un péage, l’autoroute locale fait tout de suite passer nos autoroutes  pour des chemins de campagne..

    Cette voie mène les automobilistes vers Beijing lors de leur retour de vacances, appelées « Golden Week». Plus de 750 millions de Chinois l'auraient utilisée en une semaine.

    C’est la construction d’un nouveau péage qui serait responsable du chaos. A sa sortie, un goulet d’étranglement plonge les automobilistes dans l’anarchie la plus totale. On voit sur les images des voitures contourner la file et doubler par les bas-côtés. Bref, ne vous plaignez plus jamais des chassés-croisés sur nos autoroutes au mois de juillet.

     

  • Quand les vacances nationales tournent au cauchemar

    semaine.jpg

    Des touristes dans la ville antique de Fenghuang, dans la province du Hunan, le 4 octobre.

    Hou Xin, originaire de la ville de Harbin vit à Beijing depuis huit ans. Cette année, à l'occasion des vacances de la fête nationale ou « Semaine d'or », ses parents et ceux de son épouse sont venus leur rendre visite pour la première fois dans la capitale.

    Hou Xin et sa femme, Yang Rui, avaient prévu de montrer à leurs parents les célèbres sites touristiques de la ville. Ils avaient établi une liste détaillée des heures de départ, un plan de chaque visite et des restaurants à ne pas manquer.

    Cependant, à mi-chemin des sept jours de vacances, la famille avait seulement visité le Palais d'Été et le Musée du Palais.

    Leurs parents ont refusé de visiter d'autres sites, car ils étaient trop fatigués par la foule. Ils n'avaient d'ailleurs pas pu apprécier la beauté des sites en raison des groupes de touristes à perte de vue.

     

    sem.jpg

     

    Ce témoignage n'est qu'un parmi des milliers. Pour beaucoup , ces vacances ont tourné au cauchemar tant il y avait du monde sur les routes . Résultat, perte de temps pour arriver sur les sites , de longues files interminables pour rentrer et une fois à l'intérieur la situation virait au chaos tant la foule y était pléthorique.

     

    De toutes parts, les gens se plaignent de ces vacances qu'ils qualifient de « rude voyage payé ».

    Les experts suggèrent désormais d'étendre la période de vacances ou encore de rétablir la semaine de vacances de la fête du Travail en mai, afin de réduire le flux de touristes.

     

    semaine2.jpg

     Mercredi , le Palais d'Eté à Beijing, a reçu 98.000 visiteurs . Une foule immense y a afflué pour entr'apercevoir le canard en caoutchouc géant installé par l'artiste néerlandais Florentijn Hofman.
    L'administration du parc a dû encourager les résidents locaux munis de billets mensuels ou annuels d'éviter d'entrer pour voir le canard entre 9 heures et 16 heures pour le confort des touristes venant de l'extérieur de Beijing.

    Le nombre record de 110 couples de trains à grande vitesse faisant la navette entre Beijing et Tianjin à chaque Fête Nationale depuis 2008 a  transporté plus de 100 000 passagers par jour. Le voyage entre les deux municipalités prend 33 minutes.
    Les principaux sites touristiques de Tianjin, une municipalité côtière de plus de 10 millions d'habitants ,voisine de Beijing , ont reçu 804 000 visiteurs le premier jour de la Fête Nationale.

    La vallée de Jiuzhaigou, un site du patrimoine mondial célèbre pour ses bassins d'eau aux splendides couleurs, ses montagnes enneigées, ses vallées profondes et ses forêts, a connu quelques problèmes mercredi, ses navettes n'ayant pas réussi à faire face à un afflux de 40 000 touristes.

    'Il a fallu 12 heures à un correspondant de Xinhua pour faire 540 kilomètres entre Harbin, capitale de la Province du Heilongjiang, et Shenyang, capitale de la Province du Liaoning, dans le Nord de la Chine, le 1er octobre.

