marie curie chinoise

  • La "Mme Curie chinoise" vient de décéder

    He Zehui, une célèbre physicienne nucléaire et membre de l'Académie chinoise des Sciences, est décédée à Beijing cette semaine à l'âge de 97 ans. En tant que première physicienne femme, elle a fait à partir de 1949 d'extraordinaires contributions à la Chine aux côtés de son mari, Qian Sanqiang, qui est connu comme étant le père de la bombe atomique chinoise.

    Née dans la ville de Suzhou, dans la province du Jiangsu, dans l'Est de la Chine, He Zehui a été diplômée du département de physique de l'Université Tsinghua à Beijing. On l'a souvent surnommée la "Madame Curie chinoise". Les professeurs avaient initialement rejeté son inscription sur des critères sexistes.



    He Zehui

    Physicienne nucléaire

    "Leurs arguments ridicules ont provoqué notre protestation. Ils n'avaient aucune bonne raison de nous rejeter. Il y avait des dizaines de filles qui étaient inscrites dans le programme à cette époque. Je ne voulais pas abandonner comme cela. Donc plus ils me rejetaient et plus je souhaitais m'inscrire."

    Initialement,il y avait plusieurs autres filles dans sa classe, mais beaucoup d'entre elles ont été convaincues d'être transférées dans un autre département. Mais He Zehui a non seulement continué de suivre ses études, mais elle a également obtenu la plus haute note lors de sa soutenance de thèse. Qian Sanqiang, qui est devenu plus tard son mari, s'était classé 2ème de la promotion.

    Après son diplôme, He Zehui, a obtenu le droit d'être admise à l'Université technologique de Berlin. Elle fut la première femme à être diplômée de ballistique. Elle est restée en Allemagne pendant plusieurs années, conduisant des recherches en physique nucléaire et commençant une relation épistolaire avec Qian Sanqiang qui étudiait à Paris et qui est donc devenu plus tard son mari. Les 2 pays étant plongés dans la seconde guerre mondiale, seulement 25 mots français étaient autorisés à figurer dans leurs lettres



    He Zehui

    Physicienne nucléaire

    "Les lettres les plus impressionnantes que nous ayons écrites sont "Comment allez-vous ?" "Je vais bien. Ne vous en faîtes pas pour moi. Prenez soin de vous."

    Après 2 ans d'échanges épistolaires, Qian Sanqiang envoya une proposition de mariage à He Zehui dans une lettre de 25 mots. Plus tard, ils sont rentrés en Chine et se sont dévoués à la construction de la recherche en physique nucléaire dans le pays, et ont offert de grandes contributions dans ce domaine. Ils sont considérés comme les Pierre et Marie Curie chinois.