mariage

  • 16 millions de « tongqi », femmes mariées à des hommes homosexuels, vivent un calvaire

    En chinois, le terme « tongqi » fait référence aux femmes hétérosexuelles engagées dans les liens du mariage avec un homme homosexuel. Les journalistes de l'agence de presse Xinhua ont pu, grâce à l'Institut de Technologie de Harbin, prendre connaissance du premier rapport jamais fait en Chine sur cette communauté des « tongqi », qui a été rédigé par son équipe de recherche en anthropologie sociale de l'École des sciences humaines sur les trois dernières années.

    Une enquête a montré qu'à l'intérieur de la Chine, le nombre des « tongqi » se monte à environ 16 millions ; prises dans les chaînes de l'éthique familiale traditionnelle, elles souffrent de pressions considérables, qu'il s'agisse de violences domestiques ou d'une vie sexuelle réduite voire absente dans le cadre de leur mariage.

    Pour cette enquête qui a déterminé qu'il y a environ 16 millions de « tongqi » en Chine, l'équipe a recouru pendant trois ans à des entretiens avec 173 de ces femmes actives en ligne : ces interviews leur ont ainsi permis de déterminer que 90% d'entre elles souffrent de violences domestiques, que 30% n'ont aucune vie sexuelle dans le cadre de leur mariage, et que seulement 30% ont choisi de divorcer.

    Tang Kuiyu, professeur de sociologie à l'Institut de Technologie de Harbin et responsable en chef de l'étude, a déclaré aux journalistes présents qu'en Chine, l'homosexualité n'est pas encore reconnue par les valeurs universelles de la société, ce qui fait des « tongqi » un groupe social encore plus marginalisé, que dans les mariages où il y a un homosexuel, la composition familiale est faible, et que le maintien et la dissolution de ce genre de mariage font face à des difficultés et de la détresse différentes de celles qu'éprouvent les gens ordinaires.

    « Pendant ces trois années, les chercheurs ont constaté lors des entretiens avec les répondantes, menés par le biais de discussions en ligne, qu'à l'heure actuelle seulement 31,2% de ces ‘tongqi' ont opté pour le divorce ». Selon les chercheurs, si ces femmes choisissent de poursuivre leur mariage, c'est pour des préoccupations liées aux aspects économiques ou aux enfants. D'après Tang Kuiyu, la tragédie des « tongqi » n'est pas de vivre avec un homosexuel, mais l'influence que la morale traditionnelle et l'hégémonie hétérosexuelle font peser sur les choix de vie des homosexuels, et que la résolution du problème des « tongqi » dépend toujours de la compréhension socio-culturelle et de l'acceptation des homosexuels en Chine.

     

                                    Nouvelles en Bref

     

     

    Une université privée de Wuhan a fait construire sur son campus une réplique de la Grande Muraille. Tout comme l'édifice original, la réplique est ponctuée de plusieurs tours de guet, telles que Xiongguan, Xiguan, Yanmenguan et Yangguan. L'université a déjà investi plus de 2,6 millions de yuans dans ce projet, dont le coût total devrait atteindre 4 millions de yuans (environ 600 000 euros).

     

    A l'occasion du lancement par les autorités agricoles chinoises d'un plan d'action de cinq ans pour réduire la pollution dans les zones rurales, un haut responsable a déclaré mardi que l'utilisation excessive d'engrais et de pesticides augmente la pollution agricole en Chine.

    VANCOUVER - La Cour suprême de la Colombie-Britannique a ordonné vendredi à deux accusées dans une vaste affaire de fraude internationale de rembourser plus de 672 millions $ à la Banque de Chine.

