péage

  • Semaine d'or : les touristes boudent Hong Kong ,mais près de Beijing des milliers de Chinois sont bloqués sur une autoroute à 48 voies

    Le 7 octobre 2015 marquait le dernier jour des vacances de la Fête nationale chinoise. Selon la presse, Hong Kong a connu cette année la semaine d'or la plus triste au niveau de la consommation.

    Que ce soit dans le quartier commercial Causeway Bay ou dans l'avenue de Guangdong à Tsim Sha Tsui, les touristes n'étaient pas bien nombreux et les magasins déserts. On est loin des Fêtes nationales précédentes, où des consommateurs de la partie continentale se ruaient dans les boutiques hongkongaises.

    FOREIGN201510081403000348208356214.jpg

    L'avenue de Guangdong à Tsim Sha Tsui est plutôt tranquille

    Les commerçants de HK paient les errements des soi-disant pro-démocratiques manipulés par quelques gamins téléguidés par les Etats-Unis . A force de repousser leurs compatriotes du continent, ils finissent par se tirer une balle dans le pied.

    sans-titre.png

    La bijouterie Tse Sui Luen à Causeway Bay attend les clients

    Pourtant,la semaine d'or ne fut pas mauvaise pour tout le monde. Près de Beijing , avec ses 48 voies à l’approche d’un péage, l’autoroute locale fait tout de suite passer nos autoroutes  pour des chemins de campagne..

    Cette voie mène les automobilistes vers Beijing lors de leur retour de vacances, appelées « Golden Week». Plus de 750 millions de Chinois l'auraient utilisée en une semaine.

    C’est la construction d’un nouveau péage qui serait responsable du chaos. A sa sortie, un goulet d’étranglement plonge les automobilistes dans l’anarchie la plus totale. On voit sur les images des voitures contourner la file et doubler par les bas-côtés. Bref, ne vous plaignez plus jamais des chassés-croisés sur nos autoroutes au mois de juillet.

     

  • Les voitures particulières exemptées de péage pendant les vacances en Chine

    sans-titre.png

    Le gouvernement chinois a approuvé un plan visant à exempter de péage les voitures particulières empruntant les autoroutes durant les vacances chinoises importantes, a-t-on appris d'une annonce publiée jeudi sur le site Internet officiel du gouvernement chinois.

    Cette décision très attendue intervient alors que les péages alimentent les plaintes du public, car ils sont généralement une cause principale d'embouteillages sur les autoroutes durant les grandes périodes de voyages à l'occasion des vacances.

    Les véhicules pour passagers ayant sept places ou moins seront exemptés du paiement des péages pendant la fête du Printemps (nouvel an chinois), la fête de Qingming (fête des Morts), la Fête du travail ,le 1er mai et la Fête nationale, le 1er octobre, a annoncé mardi le journal Nouvelles du territoire et des ressources de Chine, publié sous les auspices du ministère du Territoire et des Ressources.

     




    Cette année, les autorités de huit provinces ont supprimé les péages sur les autoroutes pendant la fête du Printemps, de façon à accélérer la circulation des millions de voyageurs se rendant dans leur famille pour y célébrer la fête.

    La récente décision, qui étend les exemptions de péages à l'ensemble du pays, devrait permettre à davantage de voyageurs d'économiser du temps et de l'argent lors de leurs déplacements.

    Teng Xuebei, une automobiliste de Beijing qui se rend généralement dans sa ville natale de Heze, province du Shandong, pour les fêtes, s'est déclarée ravie de cette décision.

    Le trajet de Beijing à sa ville natale, a expliqué Mme Teng, prend environ six heures. « Mais les jours fériés, il faut trois ou quatre heures de plus du fait de la congestion causée par les files d'attente aux péages entre les provinces.