protéine

  • En Chine, une équipe de l'Université Tsinghua découvre un nouveau moyen de détecter le cancer

    cancer.jpg

    Un patient consulte un spécialiste du cancer dans la province de l'Anhui.
     

    Une machine développée par l'Université Tsinghua permettrait de diagnostiquer de multiples formes de cancer par simple analyse d'une goutte de sang humain.

    L'équipe de recherche, dirigée par le professeur Luo Yongzhang, a déclaré avoir mis au point un appareil capable de détecter la quantité de protéines Hsp90 dans le sang. Les patients atteints d'un cancer auraient en effet un taux d'Hsp90 supérieur à la moyenne, selon le professeur Luo.