     

    sans-titre.png




  • 4 000 touristes ont été bloqués dans la réserve naturelle de Jiuzhaigou dans la province du Sichuan

    13-DSC04006.JPG

    07-DSC03767.JPG

    02-DSC03610.JPG 

    La vallée de Juizhaigou dans la province du Sichuan , s'étend sur une cinquantaine de kilomètres.

    L'eau des lacs y est si limpide que l'on perçoit le fond, même si la profondeur avoisine les  six mètres.

    01-DSC03546.JPG

    A l'entrée, la foule se presse comme partout en Chine. On emprunte des navettes , toutes 100% électriques . Interdiction d'y faire du feu , d'y cuisiner et d'y manger du "chaud'.

    03-DSC03590.JPG

    Ne s'écartant pas des sentiers battus , des hordes de touristes déferlent inlassablement

    12-DSC03885.JPG

    Même s'il y a beaucoup de monde, voyez de l'autre côté du lac le défilé interminable de touristes, on y a trouvé

    de longs sentiers où nous étions seuls , éloignés des foules grouillantes.

    06-DSC03761.JPG

    A noter que pour la préservation initiale du site , plus des cents kilomètres de sentiers ont été balisés et interdiction

    de s'éloigner sous peine d'être immédiatement expulsé.

     

    10-DSC03791.JPG

    Ces sentiers ne reposent pas sur le sol. Ils sont légèrement surélevés pour ne pas entraver la circulation

    des animaux.

    11-DSC03830.JPG

    Voici une de ces navettes. La guide, en costume traditionnel de l'ethnie Qiang. Les Oiangs sont une des 55 ethnies

    minoritaires de Chine. Lors de l'époque des dalai lamas  , ils étaient persécutés par les Tibétains . Les riches tibétains et les moines adeptes de dalai lama les utilisaient comme esclaves.

    08-DSC03773.JPG

    "Ici tout est luxe , calme et volupté" . Comment ne pas évoquer Baudelaire et son invitation au voyage devant un tel spectacle.

    L'Administration nationale du tourisme a publié un avis hier, un jour après que plus de 4 000 touristes ont été bloqués dans la réserve naturelle de Jiuzhaigou , en raison de retards dans les services de navettes.

    Les retards ont paralysé le système de transport de la région, et la police a été dépêchée sur place pour maintenir l'ordre.

    La semaine de congé, aussi appelée Semaine d'or, est une grande période de pointe en Chine, car des centaines de millions de Chinois voyagent durant ces jours non travaillés à l'échelle nationale.

    Avant l'intervention de l'Administration nationale du tourisme, les responsables du site de Jiuzhaigou avaient présenté leurs excuses pour le désordre et offert des remboursements aux touristes.

    La direction de Jiuzhaigou et le groupe touristique Aba Dajiuzhai, qui exploite un service de navette sur le site, ont admis qu'une mauvaise gestion du grand flux de visiteurs était à l'origine des problèmes survenus le 2 octobre.

    Les visiteurs ayant acheté des billets pour le mercredi, le deuxième jour de la semaine de vacances, pourront bénéficier d'un remboursement, a annoncé le bureau de gestion hier.

    Plus de 11 000 billets avaient été rendus en milieu de journée hier, pour un total de plus de 3,3 millions de yuans (395 000 euros).

     

    05-DSC03656.JPG

    Environ 40 000 touristes se sont rendus mercredi à la vallée de Jiuzhaigou, qui est célèbre pour ses pandas, ses splendides paysages d'automne et ses lacs multicolores.

    Tous les sites pittoresques débordaient déjà de foule à midi, et certains touristes s'impatientaient de devoir attendre les navettes desservant les différentes parties de la vallée.

    Les visiteurs frustrés ont commencé à arrêter les bus de passage, en essayant de monter à bord ou en exigeant des navettes supplémentaires, ce qui a entraîné des retards supplémentaires, puis à l'arrêt total du service.

    Les touristes ont dû attendre leur bus pendant des heures. Nombre d'entre eux n'ont eu d'autre choix que de marcher jusqu'à la sortie du site.

    Beaucoup de visiteurs, y compris des personnes âgées et des enfants, ont dû marcher plus de 10 kilomètres pour quitter le site, a indiqué le journal Oriental Morning Post.

