qinghai

  • Naissance de huit gazelles de Przewalski au Qinghai (nord-ouest de la Chine)

    1805925151_2.jpg

    En octobre 2012,lors d'un de mes voyages en Chine,je vous pésentais le Centre de sauvetage des animaux sauvages du Lac Qinghai, dans la province du Qinghai (nord-ouest) de la Chine,heureux d'avir réussi avec succès à faire se reproduire des gazelles de Przewalski, une espèce menacée de la région du lac, et d'avoir atteint le nombre de six faons en une année.

    Je suis heureux de vous annoncer que ce centre vient de faire mieux.

    Huit gazelles de Przewalski, une espèce en voie de disparition endémique à la province du Qinghai (nord-ouest), sont nées ce mois-ci.

    Le nombre de naissances de gazelles a battu un niveau record pour cette dernière décennie, a-t-on appris du centre de protection et de réhabilitation de la vie sauvage de la Réserve naturelle nationale du lac Qinghai.

     

    Le centre élève actuellement 34 gazelles, dont les faons.

    qinghaihu1.jpg

     

    "Les faons sont en très bonne santé", a indiqué Wu Yonglin, chef du département de conservation de la nature de l'Administration du lac Qinghai.

     

    Le premier essai au monde de reproduction artificielle des gazelles de Przewalski avait été mené en 2003 après la création la même année du centre de protection et de réhabilitation de la vie sauvage.

     

    En plus de s'occuper de la reproduction artificielle et de la protection de l'espèce, le centre établit aussi des archives généalogiques détaillées pour chaque individu, ce qui est primordial pour la préservation des gènes de l'espèce.

     

    "Nous envisageons de libérer quelques gazelles dans la nature dès que leur nombre atteindra 50", a indiqué M. Wu.

     

    L'animal doté d'une queue courte, de longues et fines pattes ainsi que de longues cornes a été appelé "la ballerine du plateau" par Nikolai Przewalski, un explorateur russe qui a découvert un spécimen et l'a emmené à Saint Pétersbourg en 1875.

     

    Il ne reste qu'environ 1 000 gazelles de Przewalski dans les régions autour du lac Qinghai. L'animal, qui bénéficie de la protection de premier niveau en Chine, a été placé sur la liste des espèces en voie de disparition par l'Union internationale pour la conservation de la nature en 2008.

    qinhai2.jpg


     

  • FILLETTE TIBETAINE ET ANTILOPES DU TIBET.

    L'amitié entre une fillette tibétaine et les antilopes du Tibet

    F200911060913161414231954

    Banco, une fillette tibétaine de 9 ans, est née dans le Département autonome tibétain de Yushu dans la province du Qinghai (nord-ouest). Son père qui travaille pour le Bureau administratif de la réserve naturelle de Kekexili au niveau national s'occupe de la patrouille et de l'aide aux animaux sauvages dans la réserve. À l'âge de 3 ans, la petite Banco s'est installée dans la réserve naturelle de Kekexili qui se situe à une altitude de 4 600 m.

    Ces deux dernières années, de nombreuses antilopes tibétaines vagabondent dans la région des « trois fleuves parallèles ». « Ces animaux magnifiques, gracieux et intelligents sont mes meilleurs amis », a-t-elle déclaré. À chaque fois qu'elle se rend au Bureau de la protection où travaille son père, Banco met ses plus beaux habits de fête et nourrit les petites antilopes.

    F200911060913142276617225
    F200911060913124023260011
    F200911060913101918817110