ordinateur

  • Un séminaire pour célébrer l'anniversaire du boulier chinois, ancêtre de l'ordinateur, comme patrimoine de l'UNESCO

    sans-titre.png

    Le zhusuan, plus connu sous le nom de boulier chinois, a été répertorié comme élément du patrimoine culturel immatériel lors du 8e Congrès du patrimoine mondial de l'UNESCO il y a un an. Pour marquer le premier anniversaire de cet événement, un séminaire est organisé à Shanghai, pendant lequel les participants vont discuter de la façon de faire revivre cet antique dispositif de comptage.

    Plus de 200 experts chinois et étrangers y participent. Les délégués au séminaire visiteront également un centre de formation communautaire à Shanghai, où la plupart des étudiants... sont des personnes âgées.

    De nos jours, la plupart des gens recourent à une calculatrice ou à un ordinateur quand ils doivent faire face à des chiffres. Mais les experts estiment que les parents devraient regarder au-delà de ce que le boulier nous enseigne en matière de chiffres, car, pour eux, il nécessite des réactions rapides, une forte autodiscipline mentale et une attention aux détails.

    images2K8F0V41.jpg

    Le zhusuan est considéré par les Chinois autant comme un symbole culturel de leur identité que comme un objet pratique ; il est transmis de génération en génération, c’est également une technique de calcul adaptée à de multiples aspects de la vie quotidienne ; ayant des fonctions socio-culturelles multiformes et offrant au monde un système de connaissances alternatif .

    Ses praticiens peuvent faire des additions, des soustractions, des multiplications, des divisions, des multiplications exponentielles, calculer des racines et faire des équations plus compliquées en déplaçant des boules le long des tiges du boulier selon des formules prédéfinies. Le zhusuan chinois a joué un rôle vital en donnant une impulsion aux études mathématiques, en encourageant la pratique algorithmique et en nourrissant l’intelligence.

     

  • Le constructeur chinois Lenovo est devenu le premier producteur mondial de PC

    1128193_3_b5f5_des-ordinateurs-concus-par-lenovo.jpg

    Le géant chinois de l'informatique Lenovo a devancé son concurrent américain Hewlett-Packard (HP), devenant ainsi le premier producteur mondial d'ordinateurs en termes de parts de marché, selon un récent rapport de Gartner, entreprise américaine de conseil et de recherche internationalement reconnue.

    Selon le rapport d'estimation pour le troisième trimestre publié mercredi par Gartner, les parts de marché de Lenovo ont augmenté de 9,8% en base annuelle pour atteindre 15,7%, soit 0,2 point de pourcentage de plus que HP.

    La suprématie des constructeurs informatiques américains est terminée . C’est un Chinois, Lenovo, qui a mis, un terme à six ans de leadership de Hewlett-Packard (HP), qui lui même avait repris le flambeau de Dell.

    Sur un marché en baisse au troisième trimestre 2012 - moins 8,3 % par rapport à l’année dernière - le constructeur chinois a vendu 13 767 976 ordinateurs contre 13 550 761 pour HP. L’Américain Dell ferme le trio de tête devant deux chinois de Taïwan, Asus et Acer.

     

    131900664_41n.jpg

    Le cabinet précise également que Lenovo est le producteur ayant connu la croissance la plus rapide ces trois dernières années.

    Créée en 1987, lorsque dix étudiants de l’Académie chinoise des sciences fondent New Technology Developer grâce à une aide publique de 25 000 dollars. D'abord revendeur de matériel informatique elle prend, trois ans plus tard, le nom de Legend, qu’elle gardera jusqu'en  2004 et d’aller à la conquête du monde .

    Entre temps, Legend a décidé de construire, à partir de 1991, ses propres ordinateurs et, à la veille du 21e siècle, occupe confortablement la première place en Chine. Quand la Chine décide de rejoindre l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en 2001, le PDG de Lenovo, Yang Yuanqing, assure - prophétique - qu’en dix ans sa marque sera le leader mondial des constructeurs de PC.

    "Malgré une concurrence féroce sur le marché du PC, je suis convaincu qu'une croissance durable des profits reste possible", a affirmé Yang Yuanqing, PDG du groupe Lenovo.

    M. Yang a indiqué que devenir un producteur de premier plan sur le marché du PC ne représentait qu'une étape clé parmi d'autres dans le cadre du développement de l'entreprise, ajoutant que cette dernière ambitionne d'occuper une place de leader sur d'autres marchés, notamment celui des smartphones.

    Lenovo R&D Beijing

  • SUPERORDINATEUR FABRIQUE EN CHINE.

    Un nouveau superordinateur fabriqué par la Chine sera installé à Shanghai

       

       TIANJIN, 1er janvier (Xinhua) -- Dawning 5000A, un nouveau  superordinateur fabriqué par la Chine, pourrait être installé en  avril au Shanghai Supercomputer Center (SSC), a déclaré jeudi son  constructeur la Dawning Information Industry Co. 

         Ce superordinateur, d'une capacité de plus de 200 000 milliards de FLOPS ("Floating-point operations per second", opérations à  virgule flottante par seconde), sera utilisé pour le traitement  des informations et les recherches scientifiques fondamentales au  SSC, a précisé Li Jun, président de la Dawning Co. dont le siège  est à Tianjin. 

         Fondé en 2000, le SSC, est un organisme public orienté vers les calculs informatiques de haute performance. 

         Le Dawning 5000A sera utilisé pour les prévisions  météorologiques, la construction de tunnels océaniques, la  protection de l'environnement, la production d'avions de ligne  gros porteurs et la prévision des séismes. 

         Ce superordinateur occupe une surface de 75 m2 et consomme 700  kWh. Il a seulement coûté 200 millions de yuans (29 millions de  dollars), un prix largement inférieur aux 100 millions de dollars  du Roadrunner d'IBM. 

         La Chine a fabriqué son premier superordinateur en 1995.