salon

  • Bonne nouvelle pour la Belgique,Volvo produira sa nouvelle petite voiture en Belgique

    Volvo Cars, le constructeur suédois contrôlé par le chinois Zhejiang Geely, va produire dans son usine belge un petit modèle utilisant une plate-forme et un moteur développés en commun avec sa maison mère chinoise, a déclaré son PDG à Reuters chine.

    Hakan Samuelsson, présent au Salon automobile de Shanghaï cette semaine, a précisé que ce futur nouveau modèle, sans doute appelé à remplacer le V40, serait également produit en Chine, sur un site qui reste à déterminer.

    Il a expliqué que les ventes de petits modèles de Volvo avaient toujours été trop faibles pour être rentables et que la marque avait donc besoin d'un partenaire pour partager les coûts de développement et de fabrication, en l'occurrence Zhejiang Geely, qui a repris Volvo à l'américain Ford en 2010.

     

    5mvolvo.jpg

    "Nous avons décidé que nous utiliserions Gand pour l'Europe", a dit Hakan Samuelsson en référence à l'usine belge de Volvo. "En Chine, nous allons regarder, nous n'avons pas encore décidé."

    Le groupe dispose de trois possibilités en Chine: les deux usines existantes à Chengdu, dans le sud, et à Daqing, dans le nord-est, et le futur site d'assemblage de Luqiao, près de la ville de Taizhou, dans l'est.

     

    Deux sources proches de Geely ont déclaré que Volvo et sa maison mère chinoise pourraient produire des voitures à partir de la plate-forme CMA (Compact Modular Architecture) sur le site de Taizhou.

     

                                               Nouvelles en Bref

     

    La Chine va livrer 100 chasseurs Xiaolong au Pakistan. 50 appareils ont déjà été livrés  et la Chine en livrera 50 autres dans les trois ans à venir.

    En Chine, plus de 80% des acheteurs continuent de payer comptant quand ils achètent une voiture, mais le crédit automobile progresse à grand pas sous l’aiguillon des constructeurs étrangers, soucieux d’enrayer le tassement de leurs ventes et de rajeunir leur clientèle.u salon de Shanghai cette semaine, des industriels évoquaient en souriant l’époque pas si lointaine, il y une douzaine d’années, où les acheteurs chinois apportaient aux concessionnaires des brassées de billets de banque en liasses serrées.

     

     

  • Le premier avion électrique 100% chinois présenté lors de la 10e salon de l'aviation à Zhuhai

    FOREIGN201411141108000550512545792.jpg

    La Chine s'apprête a produire en masse son premier avion électrique et les concepteurs attendent un énorme marché dans le pays et à l'étranger.

     

    «Le RX1E devrait recevoir son certificat de navigabilité de l'Administration chinoise de l'aviation civile (CAAC) avant la fin de cette année, et la production devrait commencer dès l'année prochaine», a indiqué jeudi à China Daily, Yang Fengtian, un professeur de l'Académie chinoise d'ingénierie.

     

    L'enseignant est intervenu à l'occasion de la 10e China International Aviation and Aerospace Exhibition, communément appelé Airshow China, à Zhuhai, la province du Guangdong.

     

    «Ce sera le premier avion électrique à être certifié par l'autorité de l'aviation civile. Le succès de ce projet montre bien que la Chine est devenue un chef de file technologique dans ce domaine», a-t-il ajouté.

     

    2558995222_3.jpg

     

    Un avion électrique fonctionne sur les moteurs électriques, l'électricité provenant notamment de piles à combustible, de cellules solaires, de supercondensateurs, ou de batteries.

     

    La plupart de ces avions sont encore aujourd'hui des modèles expérimentaux. Le premier vol d'un appareil électrique motorisé a eu lieu en 1973.

     

    «Nous prévoyons d'atteindre une production annuelle de 100 aéronefs dans les trois ans, et la construction d'une usine pouvant fabriquer 100 RX1Es chaque année a débuté à Shenyang», a expliqué le président de la SAU. Précisant que l'appareil, équipé d'un un jeu de piles, sera vendu pour près de 1 million de yuans (163 000 $).

     

    Facilité d'utilisation, entretien facile, faible coût d'exploitation, niveaux de sécurité élevés et respect de l'environnement, sont les arguments clés qui devraient convaincre de nombreux acheteurs pour desservir un large éventail d'objectifs : comme les patrouilles de police, la formation de vol, le divertissement et travaux de cartographie, a-t-il noté.

     

    Le marché chinois aurait besoin d'au moins 1000 RX1E pour répondre à la demande des entreprises de l'aviation générale.

     

    Avec une masse maximale au décollage de 480 kg et une vitesse de croisière jusqu'à 160 km/h, le RX1E peut voler 90 minutes basé sur une charge complète de ses batteries.

     

    Le biplace est capable de transporter des charges de 230 km et voler à une altitude de près de 3000 mètres.

     

    Chaque heure de vol coûtera seulement 20 yuans, dont 5 yuans pour recharger les batteries, selon Song Mingkai, un concepteur du RX1E.

