premier mai

  • Premier mai en Chine,ou la victoire du capitalisme à la grande foire de la consommation

    Premier mai oblige, la Chine s'offre deux jours de congés ,auxquels s'ajoutent le weekend, ce qui fait que les Chinois jouissent de quatre jours de congés. A Shenzhen. La grande cité économique du sud de la Chine, à côté de Hong Kong, où se trouve votre serviteur, une foule compacte se presse dans la rue, agoraphobes s'abstenir.

    image.jpg

    C'est la frénésie de la consommation. Tout est fait pour attirer le chaland. En famille,en couple ou isolé , on se bouscule,on se laisse entraîner dans un tourbillon effréné , assourdis sous un brouhaha fracassant  Aujourd'hui.hui, c'est la victoire du piéton face à l'automobile . Ils sont trop nombreux. Les voitures qui n'ont que mépris pour les bipèdes sont bloquées et leurs Klaxons n'y peuvent mais. En Chiné, passage protègé ou non, le piéton n'a qu'une solution quand arrive un véhicule :prendre ses jambes à son coup!!!

    IMG_4246.JPG

    shenzhen-dongmen-001.jpg

     A Harbin, ville située près de la Sibérie ,où j'étais en début de semaine, j'ai l'impression que les gens ne travaillent jamais,tant les rues principales sont noires de monde du matin au soir. Ils déambulent un pain sous le bras gauche ,tenant un bâtonnet de glace de leur main libre. Je n'ai jamais vu manger autant de glaces qu'ici où ĺhiver dure sept mois dont quatre avec des températures inférieures à -25°. J'ai testé , pour vous,et le pain et la glace . Ils sont excellents l'un et l'autre.

     

    untitled.png