     

  • Mariages organisés pour 21 couples d'animaux à Beijing

    0019b91ed6e01696dcaa1c.jpg

    Un mariage de groupe de couples d'animaux de compagnie a eu lieu à Beijing le 12 avril 2015. Vingt-et-un « couples d'animaux de compagnie » se sont unis lors d'une cérémonie de mariage de groupe dimanche. La cérémonie a commencé vers 10h00, avec l'arrivée des animaux et de leurs propriétaires dans un Hummer allongé et un cabriolet BMW. Les épouses portaient des robes, et les époux costumes et nœuds papillons. Selon les organisateurs, ce mariage pour animaux de compagnie montre non seulement l'amour qu'ont les gens ont pour leurs animaux, mais aussi le développement économique rapide de l'industrie des animaux de compagnie.

    0019b91ed6e01696dcb41d.jpg

     

    0019b91ed6e01696dcb81e.jpg

    Nouvelles en Bref

    Les enfants chinois sont souvent exposés à de petites doses d'antibiotiques dans leur environnement et leurs aliments, selon un article publié mardi par Health News, un journal sanitaire national.

     

    La Chine et les États-Unis renforcent leur coopération pour renvoyer dans leur pays ceux qui sont soupçonnés de crimes, dans le cadre de la campagne chinoise pour débusquer les fonctionnaires corrompus et ceux qui ont fui à l'étranger.

     

    Les services d'information en ligne de Sina risquent d'être suspendus si le portail Internet n'améliore pas la censure des informations illégales, a averti vendredi l'Administration du cyberespace de Chine.

  • De jeunes chinoises recherchent l'amour et qui peut les aider à le trouver

    F201310281626231688115671.jpg

     

    Les cosmétiques sont une composante importante de la formation rencontres.

    F201310281626312334171521.jpg

     

    Un groupe de jeunes femmes sur le pont Liede à Guangzhou, capitale de la Province du Guangdong déclare : « Je veux me marier ! ». Elles ont participé à un atelier de formation rencontres. Photo Xia Shiyan / pour le China Daily

     

    Ne voulant pas être étiquetées comme des shengnü, ou « femmes abandonnées », les Chinoises célibataires utilisent tous les moyens pour trouver l'âme-sœur.

    La Chine a parcouru un long chemin depuis l'époque où les parents avaient l'habitude de recourir aux services d'une personne tierce pour trouver le « partenaire parfait » pour leurs enfants adultes. Aujourd'hui, nous avons la liberté d'être notre propre marieuse, mais ce n'est pas toujours une tâche facile. Pour assurer un taux de réussite plus élevé, certaines femmes célibataires ont recours à l'aide de coaches en rencontre professionnels. Les frais dépendent de la nature des services, qui comprennent des consultations personnelles et des transformations pour être à la mode. Il existe également des « visites sur le terrain », où les coaches observent l'interaction de leurs clientes avec le sexe opposé dans un cadre social et leur fournissent des commentaires. Mais le but ultime est d'aider leurs clientes à perfectionner leurs capacités de séduction pour réussir dans le monde souvent frustrant des rencontres.

     

    Est-ce parce qu'ils sont timides, est-ce par tradition , mais la drague n'existe pas en Chine. Pourtant les belles en Chine ne sont pas insensibles aux avances des occidentaux , qu'elles attribuent au romantisme.

     

    L'atelier aide des employées de bureau à trouver un partenaire parfait. Plus de 600 femmes y ont participé depuis décembre 2012.

     

    F201310281626279842350726.jpg

    Certaines participantes à l'atelier cherchent à perdre du poids pour mettre la main un petit ami.

     

     

    F201310281626251450126191.jpg

    Chaque stagiaire dispose d'un livret destiné à recueillir les timbres des classes qu'elles ont suivies.

     

     

     

  • Un couple de mariés se fait photographier en escaladant une falaise en tenue de mariés

    001ec94a271513d85f1d0b.jpg

     

    Le 26 octobre 2013, à Liuzhou, dans la province du Guangxi (sud de la Chine), Fang Jing et son époux M. Zhao posent ensemble en tenues de mariés.

