route de la soie

  • J.P. Raffarin: la France fait partie de l'histoire de la Route de la soie

    0019b91ec98116c3c7dc01.png

    L'ancien premier ministre français Jean-Pierre Raffarin a affirmé lors d'une rencontre Chine-France tenue récemment à Paris, que l'idée de la nouvelle Route de la soie permettrait d'associer plus étroitement le développement de la Chine, de l'Asie et de l'Europe, et de rendre le monde plus équilibré.

    Selon M. Raffarin, la France fait partie de l'histoire de la Route de la soie parce que Lyon, ancienne capitale de la soie en Europe, était autrefois le terminal de la Route de la soie. Aujourd'hui, la France, la Chine, ainsi que toute l'Europe et l'Asie sont animées de la même volonté pour le développement. La Chine et la France mènent une coopération pragmatique fructueuse et voient leurs échanges humains et culturels gagner sans cesse en profondeur. M. Raffarin s'est dit convaincu que la coopération sino-française continuera à progresser grâce à l'initiative de la nouvelle Route de la soie.

    CWpK9EjW.jpg

     

    L'ambassadeur de Chine en France Zhai Jun, quant à lui, a senti, depuis sa prise de fonction il y a un peu plus d'un an, que la France, au niveau gouvernemental comme au niveau populaire, considère le développement de la Chine comme une opportunité et qu'elle espère vivement connaître la Chine de manière plus approfondie et renforcer sa coopération avec le pays. Les objectifs communs permettent de rapprocher les deux peuples et de procurer une nouvelle force motrice au développement des relations bilatérales.

    Selon lui, avec l'entrée de l'économie chinoise dans une nouvelle normalité, les importations de la Chine dépasseront, d'ici cinq ans, 10 000 milliards de dollars, les investissements à l'étranger 500 milliards de dollars, et le nombre de voyageurs chinois à l'étranger 500 millions de personnes. « Nous espérons que la mise en oeuvre de l'initiative de la Route de la soie permettra de faire bénéficier les pays voisins et le reste du monde de la vitalité de l'économie chinoise ».

    Joseph Stiglitz, prix Nobel d'économie, a déclaré dans un article publié dans le journal français Les Echos que l'AIIB proposée par la Chine marquait un grand progrès dans la gouvernance économique mondiale.

                               

                                  Nouvelles en Bref

     

    Le Musée du Palais de Beijing – plus connu sous le nom de Cité Interdite, lancera un projet pilote pour limiter à 80 000 le nombre de visiteurs par jour à partir du 13 juin. En tant que patrimoine culturel célèbre datant de 600 ans, la Cité interdite reçoit plus de 10 millions de visiteurs par an. Ces trois dernières années, ce chiffre a dépassé 15 millions, largement supérieur à celui du musée du Louvre et du British Museum, selon M. Shan.

     

    Un groupe de fabricants de produits de luxe vient de poursuivre en justice Alibaba Group Holding Ltd, au motif que le géant du commerce en ligne chinois a sciemment permis à des contrefacteurs de vendre leurs produits à travers le monde.

     

     

    le Centre Pompidou de Paris a annoncé l'entrée dans sa collection de cinq œuvres chinoises. Serge Lasvignes, président du Centre Pompidou, a affirmé que la scène artistique chinoise est particulièrement riche et pleine de vitalité. Ce don exceptionnel offre une occasion très rare pour mieux faire connaître l'art moderne chinois. Les oeuvres données au Centre Pompidou comprennent une spectaculaire installation, une série de tableaux et trois peintures.

     

  • "Le Rêve de la Route Maritime de la Soie"fait un triomphe en Belgique

    002564c15e871647f47c16.jpg

     

    A l'occasion du quarantième anniversaire des relations diplomatiques entre la Chine et Union Européenne (UE), la Mission chinoise (ambassade) auprès de l'UE présentait ce samedi, le ballet "Le Rêve de la Route Maritime de la Soie" en la salle Alma Mater de l'Université de Louvain (UCL)à Louvain-la -relneuve,Belgique. Dans l'assistance, de nombreux dirigeants et fonctionnaires européens ainsi que de nombreux représentants de la diaspora chinoise. 

    Avant de se produire en Belgique la troupe chinoise de l'Opéra et Théâtre-Ballet du Fujian avait présenté ce ballet au siège de l'ONU , Ban -Ki-Moon et une centaine de diplomates ont pu assister au spectacle qui a récolté un tonnerre d'applaudissements . Elle avait ensuite donné une représentation au siège de l'UNESCO à Paris.

    ballet_silkroad.jpg

    La valeur artistique de ce ballet est indéniable. Les sentiments sont merveilleusement exprimés tant par la danse que par la musique. Avec ce ballet ont est évidement plus proche du Ballet du Bolchoï que de Broadway .

    La route maritime de la soie est une route maritime créée pour développer les échanges économiques et culturels entre la Chine antique et le reste du monde. Son existence remonte aux dynasties des Qin et des Han (221BC-220AC) et a connu son apogée au cours des dynasties des Song et des Yuan(milieu du 10e au milieu du 14e siècle.

    Quanzhou , ville du Fujian reconnue par l'UNESCO, est considérée comme point de départ de la route maritime de la soie. 

     

    Nouvelles brèves

     

    Au moins 20 personnes ont été tuées et 58 autres blessées dans la région autonome du Tibet, dans le sud-ouest de la Chine, après un violent tremblement de terre survenu samedi au Népal, a annoncé dimanche le centre régional des secours et des catastrophes.

     

    Un incendie s'est produit dans une centrale nucléaire au sud de Taiwan dimanche vers minuit, conduisant à l'arrêt de l'un des deux réacteurs.

