moine

  • Le moine Shaolin Yi Long met KO un champion français en 11 secondes

    0019b91ed6e015de818901.jpg

    Le 21 novembre, lors d'une compétition de boxe organisée dans le Hubei, le moine Shaolin chinois Yi Long a battu par KO un boxeur français en seulement 11 secondes, pulvérisant ainsi son précédent record de 30 secondes.

    0019b91ed6e015de819402.jpg

  • Le moine Yi Long, le maître de Shaolin Kung-fu, bat Dimitri Masson , champion de boxe français , lors d'un combat de boxe

    0019b91ed6e01578ff3318.jpg

    Un combat de boxe a été organisé entre Yi Long , le maître de Shaolin, et Dimitri Masson, champion de boxe français. Ce dernier, d'une taille d'1,9 m, a remporté plusieurs titres de boxe thaïlandaise, dont Thaifight et la Coupe Toyota. Mais finalement, c'est le kung-fu chinois qui a le dernier mot.

    0019b91ed6e01578ff3e19.jpg

    Vidéo du combat entre le moine Yi Long et Monje, champion du monde de Taekwondo

     

    Vidéo du combat entre le moine Yi Long et le champion américain des poids lourds

    ou comment un petit chinois s'y prend pour détruire un grand américain.

  • Protestation dans le Yunnan :un temple ferme ses portes, rejetant le plan de l'administration locale d'un projet de commercialisation

    FOREIGN201408181643000139838429038.jpg

    Vendredi 15 août 2014, le Temple Panlong situé dans la province du Yunnan a fermé ses portes aux touristes qui venaient brûler de l’encens .

     

    Un temple de la province du Yunnan (sud-ouest de la Chine) a fermé ses portes aux touristes le 15 août, rejetant le plan de l'administration locale d'un projet de commercialisation. Mais le dimanche 17 août, les autorités ont annoncé la réouverture du site après plusieurs discussions.

     

    Vendredi matin, les visiteurs du temple Panlong avaient trouvé les portes closes, et une pancarte placée à l'entrée indiquant : «Puisque le gouvernement envisage de mettre à niveau le temple et de le commercialiser, ce qui va perturber cet endroit, le temple a décidé de fermer temporairement pour retrouver un environnement calme de méditation. Merci de votre compréhension».

     

    Ce monastère, est l'une des trois principales destinations bouddhistes de la province du Yunnan, à environ trois kilomètres du canton de Jincheng dans le comté de Jinningcounty. Créé en 1347, le Temple Panlong attire de nombreux touristes et bouddhistes en Chine et à l'étranger.

     

    Le fermeture de ce lieu faisant suite à une réunion du gouvernement local le 14 août avec les responsables du temple concernant la mise à niveau du Pavillon Wanghai (une partie annexe du complexe), selon les nouvelles de soir de Chuncheng, un journal de la province du Yunnan. Les élus locaux ayant proposé de créer un musée et une salle multimédia à l'intérieur du pavillon.

     

    L'abbé et les moines n'ont pas accepté cette proposition. «Nous moines ne pouvant pas vivre un quotidien de commercialisation», a déclaré Ren Qing, un moine du temple.

     

    Et d'après les rumeurs le gouvernement local se prépara également à augmenter les prix des billets.

     

    Deux jours après la fermeture du temple, le 17 août, les autorités ont annoncé officiellement sur Weibo l'abandon du projet.

     

    «Le gouvernement local ne visait qu'à améliorer le Pavillon Wanghai et pouvoir faire admirer la culture du Temple Panlong et de la région du Yunnan. A aucun moment, il n'a été question de commercialiser le temple. Cette mésentente est due à un manque de communication suffisante».

     

    «Après plusieurs réunions et entretiens, le malentendu a été levé. Le temple a réouvert ses portes ce dimanche à 11h30. 

     Source: le Quotidien du Peuple

  • Enquête sur les auto- immolations dans la région tibétaine d'Aba ,province du Sichuan, Chine

    tibet-2_2178371b.jpg

    Comme on le voit sur la gaucche , les Tibétains prennent des photos pour alimenter la propagande de dalai lama et sa bande au lieu de porter secours à  la malheureuse victime. Chez nous, ce genre de personnage serait poursuivi pour non assistance à personne en danger.

     

    中国要阅读的文章:

    Reading the article in English:http://fp.reverso.net/wang888-skynetblogs/6676/en/archive/2012/12/27/enquete-sur-les-auto-immolations-dans-la-region-tibetaine-d.html

     

    Un documentaire de CCTV sur les auto-immolations au Tibet

    Le Radiodiffuseur national, la Télévision centrale de Chine (CCTV) a réalisé un documentaire sur l'auto-immolation où vivent les Tibétains du district Aba de la province du Sichuan.

    La première diffusion du documentaire a eu lieu dimanche soir sur CCTV-4, une chaîne internationale ciblant principalement les téléspectateurs d'outre-mer en langue chinoise. Puis, a également été diffusé sur les chaînes anglaise, espagnole, française, arabe et russe de CCTV.

    Le documentaire, intitulé "Les faits de l'auto-immolation dans les régions tibétaines de Ngapa (Aba)," révèle la vérité sur les auto-immolations qui ont eu lieu à Aba, la préfecture autonome tibétaine et qiang, au sud-ouest de la Chine dans la province du Sichuan.

    Le reportage contient des entrevues avec les cerveaux et les victimes des immolations. Il déclare que les moines à Aba ont agi sur des ordres envoyés de l'étranger pour convaincre les gens de s'auto-immoler, ainsi que l'envoi d'informations à l'étranger,en prétendant que ces actes étaient une forme de «protestation» contre la domination chinoise dans les régions tibétaines.