    Que serait le mariage en Chine , s'il n'y avait l'album de photos de mariage. Tout couple qui se respecte se rend avant tout dans une agence qui organise les cérémonies de mariage et la première obligation pour les futurs époux, est de se plier aux séances de photos réalisées par des photographes professionnels. J'ai ainsi pris beaucoup de photos de jeunes couples qui venaient à Shenzhen au bord du "Lac d'Argent" où habite ma belle-soeur . Le fils d'un ami qui habite Guangzhou , à quelques 120km. de Shenzhen, est venu dans ma chère ville afin de faire des photos de mariés sur la plage de Dameisha , classée dans les 10 plus belles plages de Chine selon le guide du Routard.

    Voulant se distinguer du lot, et faire de la pub. pour leur sport, un jeune couple a choisi un lieu inhabituel et remarquable pour poser.

     

     001ec94a271513d85f260e.jpg

     

     

    Fang Jing et son mari sont amateurs de sports d'extérieur. Pour leur album de mariage, ils ont donc décidé se faire photographier en escaladant une falaise. Pour obtenir les plus beaux clichés, les jeunes mariés intrépides sont allés jusqu'à rester suspendus dans le vide à une hauteur de 200 mètres pendant trois heures.

     

    001ec94a271513d85f260d.jpg

  • En Chine mariages "blancs ou divorces "blancs" pour éluder l'impôt font florès

    F201307081710322054019246.jpg

    Des affiches au bureau des affaires civiles du district de Minhang à Shanghai mettent en garde les couples simulant un divorce pour contourner les règlements limitant les achats dans l'immobilier. [Photo/ China Daily]


    Certains couples chinois sont prêts à se marier ou divorcer dont le seul but d'exploiter les failles dans les politiques de contrôle des prix de logements récents.

    Début mars, le Conseil d'Etat a annoncé la nouvelle mesure exigeant que ceux qui possèdent plus d'un appartement, doivent payer un impôt sur le revenu de 20% des revenus, contre 1 à 2% précédemment.

    Cela signifie que les couples ayant deux propriétés pourront éviter des impôts élevés s'ils venaient à se séparer, chaque partie possédant alors une seule propriété après le divorce.

    Cette astuce a depuis déclenché une avalanche de cas de divorces. A Shanghai, la file d'attente était si longue que le Bureau des affaires civiles a dû limiter le nombre quotidien de divorces.

    «Je n'oublierai jamais le jour où mes parents ont divorcé. C'est une telle insulte. Ils s'aiment, mais ont dû le faire pour leur fils», a confié un résident de Beijing, se faisant appeler Huang.

    Comme beaucoup de familles, ils avaient prévu d'acheter une maison dans le quartier d'une bonne école, où l'enfant était sur le point d'entrer en primaire. Grâce à un faux divorce, ils ont éviter de payer un impôt de plus de 700 000 yuans (113 890 $) en vendant l'une des deux propriétés, sous le nom de la mère.

     

    divorce.jpg



    «Ce n'est pas une solution intelligente, mais cela a résolu notre problème. J'avais entendu dire que des couples simulaient un divorce en raison de la nouvelle politique. Mais quand cela est arrivé à ma famille, j'étais vraiment troublé», a-t-il reconnu.

    Pendant ce temps, à Beijing, les adultes célibataires qui ont une résidence permanente dans la capitale, ne sont pas autorisés à acheter un deuxième appartement. Cette décision a incité certains à s'engager dans de faux mariages pour contourner la réglementation.

    Ce n'est pas la première fois que les politiques du logement affectent la situation des mariages. Depuis plusieurs années, les gens des villes telles que Beijing, Shanghai et Nanjing n'ont pas hésité à engager des procédures de mariage ou de divorce, pour bénéficier d'indemnités de réinstallation sous la forme de maisons neuves, lorsque leur vieilles maisons ont été démolies ou acquises pour le développement urbain.

    Par exemple, au mois de mars, des parents, leur fils et leur belle-fille venant de Ningbo, la province du Zhejiang, ont tous divorcé. Et peu après, le beau-père s'est remarié à la belle-fille, afin que la famille obtienne encore plus de compensation.

