mère chinoise

  • Etrangers en Chine : une jeune belge et sa mère chinoise

    F201305151656443292252172.jpg

    « Maman, maman-» 4 filles entourent Jiang Xuelian. Mais la prononciation de l'une d'elle est évidemment un peu particulière. Voici la fille étrangère de Jiang Xuelian. Elle s'appelle Mathilde et elle vient de Belgique. Depuis 3 mois, elle loge dans la famille de Jiang et est devenue sa fille étrangère.

    Il semble que cette jeune fille étrangère âgée de 22 ans est tombée du ciel, a révélé Jiang Xuelian au journaliste du « Qingdao Evening News ». En tant qu'étudiante qui apprend le commerce extérieur, Mathilde a participé à un projet d'échanges et de coopération de l'université. Avec l'aide de l'organisation « Inter China », dont le siège est à Qingdao (province du Shandong) et qui se charge de trouver des familles de logement pour les étudiants étrangers, Mathilde a fait connaissance avec sa mère chinoise. Pendant la journée, elle fait son stage dans une société de commerce extérieur et le soir, elle rentre dans sa famille et apprend la langue et la culture chinoise. Comme plus de 700 autres étudiants étrangers, elle va passer des mois dans sa nouvelle famille à Qingdao.

    Il y a trois mois depuis que Mathilde loge dans cette famille, et la maison de Jiang Xuelian est pleine des rires de ses 4 filles. Bien que Mathilde ne parle que français et anglais, et que sa mère parle mandarin et le dialecte de Qingdao, cela n'a jamais influencé l'affection entre elles. Malgré leurs difficultés de communication, elles se comprennent sans mot dire. Grâce à son séjour de 3 mois dans cette famille avec ses sœurs, Mathilde a par ailleurs éprouvé l'intimité particulière entre les membres d'une famille chinoise. L'amour entre sa mère, ses sœurs et son père chinois a même rendu jalouse sa vraie mère.

    Le 12 mai marque la fête des mères, lorsque le journaliste s'est rendu visite dans cette famille, il s'est aperçu que le mari de Jiang Xuelian était en train de préparer le repas de la fête, alors que sa fille ainée de 11 ans, Guo Cun, et sa fille cadette de 4 ans et demi, Guo Xinzhu, s'occupaient de faire des cadeaux pour leur mère. Les deux autres filles, Guo Yuwen et Mathilde étaient en train de réfléchir comment faire une surprise à Jiang. Mathilde a eu une conversation téléphonique avec sa mère en Belgique et a finalement choisi son cadeau, a appris le journaliste.

    « Dans notre pays, un bracelet est le cadeau le plus traditionnel pour la fête des mères. C'est pourquoi j'ai choisi un bracelet en or. » En parlant du cadeau qu'elle a acheté, Mathilde semble un peu timide. Jiang Xuelian touche sans cesse la main de Mathilde et caresse sa tête, avec l'air très content.
    source :人民网 - Renmin Ribao