prince philippe

  • La Chine et la Belgique célèbrent leurs relations diplomatiques fructueuses de 40 ans

    DSC04883

     

    BRUXELLES, 9 décembre (Xinhua) -- La Chine et la Belgique ont célébré leurs relations diplomatiques fructueuses de 40 ans vendredi soir à Bruxelles, en présence du prince héritier Philippe, du président de la Chambre des représentants André Flahaut et du vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Didier Reynders à une réception à l'invitation de l'ambassadeur chinois Liao Liqiang.

    M. Liao a noté que les relations sino-belges ont connu un développement considérable au cours des 40 années écoulées. Depuis le début du nouveau millénaire, le roi Albert II a mené une visite en Chine en 2005 et le vice-président chinois Xi Jinping a visité la Belgique en 2009. Le Premier ministre chinois a effectué quatre visites en Belgique, tandis que des Premiers ministres belges ont visité la Chine quatre fois. Le prince héritier Philippe s'est rendu en visite en Chine six fois. La confiance politique s'est renforcée entre la Chine et la Belgique, a-t-il ajouté.

     

     

    Quant aux échanges économiques bilatéraux, la Belgique est la sixième plus grande partenaire commerciale de la Chine dans l'Union européenne, tandis que la Chine est la deuxième plus grande partenaire commerciale de la Belgique en dehors de l'Union européenne, la coopération sino-belge dans la micro-électronique, de nouvelles énergies, des technologies vertes ainsi que la biopharma marche bien, a affirmé l'ambassadeur chinois.

    M. Reynders a pour sa souligné que la Belgique applaudissait dès le début la politique d'ouverture et de réforme chinoise, saluait les exploits chinois dans l'éradication de la pauvreté, soutenait l'accession de la Chine à l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Il s'est félicité de "40 ans de coopération fructueuse entre la Belgique et la Chine", affirmant qu'elles étaient "de vraies partenaires pour la croissance et le développement".

    En tant que CEO de la compagnie Bekaert, le plus gros investisseur du royaume en Chine, et citoyen honorifique de Shanghai, Bart De Graeve a rappelé qu'au cours des 40 années écoulées, l'Union européenne est devenue le plus grand partenaire commercial de la Chine, que la Belgique est devenue le centre de l'Union européenne et que la Chine est devenue la deuxième plus grande économie du monde.

    Le manager-directeur de Volvo Cars Gent, Geert Bruyneel, a pour sa part révélé que depuis l'acquisition de Volvo par la compagnie automobile chinoise Geely il y a une année, la production de l'usine située en Flandre a augmenté de 20% pour atteindre un record historique de plus de 1.300 unités par jour. Environ 1.000 nouveaux emplois ont été créés. Pour lui, c'est un bon cas dans la coopération fructueuse entre la Belgique et la Chine.

     

  • La Chine s'engage à des liens commerciaux plus étroits avec la Belgique

     

    Le vice-président chinois Xi Jinping a rencontré lundi le prince Philippe de Belgique en visite à Beijing, et a appelé à des efforts conjoints afin d'élargir les liens commerciaux bilatéraux et les coopérations substantielles.

    "Les fondations pour le développement stable des relations Chine-Belgique sont le respect mutuel, l'égalité et l'importance mutuellement accordée aux intérêts fondamentaux des deux parties" a dit M. Xi.

    Le prince Philippe effectue cette visite en Chine à l'occasion de la célébration du 40ème anniversaire de l'établissements des liens diplomatiques entre les deux pays.

    L'exploitation des potentiels commerciaux se classe en haut de l'agenda du Prince, qui est accompagné par une délégation commerciale de 480 membres.

    Le prince Philippe s'est déclaré totalement en accord avec M. Xi sur le développement des coopérations bilatérales. Il s'engage à des efforts conjoints avec la Chine pour maintenir des échanges de haut niveau, approfondir la compréhension mutuelle des peuples, et élargir les échanges dans les domaines de la technologie, l'éducation et la culture.

    Sa délégation devrait signer quelque 40 contrats de coopération avec la Chine.

  • La Chine appelle l'UE à reconnaître son statut d'économie de marché

    Wang Qishan, vice-premier ministre chinois s'est entretenu le 20 octobre à Beijing avec le prince Philippe, prince héritier de Belgique qui  conduit une délégation en Chine à l'occasion du 40e anniversaire des relations diplomatiques des deux pays. Wang Qishan a hautement apprécié le soutient de la famille royale belge aux échages économiques sino-belges.

    Le principe Philippe  conduit une délégation de 450 personnes en Chine. Les deux parties vont signer quelque 40 contrats.

     "La Chine souhaite que la Belgique utilise son influence pour contribuer à la reconnaissance au plus tôt du statut d'économie de marché de la Chine et inciter l'UE à rester prudente et retenue à l'égard des mesures de recours commerciaux", a déclaré le vice-Premier ministre chinois Wang Qishan au prince héritier Philippe de Belgique, actuellement en visite en Chine.

    _150royals-belgium-4a.jpg  La Chine a exhorté vendredi l'Union européenne (UE) à reconnaître le plus tôt possible son statut d'économie de marché et à résoudre leWang Qishan a appelé l'UE, le plus grand partenaire commercial de la Chine, à résoudre ses disputes commerciales avec cette dernière de manière appropriée afin de réaliser des bénéfices mutuelles. s disputes commerciales de manière appropriée.