    Mais cette situation cocasse n'a pas réussi à tromper le bureau local de la sécurité publique, qui a refusé de changer leur enregistrement des ménages.

    «Certains couples demandent des conseils au sujet de faux divorces en relation avec la limitation au niveau de l'achat des propriété et des impôts élevés sur le marché du logement, mais nous leur expliquons de ne pas en arriver là, ce qui est censé être un semblant peut rapidement devenir une réalité», a explique Ming Li, directrice adjointe du Centre chinois des mariages et du conseil familial.

    C'est ce qui s'est produit pour un  couple qu'elle conseillait. Le mari et la femme, la trentaine d'années, ont prétendu avoir arrangé un divorce et après cela le mari a quitté le foyer. Lorsque la femme a interrogée son époux, il a nié que le divorce avait été truqué. Il l'a utilisé à son avantage pour vivre avec sa nouvelle partenaire, avec qui il a eu une liaison extraconjugale.

    «Quelqu'un va souffrir de ce divorce, à force de faire semblant. Pour un homme qui a réussi, il y a des hordes de femmes prêtes à se jeter sur lui. Quand il est divorcé, que ce soit faux ou pas, la situation sera compliquée», a souligné Ming.

    «Le mariage est sacré. Vous ne pouvez pas faire ce que vous voulez, en toute impunité», dit-elle.

    Chen Yiyun,spécialiste de la question du mariage à l'Académie chinoise des sciences sociales, partage cet avis.

    «Un faux divorce peut s'avérer réel. S'il y avait déjà des problèmes dans le mariage, c'est une bonne opportunité pour filer»,a-t-elle fait remarquer.

    Et de préciser : «Le prix du logement est en constante augmentation. Certaines personnes truquent leur divorce pour obtenir une nouvelle maison. Après tout, investir dans l'immobilier est la forme la plus stable de l'investissement. La dévaluation de l'argent dans les banques et le marché des actions est trop risqué», ajoutant que dans la culture chinoise, posséder une maison est primordiale.

    Yang Xiaolin, un partenaire du cabinet d'avocats Yuecheng à Beijing, a déclaré que d'après la loi, les biens achetés avant le mariage sont considéré comme une richesse personnelle plutôt que comme une propriété conjugale.

    Quand ils se remarient, si l'un des époux ne veut pas modifier l'enregistrement des biens, l'autre ne peut rien faire à ce sujet.

    «Et si l'une des parties veut se marier avec une autre personne après ce faux divorce, l'autre partie ne pourra pas l'empêcher en disant que c'est juste une fausse séparation».

    L'avocat a traité une affaire où la partie qui possède les propriétés refusait de se remarier avec son ancienne épouse après le divorce fabriqué, la laissant sur le carreau.

    «Dans de tels situations, on ne peut pas demander une réparation».

    «Nous devons faire connaître ces cas afin que les personnes ne prennent pas les histoires de mariage à la légère. En général, il y a un grand risque à vouloir simuler un divorce. Cela peut même nuire aux enfants. Les liens sacrés du mariage sont les plus importants.

    F201304111649325884596446.jpg

  • Une grande vague de mariages a balayé toute la Chine le 4 janvier

    001aa0bab90b1252239a0e.jpg

     

    Une grande vague de mariages a balayé toute la Chine en ce début 2013. Des milliers des jeunes couples ont fait la queue devant les mairies des villes chinoises à partir de 4h du matin pour se marier le 4 janvier 2013, une date dont les chiffres signifient en chinois “ s'aimer toute la vie”… un très beau jour pour dérouler le tapis rouge.

    001aa0bab90b1252239a0f.jpg

    爱你一生一世 - Je t'aime pour la vie."

