port d'anvers

  • Le port belge d'Anvers renforce ses relations commerciales avec la Chine et va jouer un rôle majeur dans l'initiative du président chinois Xi Jinping ,la "Ceinture et Route"

    Le port belge d'Anvers a l'intention de renforcer ses relations commerciales avec la Chine et jouer un rôle majeur dans l'initiative phare du président chinois Xi Jinping nommée "Ceinture et Route", a annoncé mardi le président de l'Autorité portuaire d'Anvers, Marc Van Peel.

    M. Van Peel, qui est aussi maire-adjoint de la ville d'Anvers, a déclaré qu'un groupe de travail "Ceinture et Route" a été spécialement créé pour s'assurer que le port prenne "les bonnes décisions stratégiques envers la Chine" tout en améliorant les relations amicales déjà existantes avec d'autres ports chinois.

    "La Chine est très importante pour le port d'Anvers, qui entretient avec elle une relation d'amitié de longue date", a-t-il dit.

    Selon les autorités portuaires, les relations commerciales avec la Chine représentent 5 % du trafic annuel du port, soit 10 millions de tonnes de marchandises par an. Un volume qui a augmenté de plus de 38 % en un an.

    "Anvers attire les investissements chinois", a ajouté Marc Van Peel et de faire remarquer : "Les entreprises chinoises cherchent de nouvelles opportunités d'investissements avec le port d'Anvers. Ces investissements sont bien sûr les bienvenus. Cela ne pourra que développer et renforcer nos relations avec la Chine".

    M. Van Peel a pris la parole lors de la troisième édition du "China Day" au port d'Anvers, événement créé en 2010 pour mettre à l'honneur les liens qui relient le port aux entreprises chinoises.

    134394918_14363980787041n.jpg

  • Le commerce sino-belge en pleine croissance malgré la crise européenne

    W020110804093380666481.jpg

    L'ambassadeur chinois en Belgique, Liao Liqiang, s'est réjoui dimanche de la stabilité du commerce entre la Chine et la Belgique, et ce sous le choc de la crise en Europe.

    Lors d'une cérémonie pour la première arrivée du porte-conteneurs "COSCO Belgium" au port d'Anvers, il a révélé qu'au cours des deux premiers mois de cette année, les exportations chinoises vers la Belgique avaient connu une croissance de 10% par rapport à la même période de l'année dernière.

    La Belgique constitue la sixième plus grande partenaire commerciale de la Chine au sein de l'Union européenne (UE), tandis que la Chine est le deuxième plus grand partenaire commercial de la Belgique hors de l'UE. Le COSCO Belgium apporte en Belgique et en Europe des articles de consommation courante ainsi que des semi-produits fabriqués en Chine, et emportera en Chine des composantes pour avions Airbus. Il reflète parfaitement la coopération commerciale et économique mutuellement avantageuse entre la Chine et la Belgique, l'Europe, a noté M. Liao.

     

    cosbel_pic_cguangzhou0001.jpg

    Il a souligné que la Chine importerait pour 10.000 milliards de dollars d'ici cinq ans, en offrant d'énormes opportunités au développement de l'Europe et du monde.

    Kris Peeters, le ministre-président de la Flandre où se trouve le port d'Anvers, a pour sa part révélé que la Chine était le quatrième plus grand partenaire commercial d'Anvers. L'année dernière, la Flandre a exporté pour sept milliards de produits à la Chine. Il a souhaité que la coopération bilatérale soit davantage fructueuse.

    Le COSCO Belgium est le plus grand des porte-conteneurs de conception et de fabrication chinoises. Il mesure 366 mètres de long et 51,2 mètres de large, pour équivaloir à presque quatre terrains de football. Ce navire peut porter 13.386 conteneurs standard (20 pieds). Ses performances énergétiques correspondent aux normes d'au-delà de 2020.

    kris-peeters.jpg

    Christening-of-MV-COSCO-BELGIUM.jpg