ndi

  • Hong Kong, voici qui se cache derrière les manifestants,qui tire les ficelles

    La démocratie comme la rêve le NDI est d'ouvrir les portes à des candidats au poste de Chef de l'exécutif qui serviraient clairement les intérêts américains plutôt que chinois.

    Comment la CIA a préparé les révolutions colorées (Vidéo)

    Dans ce documentaire tourné en 2005 Manon Loizeau dévoile ceux qui financent et fomentent les révolutions dans les pays de l'est traditionnellement favorable à la Russie. Très utile afin de comprendre  le printemps arabes et les promoteurs des mouvements qui perturbent Hong Kong . On y voit le rôle de la NDI dont l'ombre plane sur Hong Kong.
    Selon le South China Morning Post, journal de HK soutenant les manifestants, Benny Tai , qui a lancé le mouvement et Audrey Fu qui pourrait devenir Chef de l'exécutif en 2017 si le mouvement arrive à faire plier Pékin, n'auraient pas de point commun.  Cependant, ils ont bien un point commun : ils ont un lien étroit avec le National Democratic Institude ( NDI)qui est un think tank américain lié au Parti démocrate qui, dans le cadre du National Endowment for Democracy (NED) tente de promouvoir la démocratie dans le monde.

    Benny Tai intervient sur les  forums organisés et financés par le NED et sa filiale NDI. Ce mois-ci, il a parlé de sa conception de la démocratie à Hong Kong lors d'une conférence sur la réforme politique financée par le NDI. Il est également actif à la faculté de droit de l'université de Hong Kong également financée par le NDI

    Audrey Fu assiste elle aussi régulièrement à des forums parrainés par le NED et le NDI. En 2009, elle était conférencière invitée à un forum sur les politiques publiques, financé par le NDI et organisé par SynergyNet, financé par le NDI. En 2012, elle a été conférencière invitée à un autre événement financé par le NDI à l'occasion de la "Journée internationale de la femme". Le Hong Kong Council of Women dans lequel elle est impliquée, est lui aussi financé annuellement par le NDI.

    Joshua Wong , Martin Lee, Jimmy lai et Joseph Zen, également cités par le SCMP comme coorganisateurs des manifestations, ont tous également participé en tant qu'intervenants à des conférences sur la démocratie à Hong Kong, financés et organisés par le NED.

    Et la liste des leaders du « mouvement des parapluies » attachés au NDI est encore longue.

    De ces observations, force est de constater que l'organisation américaine NDI est bien derrière le mouvement étudiant comme elle est derrière les révolutions de couleur en Europe de l'Est , au Moyen-Orient .

    A tant jouer avec le feu , les Yankees finiront bien par nous entraîner dans la troisième guerre mondiale.

     
     

    imagesYK3A2592.jpg