porc

  • Du porc trouvé dans de la viande de mouton en Chine

    F201308221713495734302782.jpg

    Deux lots de faux mouton ont été trouvés et interdits de marché à Beijing, a rapporté le Beijing Times.

    Du canard et du porc ont été trouvés dans des tranches de « mouton » lors d'une inspection effectuée par l'Administration de l'industrie et du commerce de Beijing, après que les scandales relatifs à la viande de mouton aient été rapportés plus tôt cette année.

    Le faux mouton est difficile d'identifier et généralement utilisé sur les éventaires de grillades et les petits restaurants de fondue mongole, a indiqué l'article.

    La Chine est en proie depuis longtemps à des problèmes de sécurité alimentaire, et la plupart des crises récentes ont impliqué ses commerces de viande.

    Cette année, les autorités ont saisi 20 000 tonnes de produits illégaux et résolu 382 cas d'infractions liées à la viande -principalement la vente de viande toxique, malade et fausse-, au cours d'une campagne de trois mois. Plus de 900 personnes ont été arrêtées, dont un gang qui a gagné plus de 1,6 million de dollars en faisant passer de la viande de renard, de vison et de rat pour du mouton, a annoncé le Ministère chinois de la sécurité publique.

    1-P1000986.JPG

    J'ai mangé des brochettes de porc et d'agneau , j'ai quand même bien goûté la différence

    et puis je me porte bien!!!

    2-P1000987.JPG

    Faisons confiance aux marchands et puis nous sommes à Shenzhen, non !!!

    3-P1000988.JPG

    Comme c'est bon !!!

    4-P1010091.JPG

    Si ce Chinois ,musulman, ne nous sert pas des brochettes de mouton , je me pends lol

    5-P1010094.JPG

    Cette charmante dame confectionne les meilleurs "jianbing" de Shenzhen

    P1000269.JPG

    Ici, pas de doute, le porc n'est pas du porc, les crevettes ne sont pas des crevettes . Mais le goût est bien présent!!!

    Il s'agit d'un resto bouddhiste où je déjeune régulièrement . Pas de viande, pas de crustacés, tout est fait avec du soja.

     

  • L'Américain Wal-Mart vend en Chine du porc d'une qualité inacceptable, de nombreux produits étrangers sur la liste noire

    3674.jpg

    Les produits étrangers rassurent-ils les consommateurs chinois ? La réponse est non. Suite à une série de scandales concernant la vente de porc contaminé chez Wal-Mart, les consommateurs chinois redoublent de vigilance sur la qualité des produits vendus dans les supermarchés étrangers.

    À leurs yeux, les produits étrangers sont souvent vus comme de bonne qualité, même si leurs prix sont plus élevés que les équivalents chinois. De plus en plus de consommateurs chinois ont testé des produits exotiques, et la demande pour ces produits a augmenté. La conséquence : une vague d'installation de supermarchés étrangers en Chine. Afin de maximiser les profits, le processus de contrôle qualité a souvent été négligé, de nombreux produits de mauvaise qualité ont été placés dans les rayons et des consommateurs chinois ont été contraints de se plaindre en achetant de mauvais produits.

     

    020_bp179606.jpg

    Une série de scandales a eu lieu ces dernières années. Par exemple, Wal-Mart a à nouveau été mis en cause pour du porc contaminé retrouvé dans un de ses magasins à Dazhou, dans la province du Sichuan. Malgré une enquête déjà annoncée par Wal-Mart, aucune explication n'a été donnée aux consommateurs pour son délai de réaction de 5 mois.

    En ce moment, le premier travail à faire, c'est d'améliorer les lois et règlements pertinents, et augmenter les sanctions pour les violations des normes de qualité. En outre, les consommateurs ne peuvent pas avoir une foi aveugle dans les produits étrangers, et on devrait renforcer la sensibilisation à l'autoprotection.

     

    sans-titre.png

  • BOEUF IRLANDAIS CONTAMINE APRES LE PORC

    L'on craint que la contamination du porc irlandais se soit propagée au boeuf

      

          LONDRES, 9 décembre -- L'on craint que la  contamination à la dioxine qui touche la viande du porc irlandais ait également infecté le boeuf du pays après que des test  effectués sur des bovins aient révélé des taux illégaux de  produits chimiques, a rapporté Sky News mardi. 

         Trois fermes bovines ont été reliées à la contamination, des  PCB ayant été trouvés dans les 11 troupeaux testés, a confirmé le ministre de l'agriculture Brendan Smith.  

         Pourtant, Smith a affirmé qu'en comparaison des taux de PCB  (polychlorobiphényles) trouvés dans le porc, 200 fois supérieurs  au taux maximum, les taux trouvés dans le boeuf, de 2 à 3 fois la  normale, étaient moins inquiétants.  

         Des responsables ont déclaré que les animaux contaminés qui  avaient mangé de la nourriture infectée avaient été retirés de la chaîne alimentaire. 

         Les responsables sont dans l'attente des résultats des tests  effectués sur les animaux de 34 autres fermes ayant reçu de la  nourriture contaminée.  

         L'industrie du boeuf est le plus large et plus important  secteur agricole d'Irlande et génère 2, 1 milliards de livres par  an. 

         Depuis que des dioxines causant des cancers ont été trouvées  dans le porc irlandais, les produits ont été rappelés de 21 pays.  

         Moins de trois jours après que la crise se soit déclenchée,  plus de 1700 personnes travaillant dans les fabriques de porc ont  perdu leur emploi, après qu'un total de 56 fermes d'Irlande et  d'Irlande du Nord  aient été reliées à la contamination.  

         Mais il n'y a actuellement aucun plan de retrait du boeuf  des rayons, selon les responsables