     

    Selon le bureau de la direction, toutes les navettes étaient en état de fonctionnement normal. Les touristes à bout de patience qui ont arrêté les bus et les visiteurs marchant dans les couloirs de bus auraient ainsi causé l'interruption du service.

    Les 4 000 derniers visiteurs bloqués n'ont pu quitter le site qu'à 22 heures.

    09-DSC03775.JPG

    14-DSC04018.JPG

    15-DSC04103.JPG

     

     

     

  • Pour la fête nationale, la Cité interdite est devenue la Cité pléthorique

    gugon.jpg

    Pour la fête nationale , ce matin, plus de 70000 personnes se sont rendues dans la Cité Interdite.

    Quand je vous disais qu'il ne fallait pas voyager en Chine lors des "semaines d'or" du premier octobre ou de la Nouvelle Année lunaire.

    gogon 5.jpg

    Et c'est comme cela partout.

    gugon 2.jpg

    gugon3.jpg

    gugon4.jpg

    gugon 6.jpg

  • Record d'affluence sur les chemins de fer chinois à l’occasion de la fête nationale

    001fd04cfc2213b5dfa32e.jpg

    Les chemins de fer de la Chine ont transporté mardi le nombre record de 10,33 millions de passagers, à l’occasion du jour de la fête nationale qui marque le début de sept jours de congés, a annoncé China Railway Corporation.

    Cette affluence marquait une augmentation de 13 % par rapport à l’année dernière.

     

    001fd04cfc2213b5dfc139.jpg

    Malgré ces chiffres qui donnent le tournis , le nombre de voyageurs est largement dépassé lors de l'autre semaine d'or qui a lieu à l'occasion du Nouvel an lunaire ou Nouvelle année chinoise .

    C'est pour cette raison que je déconseille toujours de voyager en Chine lors de ces 2 semaines si il n'y a d'impératif important.

     

    001fd04cfc2213b5dfce40.jpg

    Pour faire face au nombre record de voyageurs durant les vacances nationales, la Chine a mis en service temporaire 31 paires de trains supplémentaires.

    Le ministère des Transports prévoit plus de 610 millions de passagers sur les routes et les voies navigables au cours de la période plus quelques millions par les voies aériennes.

    001fd04cfc2213b5dfc83c.jpg

    001fd04cfc2213b5dfdc4b.jpg

     

     

  • Début de la semaine d'or en Chine, semaine de congé pour la Fête Nationale

    tian.jpg

    Chaque année, pour la Fête Nationale , le 1 octobre, la place Tian'anmen est décorée de milliers de fleurs . Nombreux sont les Chinois qui se rendent à Beijing, car la Fête Nationale correspond avec une semaine d'or, c'est-à-dire une semaine de congé.

    Vacances officielles, jour fériés, congés payés … La liste, contrairement aux idées reçues, s’allonge un peu plus chaque année en Chine !

    Pas étonnant, les médias occidentaux au lieu d'informer leurs lecteurs , les conditionnent avec leur propagande antichinoise . Ils occultent tout ce qui est mieux en Chine qu'en Europe. Résultat, l'occidental moyen s'imagine , à tord, que la vie en Chine est un enfer pour le travailleur .

    Comme pour tout, cela change à la vitesse grand v et l'enfer d'hier devient un mauvais souvenir. Il n'y a qu'à voir les hordes de Chinois qui se répandent dans tous les sites touristiques de la planète.

    121.JPG

     

    Calendrier des vacances officielles

    En Chine, il existe trois semaines de vacances officielles. Instaurées en 1999 , les trois semaines de vacances nationales légales chinoises, appelées «semaines d'or» sont:


    -La semaine de la Fête du Printemps ou  Nouvel An Chinois, dont les dates sont fixées en fonction du calendrier lunaire et qui se situe, en général, entre la fin janvier et la mi-février. C’est la fête la plus importante. Si sept jours de congés sont octroyés, les célébrités du Nouvel An durent deux semaines au total et se terminent par la Fête des Lanternes. Nombreux sont les travailleurs quittant leurs usines afin de rentrer chez eux qui prolongent leurs congés payés de une ou deux semaines , payées ou non.

