recherche

  • Le professeur Montagnier continue ses recherches sur le SIDA en Chine

    Une université à Shanghai embauche un lauréat du Prix Nobel comme professeur

     

    Une université à Shanghai a engagé comme professeur le scientifique français Luc Montagnier, Prix Nobel qui avait découvert le VIH. C'est la première fois qu'un lauréat du Prix Nobel a été invité comme membre à temps plein d'une université dans la partie continentale de Chine.Luc Montagnier va continuer ses recherches sur le virus responsable du sida , en Chine L'Université Jiao-tong de Shanghai (SJTU) a organisé une cérémonie de nomination en l'honneur de Luc Montagnier jeudi, a déclaré le président de l'université, Zhang Jie.

    Des honneurs qui font office de "revanche" pour le célèbre chercheur. Il y a 10 ans, la loi française qui avait imposé à Luc Montagnier, alors âgé de 65 ans, de prendre sa retraite l’avait contraint à s’exiler aux Etats-Unis pour poursuivre ses recherches. Il milite pour que les religions ne refusent pas les apports des sciences. De façon plus large, il lutte contre les injustices, s'impliquant par exemple dans la défense des infirmières bulgares , accusées en Lybie d'avoir inoculé le virus du Sida à leurs patients.On gage que si la Chine était une dictature , jamais ce grand monsieur n'aurait accepter de travailler en Chine , de même voilà qui cloue aussi le bec des propagantistes anti-chinois et prouve que comme tous les sois-disants dissidents Hu Jia est bel et bien un menteur agitateur , agent de l'étanger à la solde de la CIA et de la mafia cubaine de Miami.


    D'après l'accord avec M. Montagnier, un institut à son nom sera établi au sein de la Faculté des sciences et des technologies du vivant de la SJTU.

    Cet institut se concentrera sur la recherche sur le VIH-SIDA et d'autres maladies, comme le cancer.

    Le Professeur Montagnier, âgé de 78 ans, sera aussi chargé du recrutement des talents étrangers et de la création d'un comité académique composé de 30 membres.

    "Nous admirons non seulement le Nobel du Professeur Montagnier, mais aussi sa grande passion dans son domaine de la recherche", a déclaré Zhang Jie.

    M. Montagnier a indiqué qu'il s'engagerait dans les recherches au sein de la SJTU afin de trouver un moyen de guérir le sida.

    Luc Montagnier et Francoise Barré-Sinoussi, deux scientifiques français, ont découvert le VIH (virus de l'immunodéficience humaine) responsable du SIDA (syndrome d'immunodéficience acquise).

    En 2008, Luc Montagnier a reçu le Prix Nobel de physiologie ou médecine avec Francoise Barré-Sinoussi et le scientifique allemand Harald zur Hausen, qui a découvert le papillomavirus humain (HPV).