mer de chine

  • Mer de Chine : la Cour d’arbitrage de La Haye se dit compétente mais la Chine qualifie de "nulle et sans effet" la décision du Tribunal arbitral sur la mer de Chine méridionale

    La Cour permanente d’arbitrage de La Haye s’est déclarée jeudi 29 octobre compétente pour statuer sur certaines revendications territoriales présentées par les Philippines contre la Chine au sujet de zones disputées de mer de Chine méridionale.
    Le ministère chinois des Affaires étrangères a indiqué, vendredi dans un communiqué, que la décision rendue jeudi par le Tribunal arbitral au sujet de sa juridiction et de la recevabilité de l'arbitrage concernant la mer de Chine méridionale était nulle et sans effet et n'avait pas d'effet contraignant vis-à-vis de la Chine.

    "La Chine possède une souveraineté incontestable sur les îles en mer de Chine méridionale et leurs eaux adjacentes", selon ce communiqué publié après que le tribunal, établi à la demande des Philippines, a décidé qu'il pouvait traiter ce dossier concernant un différend en mer de Chine méridionale.

    "La souveraineté et les droits concernés de la Chine en mer de Chine méridionale [...] ont été maintenus par les gouvernements chinois successifs, réaffirmés par les lois nationales chinoises à plusieurs reprises et protégés en vertu du droit international, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer", a-t-il ajouté.

    "Sur les questions ayant trait à la souveraineté territoriale et aux droits et intérêts maritimes, la Chine n'acceptera aucune solution qui lui sera imposée, ni aucun recours unilatéral à une résolution par une tierce partie", précise le communiqué.

  • Dernière minute:Tout prouve que l'avion a été détourné par un expert du pilotage ( Premier ministre malaisien)

    AVION.jpg

    Le Premier ministre malaisien Najib Razak a indiqué samedi que le système de communication de l'avion disparu de Malaysia Airlines a été désactivé juste avant qu'il n'atteigne la côte est de la péninsule de Malaisie.

    "Selon de nouvelles communications satellites, nous pouvons affirmer avec un haut degré de certitude que le système de communication de l'appareil a été désactivé juste avant qu'il n'atteigne la côte est de la péninsule de Malaisie", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

    "Peu après, près de la frontière entre les contrôles de circulation aérienne malaisien et vietnamien, le transpondeur de l'appareil a été désactivé".

    A partir de ce moment, le radar des forces aériennes malaisiennes affichait un appareil, présumé être le MH370 sans certitude, ayant changé de cap pour voler vers l'ouest en direction de la péninsule malaisienne avant de tourner vers le nord-ouest, a-t-il affirmé.

    "Ces mouvements laissent croire que quelqu'un à bord de l'avion menait des actions délibérées", a rapporté le PM.

    Selon les nouvelles données, les autorités malaisiennes de l'aviation et leurs homologues internationales ont déterminé que la dernière communication de l'appareil avec le satellite se trouvait dans un des deux corridors -- l'un au nord, s'étendant de la frontière entre le Kazakhstan et le Turkmenistan au nord de la Thaïlande, ou l'autre au sud, s'étendant de l'Indonésie à l'océan Indien.

    Compte tenu des derniers développements, les autorités malaisiennes ont recentré leur enquête sur les 12 membres d'équipage et les 227 passagers à bord de l'avion qui a disparu le 8 mars peu de temps après avoir décollé de Kuala Lumpur en direction de Beijing.

    "Malgré les reportages médiatiques supposant que l'avion a été piraté, je tiens à clarifier que nous continuons à examiner tous les angles possibles sur la cause de la déviation du vol MH370 de son parcours de vol initial", a-t-il indiqué.

    sans-titre.png

  • Les plus belles photos des îles Xisha dans le sud de la Mer de Chine méridionale

    175284.jpg

    Situé à 330 km du sud-est de l'île de Hainan, les îles Xisha, ainsi que les îles Dongsha, Nansha et Zhongsha, sont appelées les quatre grands archipels de la province du Hainan. Les îles Xisha sont belles et pures. Composée de 45 îles, récifs, îlots et grèves, des groupes d'îles coralliennes de différentes formes couvrent une immensité de parages.

    Xisha se trouve au sud du tropique du Cancer , les précipitations y sont abondantes et le changement de la température annuelle faible. Ces conditions naturelles favorables sont à l'origine du paysage extraordinaire des îles Xisha.

     

    Eloigné du continent et peu fréquenté, l'eau de mer autour de Xisha est pure et la visibilité atteint jusqu'à 40 m. En raison des récifs de corail s'étendant sur une longeur de mille, on peut y trouver de nombreux oiseaux maritimes et une variété de plantes aquatiques et poissons. Depuis ces dernières années, quelques voyageurs ont monté sur cet archipel pour dévoiler son mystère.

    L'archipel Xisha est réputé pour sa beauté du paysage naturel. on peut y voir beaucoup de palmiers et l'air y est frais. La température anuelle moyenne est de 26 degré.

    Sans population indigène, la propriété de l'archipel a été sujette à de nombreux différends depuis le début du XXe

     siècle.

    Le 3 juillet 1938, les troupes françaises, qui ont colonisé l'Indochine au XIXe siècle, envahissent et occupent les Iles Xisha malgré les protestations chinoises. Cet évènement a lieu peu de temps après le début de la Seconde Guerre sino-japonaise, où la Chine se trouve en pleine résistance contre l'invasion japonaise.  La Grande-Bretagne et la France avaient déclaré respectivement en 1900 et 1921, que les Îles Xisha faisaient partie de la préfecture administrative de l'île d'Hainan.

    Le Premier ministre nord-vietnamien Pham Van Dong envoya une note diplomatique à la Chine, en précisant :

    « Nous avons l'honneur de porter à votre connaissance que le gouvernement de la République démocratique du Viêt Nam reconnait et soutient la déclaration datée du 4 septembre 1958 écrite par le gouvernement de Chine, fixant l'étendue des eaux territoriales chinoises. Le gouvernement de la République démocratique du Viêt Nam respecte cette décision »

     Le Sud-Viêt Nam réclama , à tord,la juridiction sur les îles, sur la base de l'occupation française antérieure et envoya des forces armées sur une des Îles Xisha en 1973.
    Il en résulta une bataille entre la Chine et le Sud-Viêt Nam ,suite à cette bataille, la République populaire de Chine  reprit le contrôle de l'ensemble des îles Xisha