nourrissons

  • LAIT CONTAMINE , LE POINT ACTUEL

    3 600 nourrissons chinois toujours hospitalisés suite au scandale du lait frelaté

      

       BEIJING, 22 octobre - Le ministère chinois de la Santé  publique a déclaré mercredi que 3 654 enfants chinois atteints de  calculs rénaux après avoir bu du lait en poudre frelaté  demeuraient à l'hôpital pour des soins médicaux. 

         Trois d'entre eux sont dans un état critique, a annoncé le  ministère sur son site Internet. 

         Le nombre de nourrissons hospitalisés a chuté d'un tiers par  rapport à la semaine dernière, quand 5 800 bébés étaient encore à  l'hôpital. 

         Aucun nourrisson n'est décédé après avoir consommé du lait  frelaté le mois dernier et tous les cas de mortalité déjà  rapportés ont eu lieu entre mai et août, a précisé le ministère. 

         Selon le ministère, 46 717 enfants se sont rétablis et ont  quitté l'hôpital depuis que de la mélamine, substance chimique  interdite dans les produits alimentaires, a été découverte dans le lait en poudre produit par le groupe Sanlu, à la mi-septembre. 

         Certains producteurs laitiers ont fait l'objet d'enquêtes  approfondies. 

         Mercredi, 105 enfants ont été hospitalisés et 370 se sont  rétablis, a dit le ministère.