riviére des perles

  • Un dauphin blanc perdu dans la rivière des Perles va retrouver la mer

    Dans la rivière des Perles (la province du Guangdong, sud de la Chine), un dauphin blanc (Sousa chinensis) a pu franchir un grand pont grâce à l'aide humaine pour retrouver la haute mer. Plutôt âgé, l'animal semble mal s'adapter à l'environnement en eau douce et sa peau révèle des signes d'ulcère.

    Le dauphin nage plus lentement et ne saute plus comme aux moments où il avait été découvert. M. Zhang, un dresseur de l'Aquarium des dauphins de Guangzhou, s'est rendu sur le site, et a estimé que l'état de santé de l'animal était passable. «Même s'il nage lentement, cela est dans un degré normal».

    Se trouvant en difficulté dans les eaux douces, c'est une épreuve terrible pour avoir à passer sous le pont de la rivière des Perles. A son approche, il ressent le bruit des véhicules passant sur la structure, le faisant reculer. Certains passants ont vu le dauphin tourner au moins  deux fois autour du pont, sans oser s'y aventurer.

    Le 23 octobre 2015, à 11 heures, le dauphin est réapparu dans les eaux près du pont. A 11h50, deux bateaux de pêche ont commencé à tenter avec prudence de « guider » l'animal, vers l'aval de la rivière. Après plusieurs obstacles, le dauphin a enfin pu traverser le pont pour regagner la haute mer. 

    FOREIGN201510261400000439418023305.jpg

    On ne compte plus que 80 à 140  dauphins blancs chinois dans les environs de la rivière des Perles.

  • Interdictions saisonnières de pêche sur la rivière des Perles et le fleuve Yangtze, afin de protéger les écosystèmes locaux

    ca3812411.jpg

    Les interdictions saisonnières de pêche sur la rivière des Perles et les cours moyens et inférieurs du fleuve Yangtze, a pris effet ce lundi, dans un effort de stopper la chute des stocks de poissons et protéger les écosystèmes locaux.

    L'interdiction de la rivière des Perles, la troisième plus longue rivière en Chine, couvre environ 5 365 km, comprenant ses affluents et plus de 1 300 kilomètres carrés de lacs, qui s'étend dans le Guangdong, le Yunnan, le Guizhou, le Hunan, le Jiangxi et le Guangxi, affectant près de 114 000 pêcheurs.

    Certaines sources auprès du Bureau de pêche en mer de Chine méridionale relevant du Ministère de l'Agriculture a déclaré que chaque pêcheur touchés recevront 1100 yuans (177 $) de subventions gouvernementales au cours de cette interdiction.

     

    delta-du-mekong.jpg



    Lin Jianzhi, directeur de la succursale du Bureau de Zhaoqing, a ajouté que chaque bateau de pêche se verra accorder une indemnisation de près de 6 000 yuans.

    «Après deux années de mise en oeuvre, les pêcheurs le long de la rivière ont soutenu cette initiative.

    «Ils reconnaissent que cette mesure leur sera bénéfique sur le long terme, en termes de nombre de poissons dans l'avenir», a déclaré Liu Tianrong, directeur adjoint du bureau.

    Le responsable a expliqué que les interdictions précédentes avaient amélioré le nombre de variétés de poissons et l'augmentation des revenus des pêcheurs.

    guangdong-map-2.gif



    En précisant qu'en 2012, par exemple, le nombre de poissons nouvellement éclos dans la rivière des Perles a été multiplié par neuf, seulement un an après la mise en place de cette interdiction.

    «Certaines activités illégales telles que la capture de poissons avec des batteries électriques ont été considérablement réduites, ce qui aidera également à protéger l'écologie de la rivière», a fait remarquer M.Liu.

    Dans la zone du fleuve Yangtze, cette prohibition d'une durée de trois mois, en dépit de quelques écologistes qui réclament un mouvement annuel (en place depuis 2002), a peu fait pour améliorer l'écosystème, la faune du plus long fleuve d'Asie, ou des régions avoisinantes.

    Les autorités locales ont encouragé l'interdiction depuis la fin du mois dernier, afin de sensibiliser les pêcheurs et sont prêts à envoyer des équipes d'inspection pour s'assurer que cette restriction, qui affecte près de 140 000 pêcheurs dans dix villes et provinces le long d'un tronçon de 120 km de la rivière, soit strictement appliquée.

    F201304021603543247526084.jpg

    Le 1er avril, un bateau de pêche est ancré sur le fleuve Yangtsé à Yichang, la province du Hubei. [Photo par Zhou Jianping/Asianewsphoto].

  • Shenzhen vue du centième étage du troisième plus grand building de Chine

    P8250098.JPG

    Fichier:. 深圳 "京 基 100" 摩天大楼 jpgLe Kingkey 100 est depuis son inauguration en novembre 2011 le plus grand building de Shenzhenet le troisième de Chine continentale.Haut de 441,8 mètres , il se compose de 100 étages dont les étages 75 à 96 sont réservés à l'hôtel 6 étoiles le Saint-Regis.

