nanning

  • Le spectacle de danse La Légende du Soleil, présenté dans cinq villes européennes: Londres, Paris, Francfort, Genève et Bruxelles

    0019b91ec981162065da11.jpg

    Le 28 janvier, un spectacle de danse folklorique intitulé La Légende du Soleil, adapté d'un conte populaire de l'ethnie zhuang, entamera une tournée de 15 représentations dans cinq villes européennes, à savoir Londres, Paris, Francfort, Genève et Bruxelles. Cette production du Théâtre Nanning du Guangxi (région autonome Zhuang) s'inscrit dans le cadre du programme « Image China » du China Arts and Entertainment Group (CAEG). La tournée durera jusqu'au 22 février.

    En outre, des activités de promotion variées devraient attirer environ 100 000 spectateurs européens. Il s'agit de la plus grande tournée « Image China » en Europe et d'un jalon important pour la promotion de la scène artistique chinoise dans le reste du monde.

    0019b91ec981162065ed14.jpg

    Nanning  dont est issue la troupe, est le chef-lieu de la région autonome Zhuang du Guangxi, aussi appelée la « ville verte » en raison de son abondante flore tropicale.

     

    Nanning se situe dans la partie sud de la Chine, à 160 km de la frontière du Vietnam.

    La capitale du Guangxi  est le point de pivot entre les paysages de Guilin connus pour la forme particulière de leurs montagnes, le nord et l'ouest du Guangxi et ses villages de minorités ethniques, et la frontière du Vietnam dans le sud.

    Le climat tropical de Nanning lui confère une étonnante biodiversité. Y sont recensées de nombreuses espèces animales et plus de 3000 espèces de plantes.

    0019b91ec981162065e013.jpg

    L'ethnie Zhuang est une des 55 ethnies minoritaires de Chine. De toutes ces minorités, les Zhuangs sont les plus nombreux en Chine. Environ 20 millions dont presque la totalité vit au Guangxi.

    Il existe une langue zhuang indigène qui  utilise principalement l'alphabet latin, comme l'écriture vietnamienne,

    mais La plupart des Zhuang se servent des caractères chinois pour écrire leur langue.

     

    0019b91ec9811620661418.jpg

    Les Zhuangs sont connus pour leur passion pour le chant, à tel point que les secteurs où ils habitent sont connus sous le nom d’ océans de chansons . Pendant la morte saison, les vacances, les fêtes ou lors des mariages ou des funérailles, ils organisent ce qu’ils nomment des Gexu (fêtes des chants).

    0019b91ec9811620661a19.jpg

    Les Zhuang ont une coutume liée au mariage assez étonnante : la jeune mariée n’emménage pas dans la maison de son mari, mais retourne chez ses parents dès le lendemain du mariage. Elle ne revient vivre, temporairement, chez son mari qu’à l’occasion de certaines fêtes importantes ou de périodes de travaux des champs particulièrement intenses. Ce n’est qu’une fois enceinte qu’elle commence à vivre chez son mari de manière permanente. Avant cela, il peut arriver que le couple vive séparé durant deux ou trois ans, voire plus longtemps encore. De nos jours, les Zhuang considèrent que cette coutume nuit aux bonnes relations au sein du couple, si bien que progressivement ,elle tombe en désuétude.

     

  • Quelques « snack streets » incontornables à travers la Chine

    1. La rue Zhongshan à Nanning (Guangxi)

    2. La ruelle Hubu à Wuhan (Hubei)

    3. Le quartier de Fuzimiao à Nanjing (Jiangsu)

    4.  La rue musulmane (Huimin jie) à Xi’an (Shanxi)

    5.  La rue Jinli à Chengdu (Sichuan)

     

    6.  La rue Guijie (Ghost Street) à Beijing

     

    7.  Le Temple du dieu de la ville (Chenghuang Miao) à Shanghai

     

    8. La rue Sifang à Lijiang (Yunnan)

    Rien de plus agréable, en Chine, que de se promener dans de sympathiqus rues qui offrent aux chalands de nombreuses spécialités .Alors on se laisse tenter allechés que nous sommes par les odeurs d'épices , les fumets aux effluves exotiques.

  • Le typhon Rammasun ravage le sud de la Chine

    133496050_14057597263241n.jpg

    NANNING, 19 juillet (Xinhua) -- Le typhon Rammasun provoque le chaos dans le sud de la Chine.

    Rammasun, le plus fort typhon à toucher le sud de la Chine depuis 41 ans, a fait sa troisième arrivée vers 7h10 à Guangpo sous administration de la ville de Fangchenggang dans la région autonome Zhuang du Guangxi, a-t-on appris du Centre régional de lutte contre les inondations.

