planning familial

  • Les octuplés du couple de riches chinois vont faire l'objet d'une enquête

     

    Le couple de Chinois riches qui a eu huit enfants avec l'aide de deux mères porteuses a été contraint de déménager de sa villa après l'indignation du public, et il pourrait aussi être frappé d'une forte amende pour avoir violé la loi sur le planning familial, stricte, qui n'autorise qu'un seul enfant.

    Le couple, qui habite dans la bouillonnate métropole du Sud, Guangzhou, a eu ces huit enfants l'année dernière, mais en fait cette histoire n'été connue sur une grande échelle qu'après la découverte par les médias d'une photo des huit bébés –quatre garçons et quatre filles- prises par un studio de photographie.

    Le couple avait recouru à la fécondation in vitro après avoir essayé pendant des années d'avoir des enfants et a dépensé près d'un million de Yuans (157 800 Dollars US) dans cette procédure, a rapporté CCTV cette semaine.

    La mère a donné naissance à des triplés par elle-même, et les cinq autres sont nés de deux mères porteuses, bien que le couple n'ait à la base pas eu l'intention d'avoir autant d'enfants.

    Après la naissance des bébés en septembre et octobre de l'année dernière, le couple a engagé onze personnes, dont huit nourrices et un professeur pour prendre soin d'eux, d'après la télévision qui a rapporté les dires de voisins.

    Le Gouvernement provincial a mis sur pied une équipe pour enquêter sur l'affaire, ont ajouté les médias.

    « Pourquoi ont-ils engagé tant de personnes pour avoir des bébés pour eux ? Ils pensaient peut-être qu'ils avaient le droit d'avoir des enfants seulement parce qu'ils sont riches ? Ca a été leur première erreur », a dit Liao Xinbo, Directeur adjoint de la santé du Guangdong, à CCTV.

    « Deuxièmement, quel respect pour la vie ont-ils montré ? Les grossesses multiples sont extrêmement risquées ».

    Un responsable du planning familial a ajouté que le couple fait face à une forte amende pour avoir violé la politique de l'enfant unique.

    Ce sujet a suscité de vifs débats sur les micro-blogs chinois de type Twitter.

    « Je ne comprends pas pourquoi ce genre de personnes qui violent les lois peuvent encore vivre tranquillement. Parce qu'ils sont riches, ils peuvent avoir autant de bébés qu'ils le souhaitent ? Laissez faire ça et c'est le chaos », a ainsi écrit « Lingning » sur le Weibo de Sina.

    « Cette histoire montre bien que le fossé de la richesse s'aggrave en Chine. Les riches, avec l'argent qu'ils ont, détruisent l'égalité sociale », a ajouté « A Late 2011 ».

    Certains, cependant, ont exprimé de la compréhension, voire de l'envie.

    « Quand je serai suffisamment riche, j'aurai deux ou trois bébés », écrit ainsi « Sha Guola ».

    Rappelons que la Chine a adopté sa politique de l'enfant unique en 1979. Elle a toutefois quelque peu assoupli les règles ces dernières années, et certains couples sont désormais autorisés à avoir un second enfant.