    P8250047.JPG

    Un ascenseur vous emmène directement au 96eme étage , si vite que vos tympans collent comme en avion

    P8250049.JPG

    Vue vers l'ouest avec à l'avant plan le parc Lychee , les immeubles ont 7 étages et ceux que vous voyez émerger en ont 22

    P8250055.JPG

    Vue vers l'est, le quartier des affaires

    P8250068.JPG

    P8250054.JPG

    Pour monter au sommet de l'immeuble il vous en coûtera 100rmb ou 10 euros mais si vous prenez une consommation au bar vous aurez accès gratuitement au 96eme étage par l'assenceur ultrarapide et vous pourez commander aur la carte qui vous est présentée sur une tablette I-pad.

    P8250065.JPG

    Vue sur les nombreux parcs à huîtres entre la mer et Shenzhen, n'oubliez-pas que Shenzhen est sur l'embouchure de la rivière des Perles.

    P8250085.JPG

    Le Shun Hing Square, qui du haut de ses 384 m était l'un des 10 plus grands gratte-ciel au monde et le plus grand building de Shenzhen , il y a encore 3 mois.Il a l'air bien petit malgré ses 69 étages.

    P8250105.JPG

  • TOURISME DANS LE DELTA DE LA RIVIERE DES PERLES

    « La visite à Guangzhou » très populaire grâce aux Jeux Asiatiques
     
     

    Le tourisme à Guangzhou est devenu populaire grâce aux Jeux asiatiques. Lors des Jeux, Guangzhou n'a pas seulement attiré des visiteurs étrangers, mais aussi des visiteurs du Delta de la rivière des Perles. Les résidents des villes voisines ont envie de découvrir cette ville hôte des Jeux asiatiques.

    Selon des statistiques, à partir du 1er novembre, des centaines millers de touristes ont visité les Jeux asiatiques ou participé à un voyage baptisé « voyage dans la nouvelle Guangzhou » .

    Des agences de voyages ont lancé des produits touristiques tels que « le nouvel axe de la ville de Guangzhou», «le stade des Jeux asiatiques », « la culture cantonaise », « la Galerie des Perles» et ont reçu de bons résultats.

    P1000353.JPG

     

     



    Avant les Jeux asiatiques, les touristes pour « le voyage d'un jour à Guangzhou » n'étaient pas si nombreux, un millier de visiteurs par mois. Depuis le lancement du « voyage d'un jour dans la nouvelle Guangzhou », le nombre des visiteurs s'envole, 4 000 personnes par jour.

    Les visiteurs des autres provinces ont préféré visiter en marge des compétitions. En visitant d'autres villes voisines comme Zhuhai, Shenzhen, Hong Kong et Macao, ils ont redonné des couleurs au marché du tourisme dans le Delta de la rivière des Perles.

     

    P1000389.JPG

     

     

  • GUANGZHOU,SHENZHEN ET ZHUHAI , TROIS PERLES DANS LE DELTA DE LA RIVIERE DES PERLES

    shenzhen 2010 893.jpg

    Je croyais ne plus être surpris en Chine ,après tant de voyages et craignais de finir par être blasé et accoutumé du spectacle que peut encore me montrer la Chine. Et bien non, les  trois jours que je viens de vivre , passant de Shenzhen à Zhuhai puis de Zhuhai à shenzhen et enfin de Shenzhen à Guangzhou m'ont convaincu que mon enthousiasme était loin de s'émousser. Ces trois villes m'enchantent à un point que j'ai l'impression d'y rêver tout éveillé. Après une journée aux sources d'eau chaude de Doumen , district de Zhuhai , une journée à l'exposition aéronautique doublée d'un meeting aérien sur l'aérodrome de Zhuhai , nous avons mis le cap sur Guangzhou et ses jeux asiatiques que la Chine organise , comme toujours de main de maître. C,est la quatrième fois que je me rends  à Guangzhou mais grâce à un couple d'amis que je remercie au passage, c'est la première fois que je découvre réellement cette ville.

     

    shenzhen 2010 811.jpg

    Qing et René , couple d'une immense gentillesse , habitent Guangzhou dont Qing est native et qu'a rejoint Rene , belge , qui depuis longtemps avait envisagé de terminer sa vie en Chine . Tout comme moi , René voue une grande passion pour son pays d'adoption . Nous partageons le même plaisir à vivre en Chine et la même analyse quant à la gentillesse  et aux qualités du peuple . chinois.

    shenzhen 2010 825.jpg

     

    Nos expériences sont pratiquement similaires et tous deux avons été très bien accueillis dans les familles de nos épouses respectives ouù jamais nous avons le sentiment d'être un "lowai". Tout comme je suis persuadé que Shenzhen est la plus belle ville de Chine , René est convaincu que la palme revient à sa ville et il faut voir comme il nous a présenté Guangzhou , avec allant et fierté. Et je pense que quand on vit , comme René dans un environnement agréable , dans une ville charmante  , propre , sécurisée , munie d'infrastructures de qualité , on peut être fier de sa ville . Il m'a fait la confidence que jamais il n'avait ressenti aucune fierté de présenter sa ville belge dont il est originaire

     

    shenzhen 2010 829.jpg

     

    shenzhen 2010 854.jpg

     

    shenzhen 2010 872.jpg

    shenzhen 2010 876.jpg