    Le document affirme également que la bande du Dalaï a orchestré ces auto-immolations dans le but de diviser la Chine.


     

     

     

  • Pourquoi Sylvie Crossman , les indignés et autres bobos se trompent de cible à propos du Tibet

    En occident en général et en France en particulier , les bobos , souvent de la gauche caviar , aiment se répandre de leur sentiment antichinois , et y vont de leurs petites phrases .

    Je viens d'en piquer une comme cela au hasard , qui reflètent bien le manque de connaissance du sujet et plus encore leur méconnaissance du terrain.

    Mohamed Bouazizi en Tunisie, c'est une seule immolation, et elle a provoqué le départ de Ben Ali et l'effondrement de la Tunisie. Au Tibet il y a eu 23 immolations ! Les Droits de l'Homme sont universels, alors qu'on les applique partout. Pourquoi le Tibet n'y aurait-il pas le droit ?

    Sylvie Crossman est l'auteur de cette phrase aberrante . Spécialiste des aborigènes australiens , comme beaucoup de "gauchistes " et exmaoïstes , cette bobo éditrice de Stephan Hessel , antisémite et anti-chinois notoire qui hors de son désir avoué de voir Nicolas Sarkosy perdre les élections ne souhaite que de voir l'effondrement d'Israël et du Parti Communiste Chinois ainsi que l'éclatement de la Chine.

     

    Sylvie Crossman ne voit pas qu'entre le geste spontané et désespéré de Bouazizi et les immolations orchestrées et téléguidées du Tibet , le seul point commun que la mise en scène.

    Quand Bouazizi commet ce geste de désespoir , il éveille ou réveille la conscience d'un peuple opprimé par la dictature de Ben Ali et qui vit dans une extrême pauvreté. De plus Bouazizi est un représentant du peuple auquel le peuple tunisien peut facilement s'identifier.

    Au Tibet , il ne se passe rien . Les Tibétains pensaient aux préparatifs des fêtes de nouvel an lunaire d'abord et du nouvel an tibétain ensuite. C'est dans la province du Sichuan , dans le conté d'Aba que dalai lama et ses sbires ont trouvé quelques moines et une none endoctrinés, sans aucun esprit critique qui se sont lancés dans des actes que le bouddhisme lui-même réprouve. Ces actes , contrairement à ce qui s'est passé en Tunisie , n'a eu aucune influence sur le comportement du peuple tibétain.

     

    Le responsable des immolations de moines

    Pourquoi? Parce que les Tibétains dont la population a augmenté de manière importante depuis 30 ans, tout comme leur niveau de vie, cherchent à jouir de la paix, du bien-être . Ils sont heureux de l'améloration des infrastructures, des soins et des études depuis que le parti communiste a pris le destin de la région en main.

  • SHAOLIN ET KUNG FU.

    Le lieu de pèlerinage du kung-fu met en place de nouveaux projets touristiques dans le contexte de la crise financière

    Shaolin_moine1-73c04[1]shaolin1ul[1]shaolin[1]moines_shaolin8[1]Shaolin_Temple50[1]29-meister-des-shaolin-kung-fu-neuwied-musik-veranstaltung[1]
    Cliquez sur les photos

    Le Temple de Shaolin, serait-il atteint par la crise financière ? L'abbé du légendaire sanctuaire du kung-fu dit que ce n'est pas le cas.

    Le temple compte lancer un nouveau projet touristique pour redonner de l'inspiration et de la confiance aux gens qui sont en difficulté à cause de la crise financière par l'intermédiaire de la "perception de la puissance de la sagesse du Zen", a déclaré l'abbé Shi Yongxin.

    "L'idée, c'est de donner aux touristes un avant-goût de la vie que mènent les adeptes du bouddhisme zen", a déclaré l'abbé Shi, "et ils peuvent s'asseoir les jambes croisées pour méditer et manger seulement des légumes comme le font les moines".

    La crise financière n'a pas touché le budget que la population dépense sur la culture et le tourisme, a-t-il dit à Xinhua en marge de la session annuelle de l'Assemblée populaire nationale (APN), le haut organe législatif national.

    Le nombre de visiteurs n'a pas été affecté et a même augmenté d'environ 10% depuis le début de la crise selon l'abbé Shi, député de l'APN.

    Le temple de Shaolin qui a 1 500 ans et se trouve dans la province centrale du Henan, reçoit en moyenne plus de 2 millions de visiteurs chaque année.

    "Le kung-fu de Shaolin peut apporter de la force physique aux personnes, et mener la vie des disciples Zen peut leur permettre de percevoir la sagesse Zen", a-t-il dit, "Ces pratiques sont toutes les deux très populaires parmi les touristes".

    Le célèbre temple de Shaolin a été souvent sous le feu des projecteurs des médias, lorsque l'abbé Shi a pris sa direction, car le temple a commencé à pratiquer des activités commerciales, avec notamment la mise en place des spectacles du kung-fu, la production de films et la vente d'objets par internet.

    La dernière action commerciale qu'avait lancé l'abbé Shi, c'était l'ouverture d'une filiale en dehors de la province du Henan, dans la province chinoise du Yunnan au sud-ouest du pays.

    L'abbé Shi a déclaré que le temple comptait par ailleurs ouvrir une autre filiale à Hong Kong pour promouvoir le Kungfu chinois et la culture chinoise au niveau mondial.

    Le temple de Shaolin a jusqu'à présent mis en place 28 centres étrangers au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Australie et dans d'autres pays pour promouvoir le kung-fu de Shaolin et la culture chinoise.

    F200903131530035191984828[1]