    -La semaine du Premier mai,  qui se limite à trois jours de congés et encore car depuis 2008 , les travailleurs doivent prester 2 autres jours à la place. Cette décision fut prise suite à la multiplication des jours de congés..


    -La semaine du 1er octobre qui marque la proclamation de la République Populaire de Chine, le 1er octobre 1949.

    Pendant ces périodes de congés, la majorité de la population est en vacances, ce qui occasionne des déplacements de population considérables ! Évitez donc de voyager durant ces périodes d'autant que les billets de train et d'avion, ainsi que les chambres d'hôtels sont très difficiles à se procurer et beaucoup plus chers qu'en temps normal.

    Plus de 610 millions de passagers devraient voyager  durant les vacances de la fête nationale, soit une augmentation de 6% en glissement annuel, a annoncé jeudi le ministère des Transports (MDT).

    Les chemins de fer chinois transporteront plus de dix millions de personnes le jour de pointe des vacances de la fête nationale, a annoncé jeudi la société des chemins de fer de Chine.

    Du 28 septembre au 7 octobre, le volume quotidien de passagers atteindra en moyenne 8,1 millions, soit une hausse de 10,9% ou une augmentation de 5,73 millions de passagers par rapport à l'année précédente, a précisé la société dans un communiqué.

    F201210081639505595195732.jpg

     

    Autres dates de jours fériés.

     

    -La Fête des morts - Qinmingjie . C’est le jour où l’on honore la mémoire des morts. Les familles se rendent sur la tombe de leurs ancêtres. Ce jour-là, on ne fait pas la cuisine et on ne mange que des aliments froids.

    -La fête des Bateaux-Dragon - Duanwujie . Lors de cette fête, des courses de bateaux-dragon sont organisées à travers le pays. On mange des gâteaux de riz gluant agrémentés soit de viande ou d'haricots rouges, enveloppés de feuilles de roseau , appelés zongzi.

    -La Fête de la Mi-automne - Zhongqiujie - (le 15 du 8e mois environ en octobre). C’est la fête de la réunion familiale en Chine. Tous se réunissent à table, placée dans une cour pour admirer la lune lumineuse, en bavardant et en dégustant des gâteaux de lune appellés yuebing.

     

    132157984_21n.jpg

     
     
     
     

     

  • Malgré la récession économique mondiale le tourisme reste le secteur qui enregistre la plus rapide croissance en Chine

     

    F201201270945502783443443.jpg

    La Super Semaine d'Or commencera le 30 septembre pour se terminer le 7 octobre. C'est la plus longue période fériée depuis que la Chine a supprimé, en 2008, les sept jours fériés du 1er mai et a ajouté la Fête de la Mi-Automne aux jours fériés.

     

    Malgré la récession économique mondiale et le ralentissement de la croissance de l'économie nationale chinoise, le tourisme reste le secteur qui enregistre la plus rapide croissance en Chine, a dit Liang Da, expert du Bureau national des statistiques, alors qu'il n'a commencé à se développer qu'il y a une trentaine d'années. Il ne s'agit pas seulement des voyages et des visites touristiques, cela touche aussi des secteurs comme l'hôtellerie, la restauration, les magasins, les divertissements et les transports.

     

    On estime que chaque yuan de recettes touristiques supplémentaires génère 10,2 yuans de valeur ajoutée pour le secteur des services. Et chaque nouvel emploi créé directement en fait naître indirectement plus de cinq.

     

    Le nombre des touristes chinois a augmenté de 13,5 % en 2011 par rapport à l'année précédente. Ces touristes ont dépensé près de 2 billions de yuans (315 milliards $US), ce qui représente 10 % des dépenses d'ensemble des Chinois cette année.

