poésie

  • Comment passer une bonne fête de la lune et comment se faire de délicieux gâteaux de lune pas trop caloriques

    photo 2.JPG

    Photo prise de mon jardin, cette nuit à 3h.30

    D'abord, prendre une pose en laissant vagabonder son esprit en contemplant la lune. Activité que l'on partage en famille. A Xi'an j'ai vu des gens qui faisaient la queue et payaient 10 rmb pour observer la lune au travers d'un grand télescope.

    IMG_5241.JPG

    Photos prises sans artifice avec un Ipad . Cette nuit, le ciel était bien dégagé.

     

    Ce soir, la lune rêve avec plus de paresse;

    Ainsi qu'une beauté, sur de nombreux coussins,

    Qui d'une main distraite et légère caresse

    Avant de s'endormir le contour de ses seins,

     

    Sur le dos satiné des molles avalanches,

    Mourante, elle se livre aux longues pâmoisons,

    Et promène ses yeux sur les visions blanches

    Qui montent dans l'azur comme des floraisons.

     

    Quand parfois sur ce globe, en sa langueur oisive,

    Elle laisse filer une larme furtive,

    Un poète pieux, ennemi du sommeil,

     

     

     

     

    Dans le creux de sa main prend cette larme pâle,

    Aux reflets irisés comme un fragment d'opale,

    Et la met dans son cœur loin des yeux du soleil.

     

     

     

     

     Tristesses de la lune

                

     

     

     

     

     

                     Charles Baudelaire

     

     

     

     

     

     

     

                                                          

    photo 3.JPG

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce soir , réunion en famille , nous mangeons de délicieux gâteaux de lune. Pour ceux qui

    ne peuvent en trouver, ou simplement qui préfèrent mettre la main à la pâte, et goûter tout en partageant leur propre production,  de  gâteaux ,voici une recette, parmi tant d'autres , car les variétés de gâteaux de lune sont multiples.

    Temps de préparation : 240 minutes
    Temps de cuisson : 70 minutes

    Ingrédients (pour 10 personnes) : Pour la pâte :
    - 300 g de farine
    - 750 g de pâte de graine de lotus
    - 10 jaunes d'oeufs de cane salés
    - 7 petite cuillère d'huile d'arachide
    - 1 petite cuillère de thé Pu’er
    - 1/2 petite cuillère de levure de boulanger
    - 100 g de sucre , brun de préférence

    Pour la décoration :
    - 2 jaunes d'oeufs
    - 1 petite cuillère de sucre
    - 2 petites cuillères d’eau

    Préparation de la recette :


    Enveloppez les jaunes d’oeufs salés dans un papier d’aluminium huilé. Faites les cuire au four pendant 20 min, thermostat 3, 90°.

    Coupez la pâte de graine de lotus en 10, faites un creux au centre de chaque bloc et, placez-y un jaune d’oeuf salé. Roulez-les pour en faire une boule.

    Tamisez la farine et mélangez avec le sucre, le thé, la levure et l’huile. Laissez reposer la pâte sous une serviette mouillée pendant 4 heures.

    Coupez en 10. Enveloppez chaque boule de pâte de graines de lotus avec la pâte de farine et mettez-la dans un moule à gâteau de lune.

    Aplatissez bien, puis retirez du moule et, placez les gâteaux sur un plateau huilé.

    Faites cuire au four à 200ºC, thermostat 6, pendant 15 min. Puis, enlevez les gâteaux et arrosez les d’eau.

    Faites cuire encore à 180ºC, thermostat 6, pendant 5 min.

    Sortez et dorez les gâteaux avec l’oeuf battu, le sucre et l’eau.

    Faites cuire encore 10 min jusqu’à ce que les gâteaux prennent une belle couleur dorée.

     

     

  • Rencontre avec Wen Huaisha, érudit, calligraphe et écrivain célèbre qui fête ses 104 ans

    Beijing2013 305.JPG

    Le point fort de mon dernier voyage à Beijing devait être la rencontre avec ce jeune homme toujours vert qui portant vient de fêter ses 104 bougies. Wen Huaisha est un érudit célèbre en Chine. Calligraphe, écrivain, professeur dans les plus grandes universités, Wen Huaisha est un touche à tout mais dans tout, il atteint l'excellence.

     

    Beijing2013 310.JPG

    Wen Huaisha, de son autre nom Wen Yun, né en 1910 et originaire du Hunan, est spécialisé dans la composition littéraire. Considéré comme l'un des uniques savants de la littérature chinoise du début du vingtième siècle encore présent, Wen Huaisha est un érudit émérite, un grand lettré de ce siècle, qui fut élève du célèbre Zhang Tai Yan (philologiste, critique littéraire et révolutionnaire anti-mandchou, 1868-1936).
    Wen Huaisha a enseigné à l'Université de Pékin, à l'Université Qinghua, à l'Institut Central des Beaux-arts, au Conservatoire Central de Musique et à l'Université Normale de Pékin.
    Ses succès littéraires concernent principalement la recherche sur la culture ancienne, la poésie classique et la calligraphie chinoise. Par ailleurs, il est spécialiste dans les domaines de la musique, de la médecine traditionnelle et de la religion.

     

    Beijing2013 314.JPG

    Quand il me convia à sa table, le Maître revenait de France où il a présenté certaines de ses oeuvres et donné une

    conférence. C'est peut-être pour cela qu'il me parla beaucoup d'Anatole France en des termes élogieux.

     

    Le 9 octobre, le maître Wen Huaisha, auteur de nombreux ouvrages dont Nouveaux commentaires de la poésie ancienne de Lu Xun, Recueil de Qu Yuan, Lecture de quatre genres d'essais poétiques de Qu, Racine et fondement de la Chine,  a donné une conférence sur le célèbre poète chinois Qu Yuan et de son oeuvre " Li Sao ".

    La conférence traite de la position de Qu Yuan dans l'histoire de la Chine, de la signification dans le monde actuel de la pensée des Elégies de Chu, chef-d'oeuvre de la poésie chinoise, ainsi que du sens culturel de la calligraphie.

     

    Beijing2013 315.JPG

    D'après son fils, à droite sur la photo,  ancien collègue de mon épouse"il n'est pas étonnant que Wen Huaisha soit toujours alerte à l'aube de ses 104 ans,car il y a plusieurs centenaires dans la famille ainsi sa maman est-elle morte à l âge de 102 ans et son papa aurait été aussi centenaire s'il n'avait été tué par un garde rouge à l'âge de 99 ans".

    Beijing2013 302.JPG

     

    Le Maître a transformé son appartement de Beijing en atelier et vit à l'hôtel depuis une vingtaine d'années.

     

    Beijing2013 277.JPG

    20131001131308_expositions_Calligraphie_de_Wen_Huaisha_1.jpgL'exposition " Charmes des Arts de l'Orient " s'esi tenue à Paris

    au Centre Culturel de Chine 
    1, boulevard de la Tour-Maubourg
    75007 Paris