     

    c03fd559e56615d155b20e.jpg

    Les missiles anti-navire CM708 lancés par des sous-marins.

    Le groupe COSIC (China Aerospace Science & Industry Corp.) a exposé plusieurs missiles anti-navire au salon de l'aéronautique (Airshow China) de Zhuhai.

    002564bb44f715ceba6204.jpg

    Le chasseur chinois J-10 au Salon de l'aéronautique de Zhuhai

  • Des manifestants jettent des œufs sur des stars du porno lors d'un salon du sexe en Chine

    001ec94a27151549857712.jpgLa Chine est l'objet d'un sursaut de moralité , comme il est difficile à percevoir en France ou Belgique. Dans nos pays s'opposer à ce qui est bien ancré dans la pensée unique ,est perçu comme ringard. Si bien que l'on montre du doigt , non celui par qui le scandale arrive , mais celui qui s'offusque ,parfois et même souvent à juste titre, de dérives mettent en danger la valeur morale de la société.

    Des manifestants ont protesté vendredi matin contre les produits liés au sexe lors de l'Exposition internationale pour adultes de Dalian, dans la province du Liaoning, en Chine du Nord, en leur jetant des œufs et des bouteilles.

    Les manifestants, dont trois femmes d'âge moyen et plusieurs hommes, ont donc jeté des œufs et des bouteilles d'eau sur la scène d'exposition quand une actrice japonaise de vidéos pour adultes y est montée vendredi dernier  aux alentours de 10h30.

    Ils criaient : « Nous résistons fermement à la diffusion de produits pornographiques et dénoncerons les responsables qui soutiennent cette exposition pour adultes », a signalé le site internet d'informations china.com.

    Ils ont également crié « l'actrice japonaise, hors de Chine ! », a indiqué le site.

    Selon l'hôte de l'exposition, la Sanxuan Media Company, basée à Dalian, plusieurs manifestants qui se sont livrés à des actes de violence ont été arrêtés.

    Plus de 1 000 personnes ont assisté à l'événement.

    Une vidéo de la manifestation, qui dure plus de quatre minutes, a été diffusée en ligne.

    Une enquête menée par Sina Weibo a montré que 48,3 % des 2 424 personnes interrogées soutiennent cette manifestation et déclaré que les expositions vulgaires devraient être interdites, tandis que 31,5 % ont dit que les manifestants auraient dû communiquer avec l'organisateur plutôt que de jeter des œufs. Une autre fraction de 20,1 % a dit que les manifestants devraient être punis pour leur comportement incivil.

    Ce n'est pas la première fois qu'une exposition pour adultes fait l'objet d'une attaque de groupes de protestation en Chine.

    Ainsi, lors de la cinquième Expo sur les produits de santé reproductive de Xi'an et le festival de l'art de la culture sexuelle de Xi'an le 30 mai dernier, deux femmes sont montées sur la scène du salon de la lingerie et ont appelé à « ne pas laisser les produits du sexe nuire à nos familles et détruire nos enfants ».

    Elles ont prononcé un discours affirmant que « certaines forces anti-chinoises tentent de désintégrer la Chine sous couvert de la liberté sexuelle et de la libération sexuelle », a rapporté guanchazhe.com le 28 juin.

    Lors de l'Exposition de jouets pour adultes et de la santé reproductive de Chine du Nord à Tianjin le 11 juillet, plus de dix femmes portant des T-shirts identiques et des banderoles ont bloqué la rue menant à l'exposition et demandé aux gens de ne pas aller à l'exposition sur le sexe.

    Elles avaient même imprimé des slogans en anglais sur leurs bannières. Selon le portail d'informations china.com, leur résistance a entraîné l'annulation du festival et des activités organisées sur place.

    001ec94a271515498ac513.jpg

  • Le Salon international de l'aéronautique et de l'aérospatiale de Chine à Zhuhai

    Le futur rival d'Airbus et de Boeing va être présenté au Salon de Zhuhai

    Les avions militaires et les avions commerciaux de fabrication nationale les plus avancés vont être les vedettes des plus de 70 appareils de 35 pays qui seront exposés lors du plus grand salon de l'aviation jamais vu en Chine, qui débute aujourd'hui mardi.

    L'avion de ligne C919 sera sans doute l'un de ceux qui attireront le plus l'attention.

     



    Un prototype grandeur nature du premier avion de transport de passagers entièrement conçu en Chine sera en effet montré pour la première fois au Salon Aérien de Zhuha.

     

    L'avion à réaction régional ARJ21-700,

    Le 10 novembre, un avion de combat Jian-10, de l'équipe de voltige aérienne de Bayi, lance des flèches fumigènes lors d'un vol à basse altitude.

    Demain, je me rends à Zhuhai et visiterai ce salon et assisterai aux démonstrations de l'armée de l'air chinoise . Vendredi je vais aux sources d'eau chaude de Doulmen - Zhuhai dont on m'a dit le plus grand bien, relaxation, massages. retour à Shenzhen samedi .