     

    « Le tourisme est une entreprise qui nécessite des investissements relativement faibles, mais rapporte de très gros profits et a une très forte valeur ajoutée », dit M. Liang. « Avec plus de 110 secteurs liés au tourisme et 80 millions d'employés, le tourisme national va avoir une grosse influence sur la croissance économique du pays ».

    La Semaine d'Or, une manne pour les agences de voyages

     

    Selon les chiffres fournis par M. Liang, le tourisme contribue pour plus de 90 % aux revenus de l'hôtellerie et pour plus de 80 % à ceux des transports aériens et ferroviaires. De 2006 à 2010, le tourisme a créé directement 3 millions de nouveaux emplois et en a créé indirectement environ 17 millions.

     

    Des analystes disent que le tourisme va dépasser les secteurs pétrolier et de l'automobile pour devenir le premier secteur mondial d'activité. En 2011, le tourisme a contribué pour 9,1 % en moyenne au PIB mondial, contre seulement 8,5 % pour l'industrie automobile.

     

    Maintenant que la région d'Asie-Pacifique devient une destination touristique populaire, les recettes de l'Asie en provenance du tourisme représentent plus de 20 % de celles de l'ensemble du monde.

     

    L'Académie chinoise du tourisme, institut dirigé par l'Administration nationale du tourisme de Chine qui se spécialise dans la recherche sur les principales questions liées au tourisme, prévoit que, d'ici à 2020, le tourisme va attirer 5 milliards de personnes en Chine. Les touristes étrangers restent pour la plupart en Chine au moins une nuit, selon l'Académie.

     

    Le tourisme en Chine devient quelque chose d'aussi populaire que la Semaine d'Or qui arrive. Les agences de voyages se livrent une farouche concurrence, offrant des voyages tout-compris à prix réduit et recourant à des stratégies comme l'offre d'un bas prix au début, puis sa hausse rapide quand le produit devient populaire.

     

    Le 27 août, le projet de Loi sur le tourisme de Chine, la première loi de ce genre au pays, a été soumis à la plus haute instance législative du pays –l'Assemblée populaire nationale- pour approbation.

     

    Ce projet donne les grandes lignes d'un plan de développement du tourisme en Chine et comprend des réglementations spécifiques pour la protection des lieux touristiques.

     

    F201201270949031813522738.jpg

  • Chunyun ou voyage de printemps est une des expressions les plus démocratiques de la Chine Nouvelle

    Chunyun ou voyage de printemps est une des expressions les plus démocratiques de la Chine Nouvelle. Chunyun ou "La semaine d'or" est l'occasion pour tous les Chinois de retourner sur leur terre d'origine , de se retrouver en famille .

    Pour chacun , c'est se mettre en route par train,par autobus , par avion . Les uns retrouvent leur ville d'origine,les autres rentrent dans leur village.

    Pour la pluspart , ce sont "les petits ,les sans-grades" , ceux qui travaillent 7 à 12 heures par jour , 6 jours sur 7 et même 7 jours sur 7 quand c'est possible ou nécessaire.

    Les gens , généralement jeunes , moins de 40 ans , qui travaillent dans les usines aiment avoir des journées de plus de 7 heures , la journée normale de travail en Chine, car des heures supplémentaires de travail , c'est l'augmentation de la paie et l'augmentation de l'argent thésaurisé ou envoyé dans la famille du travailleur.

    C'est pourquoi , quand vient chunyun , le travailleur chinois est heureux de rentrer chez lui, les bras chargés de cadeaux , pour les parents , les enfants, toute la famille . Et le travailleur , qui avait quitté son village les poches vides,avec ses seules mains comme investissement , heureux des mandats envoyés à la famille tout au long de l'année est fier d'avoir contribué au bien-être de la famille.

     

    Chunyun ,c'est aussi les étudiants ,dont les universités sont souvent très éloignées du cocon familial, qui se mettent en route pour rentrer chez eux.

    Pendant 40 jours autobus ,trains,avions seront pris d'assaut et pleins à craquer .Le voyageur devra parfois s'armer de patience . En gare de Guangzhou des gens ont fait la file plus de 24 heures pour acheter leurs billets.