     

    133496050_14057597262711n.jpg

    Des vents violents et des pluies torrentielles ont ravagé un certain nombre de villes côtières, dont Beihai, Qinzhou et Fangchenggang, abattant des arbres et provoquant des pannes d'électricité.

    A Beihai, les arbres et les lignes électriques abbatus ont bloqué certains des principaux axes routiers et ont endommagé des bâtiments, dont certains toits ont été emportés. Dai Yanhui, un habitant de Beihai, a raconté qu'il avait senti sa maison trembler sous les vents violents.

    "C'est le plus fort typhon que j'ai connu depuis longtemps", a-t-il ajouté.

    Le typhon a paralysé le réseau électrique de la ville. A 9h00, l'électricité n'avait toujours pas été rétablie.

     

    133496050_14057597264031n.jpg

    A Fangchenggang, les routes sont jonchées de déchets et d'arbres. Les stations de service sont temporairement fermées.

    Rammasun a perturbé le trafic aérien à Nanning, la capitale régionale. A 9h30, tous les vols entrants et sortants à l'Aéroport international Wuxu de Nanning ont été annulés ou retardés, bloquant environ 1.300 passagers.

    Le typhon Rammasun a fait sa première arrivée vendredi après-midi dans la ville de Wenchang de la province de Hainan, et sa deuxième arrivée quelques heures plus tard dans la ville de Zhanjiang de la province du Guangdong.

    133496050_14057597264841n.jpg

     

    Les autorités météorologiques de la Chine ont maintenu samedi leur alerte rouge, le plus haut niveau d'alerte, au super typhon Rammasun, alors que des pluies torrentielles et des vents violents ravagent des provinces côtières dans le sud du pays.

    Le typhon Rammasun, le neuvième de l'année et le plus fort depuis des décennies, a touché terre samedi à 7h10 dans la région autonome Zhuang du Guangxi (sud-ouest), accompagné de vents soufflant jusqu'à 48 m/s, a annoncé le Centre national météorologique (CNM) dans un communiqué.

    133496050_14057597265241n.jpg

    133496050_14057597265671n.jpg

  • Intempéries sur le sud de la Chine , mais ciel bleu et températures caniculaires pour nous!!!

    Que serait la vie sans un peu de chance !!!

    Alors que je suis en Chine et notemment à Shenzhen, pour les mois d'avril et mai , vous avez sans doute appris que des pluies violentes se sont abattues sur Shenzhen provocant des innondations qui n'ont duré que quelques heures.

    Heureusement, depuis 5 jours nous sommes à Nanning et à la fontière avec le Vietnam où il fait plein soleil avec des températures de près de 40° et on peut dire que la chance nous suit car en avril nous étions à Beijing sous un ciel splendide alors que la capitale chinoise venait de connaître une longue période de brouillard et de pollution. Nous nous sommes rendus dans l'extrême nord de la Chine , région qui jouxte la Sibérie , et à la frontière russe : 22à 25°, ciel bleu . Une semaine après il y neigeait.

    001ec92b902914da9ecd02.jpgLe 11 mai, de fortes chutes de pluie ont frappé la ville de Shenzhen dans la province du Guangdong. Ces précipitations, les plus fortes depuis 2008, ont sévèrement perturbé le trafic dans la ville et plus de 2000 voitures ont été inondées. Le 13 en rentrant à Shenzhen nous n'avons rien constaté , tout est rentré dans l'ordre.

    001ec92b902914da9ecd04.jpg

     

    0019b91ed6e014dabe4510.jpg

  • Chine : une ferme de bile d'ours sera transformée en centre de secours à Nanning

     

    images.jpgµ

    Une ferme d'ours noirs servant à la récolte de la bile de ces animaux dans la région autonome Zhuang du Guangxi (sud-ouest) sera transformée en centre de secours dans le cadre d'un projet d'Animals Asia, a annoncé mardi à Beijing ce groupe de défense du bien-être des animaux et la Flower World Bear Farm basée à Nanning, capitale du Guangxi. Les fermes récoltent la bile à travers un trou permanent dans l'abdomen des ours noirs asiatiques et la vendent aux boutiques pharmaceutiques. Cette pratique, extrêmement douloureuse et nuisible à la santé des ours, a suscité les critiques des activistes de défense des droits des animaux et du public partout en Chine. Dans le cadre du projet, Animals Asia investira 5 millions de dollars pour envoyer 28 ours malades élevés dans la ferme vers son centre de secours de la province du Sichuan afin de les soigner. Au cours des trois prochaines années, Animals Asia fera de la Flower World Bear Farm, où vivent 130 ours, son deuxième centre de secours en Chine. "Nous offrons un modèle durable montrant comment une ferme de bile d'ours peut se convertir en sanctuaire", a déclaré Jill Robinson, fondateur et PDG d'Animals Asia. La bile d'ours est utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise pour guérir les maladies de l'oeil et les problèmes de foie. Des médecins estiment cependant qu'au moins 50 herbes peuvent remplacer la bile d'ours dans les produits pharmaceutiques. Huit chaînes de pharmacopée chinoise ont annoncé l'année dernière qu'elles avaient cessé de vendre des produits à base de bile d'ours et s'étaient jointes à la campagne d'Animals Asia visant à fermer les fermes d'ours. L'on estime à 10.000 le nombre d'ours élevés pour la récolte de la bile. Fondée en 1998, l'organisation Animals Asia a pour vocation de "mettre fin à la pratique barbare de récolte de la bile d'ours". Elle a déclaré avoir secouru 285 ours noirs en Chine.

