notre dame

  • CHINE - Inauguration de la plus grande place de la steppe de Mongolie intérieure dédiée à « Notre-Dame de Mongolie »

    http://2.bp.blogspot.com/-A_1f2NAR_K8/Tb4lOiYzv0I/AAAAAAAACrU/5U8nVAwcFVM/s400/nuevo0.jpg

    Voici un reportage qui illustre bien que quoi qu'en disent les propagandistes et menteurs que la pratique de toute religion est entièrement libre en Chine.

    Bao Tou (Agence Fides) – La plus grande et également la plus belle place de la steppe de Mongolie intérieure, dans le Diocèse de Bao Tou, a été inauguré ces jours derniers et dédiée à la Très Sainte Vierge Marie. Plus de 3.000 fidèles ont pris part à l’inauguration et à la bénédiction de la place et de la statue qui représente Notre-Dame de Mongolie. La cérémonie a été présidée par trois Evêques diocésains, les Ordinaires de Hohhot (Suiyuan), Ji Ning et Bayanur Meng (Shanba) et suivie par une concélébration à laquelle ont pris part une trentaine de prêtres. Dans le cadre de ces célébrations, les quarante étudiants catholiques qui se trouvent actuellement au « Camping de la vie de foi » ont présenté un spectacle dédié au thème de la dévotion à Notre-Dame.
    Selon ce qu’indique à l’Agence Fides Faith du He Bei, la place, qui a une superficie de 7.488 m2, dont 4.000 d’espaces verts, se trouve devant l’antique église d’Ershisiqingdi qui fut construite en 1904 et est également considérée historiquement comme le point de départ de la dernière phase de l’évangélisation de l’actuel Diocèse de Bao Tou. L’église fut également Cathédrale du Diocèse. La statue de Notre-Dame, représentée avec un Enfant Jésus dans ses bras, est haute de 8,42 m, pèse 1,5 tonnes et porte des vêtements propres de la tradition mongole, ce qui lui a valu l’appellation de « Notre-Dame de Mongolie ».
    L’inauguration de la place vient compléter l’œuvre de reconstruction et de restauration du complexe paroissial, qui avait débuté en juillet 2009 avec l’aide financière des autorités locales – celles-ci ayant contribué à hauteur de 3 millions de Yuans (environ 400.000 €uros) – afin de créer une « Zone touristique culturelle et religieuse » autour de l’église. Le Curé a saisi l’occasion pour relancer l’évangélisation et la pastorale. Il a ainsi commencé à rassembler les objets sacrés, les ornements liturgiques, les photographies, les livres liturgiques appartenant à l’église se trouvant entre les mains de fidèles ou d’autres personnes étant finalement en mesure d’inaugurer une exposition dédiée à l’histoire de la Paroisse dans une petite chapelle se trouvant à l’intérieur de l’église. Il s’agit de la première Paroisse du Diocèse à disposer d’une exposition retraçant son histoire. Selon le Curé, plein de confiance et d’enthousiasme s’agissant de l’avenir de l’évangélisation, « Notre-Dame protègera notre mission d’évangélisation ». (NZ) (Agence Fides 14/09/2011)

    http://3.bp.blogspot.com/-SvHQedSD42M/Tb4lHD26cfI/AAAAAAAACq8/g39gtqQbEtE/s400/nuevo3.jpg

    http://1.bp.blogspot.com/-V6jt8OK7hLI/Tb4h9p4yEQI/AAAAAAAACqc/_-M1jhc6fXE/s400/forma1.jpg

    Messe dominicale dans un petit village d’Hebei