     

    A la suite du puissant tremblement de terre de magnitude 8,1 qui a frappé le Népal le 25 avril, une équipe de secouristes chinoise a été envoyée sur place le 26 avril. Après quatre heures de recherches, l'équipe a retrouvé un premier survivant, un homme d'une vingtaine d'années. Les travaux de secours sont toujours en cours.

  • Un couple belge accueilli en grandes pompes en Chine,grâce aux pandas. Comme eux vous pouvez gagner un voyage de 2 mois en Chine en lisant cet article . Posez vite votre candidature

    7fd804295ef7f6a2822bf4c61f9dc4a8-1419786389.jpg

    Céline et André Cornet posent en compagnie de Anna Pu, la directrice des relations publiques du comité organisateur du voyage vers le Sichuan, devant une partie de leur collection.(photo RTBF)

    La Chine, et plus particulièrement la province du Sichuan, le berceau des pandas, ont été épatées par la collection de pandas constituée par Céline et André Cornet depuis 1978. Au point d'inviter en grandes pompes les Cornet à Chengdu, la capitale du Sichuan, pour le lancement, en novembre dernier, de l'opération "Voyagez sur la Route de la soie du sud, visitez la patrie des pandas". Au point également de prévoir une exposition temporaire de la collection du couple à Chengdu et d'en faire les invités d'honneur du voyage organisé au printemps prochain sur cette Route de la soie du sud, un itinéraire reliant l'Europe occidentale au Sichuan.

    Des délégués chinois sont venus à Haccourt. Pour le Sichuan, l'opération "Voyagez sur la Route de la soie du sud, visitez la patrie des pandas", est une occasion de faire connaître l'étendue et la diversité de ses richesses touristiques en jouant sur un symbole fort: le panda. La collection de pandas de Céline et André Cornet a surpris et ravi Anna Pu, la directrice des relations publiques du comité organisateur.

    André Cornet, lui, n'en revient toujours pas d'avoir vu débarquer deux Chinoises à Haccourt l'automne dernier. Il a été tellement surpris qu'il a d'abord cru à une arnaque, alors qu'elles venaient l'inviter à participer avec son épouse au lancement de l'opération "Voyagez sur la Route de la soie du sud, visitez la patrie des pandas" à Chengdu. Là, André Cornet explique avoir reçu un "accueil de roi".

    001372a0e6ec148a1b7f0b.jpg

    Céline et André Cornet exhibent fièrement leur couvre-lit, une pièce de la collection de 2200 objets voués aux pandas qu'ils ont constitué dans leur maison de Haccourt en Belgique. Les Cornet ont commencé leur collection en 1978. André, alors chauffeur de poids lourd, avait offert à Céline une figurine de panda en guise de cadeau souvenir en rentrant d'un déplacement en Italie. Lorsque les deux collectionneurs viendront à disparaître, Céline explique qu'elle fera don de ses pandas aux enfants malades dans les hôpitaux.

    La campagne « Voyager le long de la route de la soie du sud . Visiter la patrie des pandas - Des fans européens de pandas voyagent vers le Sichuan » organisée par l'Administration du tourisme de la province du Sichuan a été lancée par le centre de recherche et de reproduction du panda géant de Chengdu, le 18 novembre 2014. C'est la première campagne marketing de tourisme transnational à grande échelle en son genre à combiner les deux éléments touristiques que sont le panda géant et la route de la soie du sud.

    Le recrutement de fans de panda en Europe débutera le 15 décembre 2014 et se terminera le 31 janvier 2015. Deux fans de pandas seront sélectionnés respectivement au Royaume-Uni, en France, en Espagne, en Belgique, en Allemagne et en Autriche où les pandas géants résident. Une équipe autonome de 40 personnes sera organisée, composée des fans de pandas sélectionnés, d'experts et de célébrités de la culture qui travaillent dans les domaines liés aux pandas et à la route de la soie du sud, ainsi que des professionnels des médias bien connus. L'équipe partira depuis l'Europe en avril 2015. Le voyage durera deux mois, parcourant près de 20 000 kilomètres à travers le Royaume-Uni, l'Espagne, la France, la Belgique, l'Allemagne, l'Autriche, l'Italie, la Grèce, la Turquie, l'Iran, le Pakistan, l'Inde, le Bangladesh et le Myanmar à destination du Sichuan, afin de découvrir son charme touristique. Cette campagne comprend également plusieurs événements promotionnels visant à provoquer un boom des visites de pandas en Europe et également dans le monde, à savoir, l'élection en masse des fans de pandas dans 6 pays européens, la cérémonie de départ de l'équipe autonome, l'émission de télé-réalité liée au panda tour, 13 événements pour la promotion du tourisme dans le Sichuan dans les pays le long du voyage et 6 activités d'échanges culturels dans les musées de pandas dans les pays européens.

    Les lecteurs intéressés par la campagne souhaitant obtenir davantage de détails et présenter leur candidature pour participer peuvent cliquer sur pandafans sur le site Web http://www.tsichuan.com, et peuvent également souscrire à tsichuan WeChat pour surveiller de près.

     

  • Chine : le désert du Kumtag au Xinjiang, une région mystérieuse

     

    Le désert du Kumtag se trouve à la bordure est du bassin de Tourfan, dans le Xinjiang. Il se situe à 280 km de la ville d'Urumqi (chef-lieu) et à 90 km de Tourfan. S'étendant sur 1 880 km2, Kumtag est un des huit plus grands déserts chinois.

    Le désert Kumtag s'est formé depuis la dynastie Han et est le seul désert de la planète relié par des villes. Pour cette raison, il est baptisé « le désert dans la ville ». Le vent frappe invariablement Shanshan depuis le sud ; ainsi, les zones désertiques demeurent inchangées. Le parc national du désert Kumtag se compose de divers paysages typiques des déserts, et comprend le royaume disparu de Loulan.