rover

  • Annoncé "définitivement perdu" par le journal "La Libre Belgique, le rover lunaire chinois s'est réveillé

    F201402131407011172329539.jpg

    Le rover lunaire chinois Yutu s'est réveillé après sa dormance difficile, mais les experts s'efforcent toujours de trouver la cause de sa défaillance, a déclaré jeudi un porte-parole du programme des sondes lunaires de la Chine.

    "Yutu est revenu à la vie", a indiqué le porte-parole Pei Zhaoyu.

    M. Pei a indiqué que le fonctionnement de la réception des signaux du rover lunaire, nommé d'après l'animal de compagnie de la déesse de la lune dans la légende chinoise, avait été ramené à la normale. Cependant, les experts s'efforcent encore de trouver la cause de la défaillance du contrôle mécanique.

    Le rover a présenté une défaillance avant d'entrer dans sa deuxième phase de veille sur la lune le 25 janvier alors que la nuit tombait sur l'astre.

    "Yutu s'est mis en sommeil alors qu'il présentait une défaillance", a indiqué M. Pei, ajoutant que les experts étaient alors inquiets de savoir s'il serait capable de survivre aux températures extrêmement basse de la nuit lunaire.

    "Le rover a une chance d'être sauvé car il fonctionne toujours", a-t-il indiqué.

    Sur Sina Weibo, l'équivalent de Twitter en Chine, l'internaute sous le pseudonyme de "Yutu Lunar Rover", qui a suivi les développement de la mission du rover dans un récit à la première personne, a publié une mise à jour des informations depuis la défaillance.

    "Bonjour, il y a quelqu'un?", a-t-il interrogé dans un message, qui a immédiatement attiré des dizaines de milliers de commentaires.

    Plusieurs internautes chinois ont indiqué qu'ils étaient émus de savoir que leur "mignon petit lapin" avait "ressuscité", et certains ont signalé que le rover était un "gourmet", qui s'était réveillé pour les boulettes de riz glutineux farcies que l'on mange traditionnellement pour la fête des lanternes qui tombe vendredi.

  • Le rover lunaire chinois entame son exploration sur la lune: premières photos

     

    rover.jpg

    Le premier rover lunaire chinois, Yutu (lapin en jade), s'est séparé du module d'alunissage dimanche à 04h35 heure de Beijing (samedi 20h35 GMT), plus de sept heures après l'atterrissage en douceur de la sonde lunaire Chang'e- 3 sur la Lune.

    Le rover Yutu, doté de six roues et pesant  140 kg, a touché la surface de la Lune en laissant des traces nettes sur le sol de la Lune, selon les images envoyées à la Terre. Le processus a été enregistré par le caméra installée sur le module d'alunissage.

    Le mécanisme de transfert a été déverrouillé à 04h06 avant de toucher la surface de la Lune, ce qui a permis au rover de descendre via un mécanisme d'échelle.

    rover2.jpg

     

    Selon le programme, le rover et le module d'alunissage vont se photographier mutuellement et commencer leurs explorations scientifiques.

    Le rover effectuera, d'ici trois mois, des analyses scientifiques, y compris sur la structure géologique de la Lune et les substances sur sa surface. C'est un robot hautement efficace et intégré, capable de résister aux grandes variations de températures à la surface lunaire.

    rover3.jpg

     

    La sonde Chang'e-3 s'est posée dans le Sinus Iridum (Baie des arcs-en-ciel), samedi à 21h11 heure de Beijing (13h11 GMT), ce qui a fait de la Chine le troisième pays au monde capable d'effectuer une telle mission après les Etats-Unis et l'ancienne Union soviétique.

    La mission de Chang'e-3 constitue la deuxième phase du programme lunaire chinois, qui comprend la mise sur orbite, l'atterrissage sur la Lune et le retour sur Terre du module. Elle s'inscrit dans la continuité du succès des missions Chang'e-1 et Chang'e-2, menées successivement en 2007 et en 2010.

    rover4.jpg

     

  • Chine :vidéo en directe du lancement de la sonde lunaire Chang'e-3 avec un rover à bord qui sera le premier véhicule spatial chinois à atterrir en douceur sur un corps céleste

    PB190366.JPG

    Voici une reproduction de Chang-e 3 que j'ai pu photographier lors d'une présentation à la presse chinoise

    du programme lunaire chinois par l'armée chinoise.

    PB190367.JPG

    change3_05.jpg

    Le rover chinois Yutu (lapin de jade) est un véhicule téléguidé muni de 6 roues Cet engin tout-terrain qui pèse dans les 120 kilos est capable de se déplacer à une vitesse de 200 mètres par heure. Le "lapin lunaire" visitera des territoires non explorés de la lune tels que la Baie des Arcs-en-ciel pendant 3 mois.