    001aa0bab90b1252239a1b.jpg

    中国要阅读的文章:

    Reading the article in English :http://fp.reverso.net/wang888-skynetblogs/6734/en/archive/2013/01/05/une-grande-vague-de-mariages-a-balaye-toute-la-chine-le-4-ja.html

     

    001aa0bab90b1252239a10.jpg

    001aa0bab90b1252239a14.jpg

    001aa0bab90b1252239a16.jpg

    001aa0bab90b1252239b1e.jpg

     

  • Chine: jeune femme séduisante cherche homme mûr !

    img_pod_280611-90th-anniversary-communist-party-china.jpg

     

    中国要阅读的文章:

    Reading the article in English http://fp.reverso.net/wang888-skynetblogs/6693/en/archive/2012/12/30/chine-jeune-femme-seduisante-cherche-homme-mur.html

    Selon les résultats d'un sondage mené sur l'ensemble du territoire, la plupart des jeunes femmes chinoises préféreraient sortir avec un homme de 10 ans leur ainé.

     

    Les femmes interrogées disent préférer les hommes plus âgés car ils sont plus séduisants, plus riches et davantage capables de prendre soin d'elles.

     

    D'après ce sondage réalisé auprès de 98 000 hommes et femmes à travers le pays, 70 pourcents des femmes âgées entre 18 et 25 ans préféreraient les hommes plus âgés. Parmi elles, 64 pourcents espèrent avoir un compagnon plus vieux qu'elles, 17 pourcents sont déjà sorties avec un homme plus âgé, et les autres ont dit préférer les hommes plus vieux à ceux de leur âge.

     

    Néanmoins, ces femmes se disent inquiètes qu'une telle relation puisse ne pas plaire à leurs parents et que des hommes de cet âge puissent déjà avoir une famille ou être trop matures pour elles.

    00016c42d95c0e45d71a03.jpg

     

    Selon le sondage rendu public par le Centre de formation et de communication de la Commission de planification familiale et démographique nationale, en partenariat avec le site pékinois dédié au mariage jiayuan.com, le pays compterait 249 millions d'adultes non mariés.

     

    Le compte rendu d'un recensement national publié en novembre 2010 montrait que près de 12 millions d'hommes âgés entre 30 et 39 ans étaient célibataires et espéraient se marier avec une femme plus jeune qu'eux.

     

    Le sondage montre encore que femmes et hommes chinois deviennent tous deux de plus en plus ouverts d'esprit sur la question du sexe, la virginité n'étant plus importante pour le futur conjoint.

     

    Environ 84 pourcents des hommes et 73 pourcents des femmes affirment que le fait que leur futur conjoint soit vierge ou non importe peu

     

    Par contre, sur la question de la cohabitation, les avis divergent. En effet, 86 pourcents des hommes sont favorables à l'idée de vivre ensemble avant le mariage, alors que les femmes ne sont que 36 pourcents à partager cet avis.

     

    001fd04cfc22106b94835e.jpg

  • Cérémonie de mariage traditionnel - Photo du jour

    F201211201109523163923838.jpg

    Un nouveau couple de la province du Guizhou, Peng Yong et Chen Yuanyuan, habillés en vêtements traditionnels chinois , a véçu une expérience inoubliable ce lundi 19 novembre : une cérémonie de mariage traditionnel pour revivre l'ancienne coutume chinoise.

  • Chine : une nouvelle politique de divorce qui pourrait sauver des mariages

    chinois-homme-femme.jpg

    En Chine, la procédure de divorce dure moins d'une demi-heure, mais la ville de Cixi, dans la province orientale du Zhejiang, a récemment adopté une politique obligeant les demandeurs à attendre une semaine avant de pouvoir réellement se séparer.

    A l'issue d'une semaine, 336 des 650 couples ayant demandé un divorce à Cixi ne sont pas revenus au bureau des divorces, ont annoncé les autorités locales à l'Agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle).

    La nouvelle politique de divorce a été introduite le 1er avril, à titre d'essai, dans cette ville administrée par Ningbo.

    "En d'autres termes, nous avons sauvé 336 familles [du divorce]", a déclaré He Guoxin, directeur du département des affaires sociales du Bureau des affaires civiles de Ningbo.

    De nombreux couples, en particulier les jeunes nés dans les années 1980, se présentent au bureau des divorces sur un coup de tête, et ce délai leur permet de se calmer, a-t-il poursuivi.

