réfugiés

  • La Chine , pays le plus accueillant envers les réfugiés

    Bidong1Aug79-36K-Refugees.jpg

    Amnesty International a récemment mandaté l'Institut Globscan afin d’effectuer une étude portant sur le sondage de 27.000 personnes et ce dans 27 pays différents sur tous les continents. D’un point de vue global, une personne sur dix se dit prête à accueillir des réfugiés dans son propre foyer, soit 10%. Cependant, ce nombre atteint 46% pour ce qui est des ressortissants chinois, plaçant la Chine à la première place du classement.

    Ainsi, Amnesty International a créé un « indice d’acceptation des réfugiés », établi en fonction de la part des personnes de chaque pays prêtes à laisser des réfugiés s’installer dans leur pays, leur ville, leur quartier ou même propre leur foyer. La Chine affiche un indice de 85 (sur 100) et se place première, devant l’Allemagne (84) et le Royaume-Uni (83) composant le trio de tête. Par contre, la Russie se classe 27e et dernière avec un indice de 18, ce qui en fait le pays le plus fermé de ces pays à l’accueil de réfugiés.

    Ce résultat ne m'étonne pas , car il reflète bien une des constatations que j'ai faites lors de mes voyages et séjours en Chine, à savoir l'extrême amabilité des Chinois. Ce qui m'a plu et séduit dès mes premiers pas dans mon pays de cœur , c'est l'accueil chaleureux , les petites attentions portées aux étrangers par la population chinoise et ce quel que soit leur niveau.

    Je crois ,ici, partager le sentiment de centaines de milliers de touristes étrangers  et d'expats .

    Maintenant , il faut nuancer. Quand on voit le comportement et les agissements de certains réfugiés en Europe , ceux-ci doivent bien se dire que les Chinois n'accepteraient pas le dixième de ce qu'endurent les Européens et que les autorités chinoises interviendraient aussitôt, sans le laxisme des autorités des pays occidentaux.

    Les Chinois, respecteront les us et coutumes des étrangers pour autant que ce ne soit pas en opposition des valeurs qu'ils portent et surtout aucun étranger ne pourra imposer quoi que ce soit ou quelle que tradition importée à leurs hôtes chinois.