    imagesQUZH73ZO.jpg

  • Un petit ver , c'est agréable ou comment bien boire et manger à Nanning (sud ouest de la Chine)

    La ville de Nanning dans le sud ouest de la Chine n'est pas très éloignée de la mer de Chine du sud et à moins de 150 km. du Vietnam. J'y ai dégusté un encas assez étrange mais très agréable à manger.

    Le ver des sables présenté avec différents accompagnements proposés avec ce plat : la coriandre, le perille pourpre, la menthe, le gingembre, le piment et le vinaigre. Au moment de la dégustation, il faut baigner d'abord le ver des sables cru dans la sauce, puis le manger avec l'accompagnement de votre choix.

     

    Comme je déteste la menthe qui me fait penser au dentifrice et que je sais que les piments sous ces latitudes sont bien trop forts pour un palais occidental, je prends de la coriandre dont j'use et abuse , de la perille pourpre comme j'adore le sésame et puis cette plante vous aide en cas de réaction allergique aux fruits de mer, et j'y ajoute un peu de vinaigre avec un soupçon de gingembre.

     Quand on mange le ver des sables cru, on peut jouir de 100% de sa fraîcheur. Les accompagnements font ressortir la fraîcheur. Et en même temps, la texture de ce plat est très variée grâce à ces accompagnements. A la fin, on peut décider soi-même du goût du plat en choisissant les différents accompagnements. 

     

     

    Le ver des sables est non seulement délicieux, mais possède également une riche valeur nutritive. Il y a un proverbe qui se transmet parmi les habitants : la valeur nutritive de trois vers des sables est égale à celle d'une poule. Quant au mode de préparation , si vous n'aimez pas cru , il y a le choix. On peut les faire sauter, les frire, les faire bouillir dans la soupe ou les consommer grillés.

    unnamed.jpg

    A Nanning , j'ai bu une bonne Tsingtao au tonneau !!!

    C'était la première fois que je buvais cette bière au tonneau et pour un prix tout-à-fait démocratique, moins de 1 € pour 500 ml.et elle était bien fraîche.

    IMG_2744.JPG

    On m'a servi aussi à Nanning, une bonne bière "chinoise " ," Harbin "du nom de la ville du nord de la Chine .Ce nom évoque les contrées froides de la Chine ce qui donne une idée de  fraîcheur dans cette région où il fait plus 35° en été et où il n'y a pas d'hiver. ( 30° le 2 novembre). Très bon marketing.

    En fait de bière chinoise , il s'agit d'une des nombreuses bières que brasse en Chine le brasseur belge AB INBEV .

    Preuve, voyez leur nom frappé sur la bouteille.

     

     

     


     

     

     

     

     

  • LA REGION AUTONOME DU GUANXI.

    Pour accélérer son économie, la région autonome zhuang du Guangxi, située dans le sud de la Chine, s’est lancée avec succès dans le développement de six industries agricoles : les céréales, la canne à sucre, les légumes, les fruits, les cocons de vers à soie et le manioc.p71[1]

     

     

     

    La région autonome zhuang du Guangxi, qui vient de célébrer le 50e anniversaire de sa fondation en décembre dernier, a toujours soutenu le développement de son agriculture typique et a obtenu des résultats remarquables.Notamment ces dernières années, sa production de céréales n’a cessé d’augmenter et le revenu de ses paysans s’est accru de plus de 10 %. Aujourd’hui, pour ce qui est des surfaces cultivées de canne à sucre, de manioc et d’épices, ainsi que de sa production de sucre, de vers à soie, de manioc et d’épices, le Guangxi occupe la première place en Chine. De même, pour la production maraîchère et fruitière, la région autonome se classe parmi les premières du pays. Parmi les provinces et régions autonomes de Chine, elle est la seule à communiquer avec des pays de l’ASEAN, non seulement par voie maritime, mais aussi par voie terrestre.

    p71[1]

    p72[1]

    p72k[1]

    p72n[1]