    Selon lui, le taux de remariage de la ville est passé à 18,5% en 2010, contre 9,2% en 2006, ce qui montre que de nombreux divorces sont le fruit d'une décision impulsive.

    "De jeunes couples se sont même remariés trois jours après avoir divorcé", a-t-il ajouté.

    La Chine a annulé en 2003 la procédure d'examen des divorces qui durait un mois



    Le taux de divorce dans le pays a bondi au cours des dernières décennies, atteignant 30 à 40% dans les grandes villes comme Beijing et Shanghai, tandis que 2,21 millions de couples ont divorcé en 2011, contre 1,21 million en 2000 et 341 000 en 1980.

    Shang Shaohua, membre de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC, organe consultatif suprême), a proposé en 2010 l'établissement d'un délai pour permettre aux couples cherchant à divorcer de retrouver leur calme.

    Une politique de réservation pour les divorces a été adoptée pour la première fois en début d'année à Qingdao, dans la province orientale du Shandong.

     

  • L'attitude des Chinois envers le sexe change

    4a5212845173c.jpg

    Près de la moitié des travailleurs migrants de sexe féminin âgées de moins de trente ans sont tombées enceintes avant d'être mariées, ce qui constitue une augmentation considérable du nombre des mères célibataires par rapport ne serait-ce qu'avec la génération précédente, d'après un rapport sur le changement du comportement sexuel et matrimonial de la population migrante.

    Ce rapport, basé sur des résultats de la surveillance des travailleurs migrants en 2011 et publié par la Commission Nationale de la Population et du Planning Familial, a en effet montré que près de 43% des travailleurs migrants de sexe féminin de la deuxième génération sont tombées enceintes avant d'être mariées, soit 16% de plus que leurs homologues des générations précédentes.

    Par première génération de travailleurs migrants, le rapport entend ceux qui sont nés dans les années 1970 et avant, et ceux qui sont nés après comme la deuxième génération.

     

    4a52128f416da.jpg



    Comparés avec leurs homologues de la génération précédente, les membres de la deuxième génération de travailleurs migrants se marient à un âge plus avancé, selon le rapport. Le rapport a en effet découvert que seuls 35% d'entre eux se sont mariés avant l'âge de 23 ans, soit 15% de moins que la génération précédente.

    Un nombre croissant de jeunes travailleurs migrants se marient après leur migration. Selon le rapport, plus de la moitié de ceux qui se sont mariés ne l'ont pas fait dans leur village d'origine, soit deux fois plus que leurs homologues de la génération précédente.

    Jiang Yongping, chercheur à l'Institut Chinois d'Etudes sur les Femmes à Beijing, attribute ce changement au fait qu'aujourd'hui la société chinoise est plus ouverte au sujet du sexe avant le mariage et des couples non mariés vivant ensemble.

    cartable-uniforme-symboles-etablissements-sco-L-AjrAlW.jpg



    Cependant, a t-elle ajouté, le taux élevé de grossesse en dehors du mariage chez les travailleurs migrants montre aussi que la Chine devrait faire davantage pour éduquer ce groupe de population sur la sécurité en matière sexuelle et populariser les moyens de contraception.

    Chen Wei, avocat au Cabinet Juridique Yingke, à Beijing, et spécialisé dans les affaires matrimoniales, a dit mardi qu'elle avait constaté une augmentation des conflits légaux liés à la grossesse avant mariage. Elle a averti que les droits des femmes sont plus vulnérables en cas de grossesse avant le mariage.

    « C'est très difficile de demander au père d'accorder une pension alimentaire à l'enfant sans certificat de mariage officiel si jamais le couple se sépare », dit-elle.

    « Aussi certaines femmes recourent-elles à l'avortement, ce qui porte atteinte à leur santé à divers degrés et, dans certains cas extrêmes, peut aboutir à une stérilité ».

    149053-jeune-dj-chinoise-shanghai.jpg